Sheldon Whitehouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sheldon Whitehouse
Illustration.
Sheldon Whitehouse en 2009.
Fonctions
Sénateur des États-Unis
En fonction depuis le
(12 ans, 7 mois et 21 jours)
Élection 7 novembre 2006
Réélection 6 novembre 2012
6 novembre 2018
Circonscription Rhode Island
Législature 110e, 111e, 112e, 113e, 114e, 115e et 116e
Prédécesseur Lincoln Chafee
Biographie
Nom de naissance Sheldon Whitehouse
Date de naissance (63 ans)
Lieu de naissance New York (États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômé de Université Yale
Université de Virginie
Religion Épiscopalisme[1]

Sheldon Whitehouse

Sheldon Whitehouse, né le à New York, est un avocat et un homme politique américain, membre du Parti démocrate. Il est sénateur fédéral pour le Rhode Island depuis janvier 2007[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et famille[modifier | modifier le code]

Sheldon Whitehouse est fils et petit-fils de diplomate. Il est diplômé de Saint-Paul, de l'université Yale en 1978 et l'université de Virginie en 1982.

Il est marié, vit à Providence avec son épouse, Sandra Thornton Whitehouse, une biologiste marine. Le couple a deux enfants.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Whitehouse commence sa carrière professionnelle en 1982 comme assistant juridique du juge Richard F. Neely à la cour d'appel de Virginie-Occidentale.

Il travaille à partir de 1985 pour les bureaux du procureur général du Rhode Island.

En 1991, il rejoint l'équipe du gouverneur Bruce Sundlun (en) et devient un spécialiste de la lutte contre la corruption. L'année suivante, Sundlun le nomme au poste de directeur des affaires financières.

En 1994, le président Bill Clinton le nomme procureur fédéral des États-Unis au Rhode Island, poste qu'il quitte en 1998 lorsqu'il est élu procureur général de l'État du Rhode Island. Il continue alors à dénoncer et à poursuivre toute forme de corruption active ou passive.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

En 2002, il tente de se présenter à l'élection du gouverneur mais il est battu dès la primaire démocrate par le sénateur de l'État, Myrth York (en).

En 2006, il est candidat au Sénat des États-Unis contre le sénateur républicain sortant, Lincoln Chafee, un centriste souvent opposé à la politique du président George W. Bush. Contre toute attente, Whitehouse est élu le , avec 53 % des voix contre 47 % à son adversaire. Il donne alors aux démocrates un siège qui avait été depuis longtemps tenu par des sénateurs républicains. Il est réélu lors des élections du 6 novembre 2012 et du 6 novembre 2018.

Politiquement progressiste, Whitehouse soutient le financement fédéral des recherches sur les cellules souches, soutient le droit à l'avortement et le mariage homosexuel, a fustigé la guerre d'Irak ainsi que la nomination de Samuel Alito à la Cour suprême des États-Unis. Contrairement à son prédécesseur républicain, Whitehouse est un partisan de la peine de mort, du moins au niveau fédéral.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Religious affiliation of members of 116th Congress », sur pewforum.org, .
  2. (en) « Sheldon Whitehouse », sur NYT (consulté le 17 octobre 2016)