Patrick Leahy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Patrick Leahy
Illustration.
Portrait officiel de Patrick Leahy (2009).
Fonctions
89e président pro tempore du Sénat des États-Unis
En fonction depuis le
(11 mois et 27 jours)
Législature 117e
Prédécesseur Chuck Grassley

(2 ans et 17 jours)
Législature 112e et 113e
Prédécesseur Daniel Inouye
Successeur Orrin Hatch
Sénateur des États-Unis
En fonction depuis le
(47 ans et 13 jours)
Élection 5 novembre 1974
Réélection 4 novembre 1980
4 novembre 1986
3 novembre 1992
3 novembre 1998
2 novembre 2004
2 novembre 2010
8 novembre 2016
Circonscription Vermont
Législature 94e, 95e, 96e, 97e, 98e, 99e, 100e, 101e, 102e, 103e, 104e, 105e, 106e, 107e, 108e, 109e, 110e, 111e, 112e, 113e, 114e, 115e, 116e et 117e
Groupe politique Démocrate
Prédécesseur George Aiken
Biographie
Nom de naissance Patrick Joseph Leahy
Date de naissance (81 ans)
Lieu de naissance Montpelier (Vermont, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université de Georgetown
Profession Avocat
Religion Catholicisme[1]

Signature de Patrick Leahy

Patrick Leahy
Présidents pro tempore
du Sénat des États-Unis

Patrick Leahy, né le à Montpelier (Vermont), est un homme politique américain, membre du Parti démocrate et sénateur du Vermont au Congrès des États-Unis depuis 1975. Il est président pro tempore du Sénat entre le et le , et de nouveau depuis le .

Avocat de profession, il est président du Comité judiciaire du Sénat de 2001 à 2003, puis de nouveau de 2007 à 2015. Bien qu'étant l'un des membres les plus âgés du Congrès, il est également l'un des sénateurs les plus populaires auprès des électeurs de son État[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômé en droit de l'université de Georgetown en 1964, il exerce la profession d'avocat puis en 1966 celle de procureur du comté de Chittenden jusqu'à son élection au Sénat des États-Unis en 1974. Réélu en 1980 et 1986, il démissionne un an plus tard de sa fonction de vice-président du Comité restreint sur le Renseignement du Sénat après avoir divulgué des informations confidentielles à la presse. De 1987 à 1995, il est président de la commission sénatoriale de l'agriculture. Réélu en 1992, il l'est de nouveau en 1998 avec le soutien de son adversaire républicain, Fred Tuttle, qui se désiste en sa faveur.

Patrick Leahy en 2008.
Leahy au côté de Dianne Feinstein, en 2016.

En 2001, il reçoit une enveloppe à l'anthrax dans le cadre des enveloppes contaminées au bacille du charbon, interceptée avant de lui arriver. De 2001 à 2003, il préside la commission judiciaire. En 2004, il est une nouvelle fois réélu avec 70,6 % des suffrages contre 25 % à son adversaire, l'homme d'affaires républicain Jack McMullen. Réélu en 2010 avec 64,4 % des voix face au républicain Len Britton, il se représente en 2016. Il est une nouvelle fois réélu avec 61,3 % des suffrages contre 33 % au républicain Scott Milne.

Le , à la suite du décès, à 88 ans, du sénateur d'Hawaï Daniel Inouye, il devient président pro tempore du Sénat. Traditionnellement, ce titre est accordé au plus ancien sénateur de la majorité. Ainsi, le républicain Orrin Hatch lui succède en 2015 à ce poste. Il retrouve la présidence pro tempore le .

Prises de position[modifier | modifier le code]

Le , il a une altercation au Congrès avec le vice-président Dick Cheney qui enjoint au sénateur du Vermont « d'aller se faire foutre » (« go fuck yourself »).

En 2005, il est membre de la commission judiciaire et l'un des dirigeants démocrates à la pointe du combat contre les propositions de nomination de certains juristes conservateurs à des postes de juges fédéraux par le président George W. Bush. En , il dépose, avec le sénateur républicain Arlen Specter, une proposition de loi, l'Habeas Corpus Restoration Act of 2007, visant à accorder le droit à l'habeas corpus pour tous les détenus de Guantánamo.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Le sénateur Leahy, fan de comic books, effectue des caméos dans cinq film de l'univers Batman (Batman Forever, Batman et Robin, The Dark Knight, The Dark Knight Rises et Batman V Superman). Il prête aussi sa voix à un personnage de la série animée Batman de 1992 à 1993.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]