Économiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la profession. Pour les magazines en économie, voir The Economist et L'Économiste.
Économiste
Kevin Dowd.jpg
Milton Friedman, Prix Nobel d'économie (1976)
Codes
CITP

Un économiste est une personne spécialiste des sciences économiques. Il est en général titulaire d'un doctorat d'économie. Dans la plupart des cas, il travaille en tant qu'enseignant ou chercheur dans une université ou un think-tank, mais il peut également être employé dans une institution financière (banque, assurance, etc.) ou un organisme international (FMI, Banque mondiale, OCDE, BRI, etc.).

Le site RePEc établit un répertoire des économistes dans le monde ayant publié un article dans une revue scientifique. En sciences économiques, les revues scientifiques les plus prestigieuses dans lesquelles les économistes cherchent à être publiés sont : la Review of Economic Studies (Oxford University Press), le Quarterly Journal of Economics (Oxford University Press), le Journal of Political Economy (University of Chicago Press), la American Economic Review (American Economic Association) et Econometrica (Econometric Society)[1].

Les meilleurs départements d'économie au monde se concentrent aux États-Unis (Harvard, UChicago, UC Berkeley, MIT, Columbia, Princeton, Stanford). En Europe, les meilleurs départements d'économie sont ceux de la LSE, de Cambridge et d'Oxford. En France, il s'agit de la Toulouse School of Economics et de la Paris School of Economics[2].

En économie, les think-tanks les plus connus dans le monde et regroupant les meilleurs économistes sont : le National Bureau of Economic Research (Boston), le Institute of Labor Economics (Bonn), le Centre for Economic Policy Research (Londres), le Peterson Institute for International Economics (Washington D.C.), la Brookings Institution (Washington D.C.) ou encore le Centre d'études prospectives et d'informations internationales (Paris)[3].

Selon l'hebdomadaire The Economist, les économistes contemporains les plus influents sont : Jonathan Gruber, Paul Krugman, Robert Shiller, Ernst Fehr, Thomas Piketty, Larry Summers, Daniel Kahneman, Alan Blinder, Joseph Stiglitz, Simon Johnson, Laurence Kotlikoff, Kenneth Rogoff, Justin Wolfers, Martin Feldstein et Jeffrey Sachs[4].

Principaux économistes[modifier | modifier le code]

Principaux économistes[5]
Adam Smith (1723-1790), auteur de La Richesse des Nations (1776)
John Stuart Mill (1806-1873), auteur des Principes d'économie politique (1848)
Alfred Marshall (1842-1924), auteur des Principes d'économie politique (1890)
John Maynard Keynes (1883-1946), auteur de la Théorie générale (1933)
Ludwig Von Mises (1881-1973), auteur de L'Action humaine (1949)
Friedrich Hayek (1899-1992), auteur de La Constitution de la liberté (1960)
Simon Kuznets (1901-1985), connu pour sa courbe
John Hicks (1904-1989), connu pour le modèle IS/LM et sa fonction demande
Wassily Leontief (1905-1999), connu pour son modèle entrée-sortie
Gary Becker (1930-2014), connu pour ses travaux sur le capital humain
Kenneth Arrow (1921-2017), connu pour son théorème d'impossibilité
Robert Solow (né en 1924), connu pour son modèle de croissance exogène
Danuel Kahneman (né en 1934), connu pour ses contribution à l'économie comportementale

Emploi des économistes[modifier | modifier le code]

Salaire[modifier | modifier le code]

Aux Etats-Unis, le salaire annuel moyen d'un économiste était, en 2017, de 102 490 dollars américains[6].

Universités[modifier | modifier le code]

30 Prix Nobel d'économie ont fréquenté l'université de Chicago, plus qu'aucune autre université[7]


Institutions publiques[modifier | modifier le code]

La Banque Centrale européenne emploie près de 2500 personnes dont de nombreux économistes[8]
Alan Greenspan, économiste devenu directeur de la Réserve fédérale (1987-2006)

Organisations internationales[modifier | modifier le code]

Olivier Blanchard, chef économiste du FMI (2008-2015)


Institutions financières privées[modifier | modifier le code]

Jean-Paul Betbeze, chef économiste du Crédit Agricole (2005-2013)


Politique[modifier | modifier le code]

Sebastian Pinera, docteur en économie d'Harvard, devenu Président du Chili (2010-2014, 2018-2022)
Manmohan Singh, docteur en économie d'Oxford, devenu Premier Ministre de l'Inde (2004-2014)


Formation[modifier | modifier le code]

La grande majorité des universités et grandes écoles ont un département de sciences économiques, qui délivre des diplômes en économie : licence, master, et thèse en France ; master of science et Ph.D dans les pays anglo-saxons.

Économistes français[modifier | modifier le code]

Trois économistes français ont remporté le Prix Nobel d'économie[9]. Parmi les potentiels futurs lauréats les noms d'Olivier Blanchard (né en 1948), Philippe Aghion (né en 1956), Thomas Piketty (né en 1971), Emmanuel Saez (né en 1972) et Esther Duflo (née en 1972) sont régulièrement évoqués[10],[11],[12].

Principaux économistes français
Jean Tirole (né en 1953), Prix Nobel d'économie (2014)
Maurice Allais (1911-2010), Prix Nobel d'économie (1988)
Gérard Debreu (1921-2004), Prix Nobel d'économie (1983)
Jean Fourastié (1907-1990)
Alfred Sauvy (1898-1990)
François Perroux (1903-1987)
Léon Walras (1834-1910)
Frédéric Bastiat (1801-1850)
Jean-Baptiste Say (1767-1832)
François Quesnay (1694-1774)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Aggregate Rankings for Economics Journals | IDEAS/RePEc », sur ideas.repec.org (consulté le 31 mars 2019)
  2. « ShanghaiRanking's Global Ranking of Academic Subjects 2018 - Economics | Shanghai Ranking - 2018 », sur www.shanghairanking.com (consulté le 31 mars 2019)
  3. « Economics rankings: Think Tanks | IDEAS/RePEc », sur ideas.repec.org (consulté le 31 mars 2019)
  4. « That ranking », The Economist,‎ (ISSN 0013-0613, lire en ligne, consulté le 31 mars 2019)
  5. (en) Linda Yueh, The Great Economists, London (UK), Penguin, , 368 p.
  6. (en-US) « Economists : Occupational Outlook Handbook: : U.S. Bureau of Labor Statistics », sur www.bls.gov (consulté le 31 mars 2019)
  7. (en) « The University of Chicago - Nobel Laureates », sur The University of Chicago (consulté le 1er avril 2019)
  8. (en) European Central Bank, « Organisation », sur European Central Bank (consulté le 1er avril 2019)
  9. (en-US) « All Prizes in Economic Sciences », sur NobelPrize.org (consulté le 31 mars 2019)
  10. (en-GB) Phillip Inman, « Nobel prize in economics: the top contenders », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 31 mars 2019)
  11. (en-US) « Saez does matter », sur Paul Krugman Blog, (consulté le 31 mars 2019)
  12. « Une Française candidate au prix Nobel d'économie », sur Le Figaro, (consulté le 31 mars 2019)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]