Angus King

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Angus King
Portrait de King au Sénat, en 2013.
Portrait de King au Sénat, en 2013.
Fonctions
Sénateur des États-Unis
pour le Maine
En fonction depuis le
(4 ans, 10 mois et 20 jours)
Prédécesseur Olympia Snowe
72e gouverneur du Maine

(8 ans et 3 jours)
Élection
Réélection
Prédécesseur John McKernan
Successeur John Baldacci
Biographie
Nom de naissance Angus Stanley King, Junior
Date de naissance (73 ans)
Lieu de naissance Alexandria (Virginie, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate (avant 1993)
Indépendant
(depuis 1993)
Diplômé de Dartmouth College
Université de Virginie
Religion Épiscopalisme[1]

Angus Stanley King, Jr., né le à Alexandria (Virginie), est un homme politique américain. Indépendant politiquement, King est gouverneur de l'État du Maine de 1995 à 2003 avant d'être élu dix ans plus tard au Sénat des États-Unis. Il siège au Congrès fédéral depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Angus King naît le en Virginie mais passe l'essentiel de sa vie adulte dans le Maine. Il commence son activité professionnelle comme assistant du sénateur William Hathaway avant de pratiquer le droit à Brunswick. En 1989, il fonde la Northeast Energy Management Inc qui intervient dans le secteur de l'énergie électrique.

Gouverneur du Maine[modifier | modifier le code]

En 1994, il est élu gouverneur du Maine en tant que candidat indépendant face à l'ancien gouverneur démocrate Joseph E. Brennan et à la candidate républicaine et future sénatrice de l'État Susan Collins. Il est réélu en 1998 avec 56 % des votes contre 19 au candidat républicain et 12 % au candidat démocrate.

Au cours de son mandat, il lance un programme visant à fournir à chaque adolescent de niveau collège un ordinateur MacBook. Cette initiative rencontre une vive opposition en raison de son coût, mais est finalement mise en place en septembre 2002 avant d'être poursuivie dans d'autres États des États-Unis.

L'une des initiatives les plus controversées de King est une loi prise au nom de la protection de l'enfance visant à relever les empreintes digitales et à faire des recherches sur la vie passée de toutes les personnes travaillant dans les écoles. Fortement critiquée par les organisations syndicales, cette mesure entraîne la démission de 57 enseignants en guise de protestation.

À l'issue de son mandat, Angus King prend la route pendant 6 mois avec sa femme et ses deux enfants pour découvrir les États-Unis. À son retour, il s'implique dans une entreprise de production d'électricité éolienne.

Sénateur des États-Unis[modifier | modifier le code]

Le , King annonce sa candidature au Sénat des États-Unis pour le siège occupé par la républicaine Olympia Snowe[2]. Le , King est élu sénateur, battant à la fois le républicain Charlie Summers et la démocrate Cynthia Dill. Il prend ses fonctions le .

Bien qu'élu en tant qu'indépendant, il rejoint le groupe démocrate du Sénat[3].

Résultats des élections sénatoriales de 2012 dans le Maine
Parti Candidat Voix  %
Indépendant Angus King 370 580 52,90
Parti républicain Charlie Summers 215 399 30,75
Parti démocrate Cynthia Dill 92 900 13,26

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Religious Affiliation of U.S. Governors (November 2000) sur adherents.com.
  2. (en) « Former Gov. King announces he'll run for U.S. Senate », sur pressherald.com, (consulté le 26 juillet 2016)
  3. (en) « Independent King sides with Senate Democrats to bolster their majority », sur NBC News, (consulté le 26 juillet 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]