Loretta Sánchez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Loretta Sanchez
Illustration.
Fonctions
Représentante des États-Unis
pour le 46e district de Californie

(4 ans)
Prédécesseur Dana Rohrabacher
Successeur Lou Correa

(6 ans)
Prédécesseur Bob Dornan
Successeur Dana Rohrabacher
Représentante des États-Unis
pour le 47e district de Californie

(10 ans)
Prédécesseur Chris Cox
Successeur Alan Lowenthal
Biographie
Date de naissance (58 ans)
Lieu de naissance Lynwood (Californie)
Nationalité Américaine
Parti politique Démocrate
Fratrie Linda Sánchez

Loretta Sánchez, née le à Lynwood, est une femme politique américaine, membre du Parti démocrate et élue à la Chambre des représentants des États-Unis pour la Californie de 1997 à 2017.

Enfance et famille[modifier | modifier le code]

Ses parents sont originaires de l'État de Sonora, au Mexique[1]. Elle est la deuxième enfant d'une famille de sept. Sa sœur Linda Sánchez est également représentante démocrate de Californie, élue depuis 2003 du 39e puis du 38e district. Il s'agit du seul duo de sœurs à avoir siégé à la Chambre des représentants[1].

Elle fréquente le Katella High School d'Anaheim. D'abord inscrite comme républicaine, elle rejoint le Parti démocrate au début des années 1990 face aux propos de certains dirigeants républicains concernant les Mexicains[1].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Représentante de Californie[modifier | modifier le code]

En 1996, Sánchez se présente aux élections à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 46e district de Californie. Elle l'emporte par moins de 1 000 voix d'avance face au républicain ultraconservateur Bob Dornan[1]. Son élection est considérée comme une surprise dans le bastion conservateur que constitue le comté d'Orange. Dornan conteste les résultats. Bien que des fraudes soient constatées, la justice n'annule pas l'élection. Sánchez fait à nouveau face à Dornan lors des élections de 1998, dans l'un des duels les plus coûteux en termes de campagne du pays. Elle remporte plus largement l'élection avec environ 57 % des suffrages[2]. Elle est réélue en 2000.

Sanchez est ensuite réélue en 2002, 2004, 2006, 2008 et 2010 dans le 47e district de Californie. La circonscription, située au centre du comté d'Orange, est majoritairement hispanique avec une importante communauté vietnamienne[3]. À la suite du redécoupage des districts, elle redevient représentante du 46e district en 2012 avant d'être réélue en 2014.

Elle fait partie de la Blue Dog Coalition qui regroupe les démocrates fiscalement conservateurs. Considérée comme une experte en matière de défense, elle a voté contre la guerre d'Irak et le USA PATRIOT Act[1].

Candidature au Sénat[modifier | modifier le code]

En mai 2015, elle annonce sa candidature au Sénat fédéral à la suite du retrait de la sénatrice démocrate sortante Barbara Boxer. Elle arrive en deuxième position de l'élection primaire générale du 7 juin 2016 avec 18,4 % des voix, derrière la procureure générale Kamala Harris, également démocrate[4],[5]. Les deux femmes s'affrontent en novembre lors de l'élection sénatoriale, et Harris gagne par 61, 6 % des voix contre 38,4 %.

Historique électoral[modifier | modifier le code]

Chambre des représentants des États-Unis[modifier | modifier le code]

Résultats dans le 46e, le 47e puis le 46e district de Californie[6],[7]
Année Loretta Sánchez Républicain Libertarien Indépendant NLP RPUSA AIP
1996 46,66 % 45,71 % 2,27 % 0,01 % 1,92 % 3,44 %
1998 56,43 % 39,28 % 2,72 % 1,57 %
2000 60,20 % 35,01 % 2,70 % 2,09 %
2002 60,56 % 34,69 % 4,20 % 0,55 %
2004 60,38 % 39,62 %
2006 62,33 % 37,67 %
2008 69,49 % 25,43 % 5,08 %
2010 52,98 % 39,27 % 7,76 %
2012 63,87 % 36,13 %
2014 59,70 % 40,30 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) Phil Willon et Noah Bierman, « California's next senator could be a Latina. Will her past mistakes get in the way? », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne).
  2. (en) « Sanchez trumps Dornan again in California House race », CNN,‎ (lire en ligne).
  3. (en) Kasie Hunt, « Third candidate complicates identity-driven race », Politico,‎ (lire en ligne).
  4. (en) John Myers, « Two Democrats will face off for California's U.S. Senate seat, marking first time a Republican will not be in contention », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne).
  5. (en) « U.S. Senate - Statewide Results », sur Secretary of State: Semi-Official Election Results (consulté le 20 juin 2016).
  6. (en) « CA - District 46 - History », sur ourcampaigns.com (consulté le 21 janvier 2017).
  7. (en) « CA - District 47 - History », sur ourcampaigns.com (consulté le 21 janvier 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]