Aller au contenu

Karine Jean-Pierre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Karine Jean-Pierre
Illustration.
Karine Jean-Pierre en 2023.
Fonctions
35e porte-parole de la Maison-Blanche
En fonction depuis le
(2 ans, 2 mois et 3 jours)
Président Joe Biden
Gouvernement Administration Biden
Prédécesseur Jen Psaki
Porte-parole adjointe de la Maison-Blanche

(1 an, 3 mois et 23 jours)
Président Joe Biden
Gouvernement Administration Biden
Prédécesseur Brian R. Morgenstern
Biographie
Nom de naissance Karine Jean-Pierre
Date de naissance (49 ans)
Lieu de naissance Fort-de-France, Martinique (France)
Nationalité américaine
Parti politique Parti démocrate
Diplômée de Université Columbia

Karine Jean-Pierre

Karine Jean-Pierre, née le à Fort-de-France en Martinique (France), est une organisatrice de campagne politique, militante, commentatrice politique américaine, d'origine haïtienne.

Membre du Parti démocrate américain, elle a été la conseillère principale et porte-parole nationale de MoveOn.org et analyste politique pour NBC News et MSNBC. En août 2020, elle devient cheffe de cabinet de la candidate démocrate à la vice-présidence des États-Unis, Kamala Harris. Après la victoire conjointe de celle-ci et de Joe Biden à l'élection présidentielle de 2020, elle devient porte-parole adjointe de la Maison-Blanche puis, en mai 2022, porte-parole de plein exercice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Karine Jean-Pierre naît à Fort-de-France (Martinique, France)[1] de parents haïtiens[2] ayant fui la « dictature de Duvalier ». Elle vit une partie de son enfance à Paris (France) jusqu'à ses 5 ans[3], d'où elle et sa famille émigrent pour New York (États-Unis)[4]. Son père devient chauffeur de taxi et sa mère auxiliaire de vie[5].

Elle est élevée dans le Queens (New York)[6]. Elle obtient un Master of Public Administration (MPA) au sein de la School of International and Public Affairs (en) de l'université Columbia en 2003[7]. Elle rejoint ce même établissement en 2014, devenant chargée de cours en affaires internationales et publiques[8],[9],[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Campagnes politiques[modifier | modifier le code]

En 2008, Karine Jean-Pierre est la directrice politique régionale pour le sud-est du pays de la campagne présidentielle de John Edwards[10]. Après le retrait de ce dernier, qui soutient finalement Barack Obama, elle occupe le même poste au sein de sa campagne[10]. Il est élu. Pendant le premier mandat d'Obama, elle est directrice politique régionale du Bureau des affaires politiques de la Maison-Blanche[11],[12].

En 2011, elle devient directrice nationale adjointe pour les États indécis, au sein de la campagne de réélection du président[12]. Elle dirige le processus de sélection des délégués et d'accès au scrutin, tout en gérant l'engagement politique dans les États clés[10]. Elle fournit des ressources pour aider les États à déterminer « le meilleur moyen pour eux de faire connaître la campagne »[style à revoir][10].

Karine Jean-Pierre est la directrice adjointe de la campagne présidentielle de Martin O'Malley en 2016[10].

Lors de la campagne présidentielle de Kamala Harris en 2020, au cours d'un forum de discussion « MoveOn », le à San Francisco, un militant des droits des animaux saute sur scène, se précipite sur Kamala Harris et attrape son micro alors qu'elle tente de parler d'égalité des droits. Karine Jean-Pierre, alors modératrice, intervient physiquement jusqu'à ce que la sécurité évacue l'homme hors de la scène[13],[14],[15],[16].

Médias[modifier | modifier le code]

En avril 2016, MoveOn.org la nomme conseillère principale et porte-parole nationale pour l'élection présidentielle de 2016. Dans un communiqué de presse annonçant son recrutement, MoveOn estime que Karine Jean-Pierre « conseillerait et servirait de porte-parole sur le travail électoral de "MoveOn", notamment pour assumer un effort majeur en vue de résister à Donald Trump »[17]. Elle est également intervenue sur Fox News, Fox Business, MSNBC, CNN, CSPAN, PBS NewsHour[10].

Campagne présidentielle 2020[modifier | modifier le code]

Karine Jean-Pierre au BookExpo Javits Center à New York, en mai 2019.

En décembre 2018, le Haïtian Times la considère comme l'un des six « journalistes haïtiens de l'année »[9]. En janvier 2019, elle devient analyste politique pour NBC News et MSNBC[18].

En 2020, Kamala Harris finit par se retirer des primaires présidentielles démocrates et soutient l'ancien vice-président Joe Biden. Karine Jean-Pierre devient alors conseillère principale de la campagne présidentielle de ce dernier.

En août de la même année est annoncé qu'en cas de victoire démocrate, Karine Jean-Pierre occuperait le poste de cheffe de cabinet de la vice-présidente de Joe Biden, Kamala Harris[19],[10]. Cela ferait d'elle la première femme ouvertement gay et la première personne noire à occuper cette fonction.

Porte parole adjointe puis porte parole de la Maison-Blanche[modifier | modifier le code]

Premier briefing à la salle de presse de la Maison-Blanche, en mai 2021.

Fin , elle est nommée par le nouveau président Joe Biden porte-parole adjointe au sein de la future équipe de communication de la Maison-Blanche[20]. À ce poste, elle seconde Jen Psaki[5].

Le , elle devient la deuxième femme afro-américaine — après Judy Smith (en) en 1991, sous la présidence de George H. W. Bush — et la première personne ouvertement homosexuelle à présenter le « briefing » quotidien en salle de presse de la Maison-Blanche[21].

Le 5 mai 2022, elle est nommée porte-parole officielle de la Maison-Blanche en remplacement de Jen Psaki, à compter du 13 mai suivant. Elle est la première femme noire et lesbienne à accéder à cette fonction[22],[23].

Militantisme[modifier | modifier le code]

Karine Jean-Pierre a souvent manifesté son souci des droits humains. Elle a travaillé au Center for Community and Corporate Ethics et a poussé de grandes entreprises comme Walmart à changer leurs pratiques commerciales[24][Comment ?].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Karine Jean-Pierre est lesbienne[25] et mariée à Suzanne Malveaux, journaliste de CNN. Elles sont mères d'une fille[5]. En septembre 2023, Karine Jean-Pierre annonce être séparée de Suzanne Malveaux[26].

Dans une interview concernant sa feuille de route en tant que membre du personnel ouvertement homosexuelle de l'administration Obama, elle a déclaré : « Ce qui a été merveilleux, c'est que je n'étais pas la seule, j'étais l'une des nombreuses personnes LGBT. Le président Obama n'a pas embauché de personnel LGBT, il a embauché des personnes expérimentées qui se trouvent l'être », dit-elle. « Servir et travailler pour le président Obama où vous pouvez être ouvertement gay a été un honneur incroyable. C'était incroyable de faire partie d'une administration qui donne la priorité aux questions LGBT »[27].

Elle est francophone[21].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Karl Lorand, « Kamala Harris et Karine Jean-Pierre, deux femmes noires et caribéennes dans le premier cercle de Joe Biden », sur www.rci.fm, RCI, (consulté le ).
  2. « Karine Jean-Pierre » [archive du ], The Haitian Roundtable (consulté le )
  3. « Karine Jean-Pierre, un symbole du rêve américain porte-parole de la Maison Blanche », sur France 24, (consulté le )
  4. a et b Philippe Triay, « Qui est Karine Jean-Pierre, née en Martinique de parents haïtiens, conseillère principale du candidat démocrate Joe Biden aux Etats-Unis ? », France Info Outre-mer La Première,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. a b et c « États-Unis. Qui est Karine Jean-Pierre, la nouvelle porte-parole de Joe Biden née en Martinique ? », sur Ouest France, (consulté le ).
  6. Jessica Watson, « A conversation with former Obama aide, Karine Jean-Pierre », sur SheKnows Media, (consulté le )
  7. « FEMALE RISING – 7 Caribbean American Women Making Waves », sur News America Now, (consulté le )
  8. Molly Norris, « Political activist Karine Jean-Pierre encourages action, proactivity in speech », The Michigan Daily,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. a et b « Haitian Newsmakers Of The Year », Haitian Times, (consulté le )
  10. a b c d e f et g « Karine Jean-Pierre: Biography », sur School of International and Public Affairs, Columbia University (consulté le )
  11. Chris Johnson, « Behind the scenes of the Obama campaign », sur Washington Blade, (consulté le )
  12. a et b Mike Allen, « Obama 2012 launches Project Vote », sur Politico, (consulté le )
  13. Gstalter, « Moderator describes defending Harris from protester: 'Here comes this guy with all of his male privilege' », TheHill,
  14. « Karine Jean-Pierre protects Kamala Harris like a Wakanda warrior »,
  15. Vasquez et Cadelago, « Protester grabs Kamala Harris' microphone at San Francisco forum », POLITICO
  16. « ‘It was a scary moment:’ Karine Jean-Pierre reacts to protestor rushing stage at Kamala Harris event », MSNBC.com
  17. « MoveOn.com Names Karine Jean-Pierre As Senior Advisor & National Spokesperson for 2016 Elections », Politico, (consulté le )
  18. Joe Concha, « MoveOn.org senior adviser joins NBC, MSNBC as political analyst », The Hill,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. (en) Wilkie, « Biden campaign prepares for VP pick announcement », CNBC, (consulté le )
  20. « Joe Biden nomme une équipe de communication entièrement féminine à la Maison Blanche : Une francophone née en Martinique attachée de presse adjointe », Le Monde,‎ 30 novembre 2020 (mis à jour 11 décembre 2020) (lire en ligne, consulté le ).
  21. a et b « Qui est Karine Jean-Pierre, deuxième femme noire au pupitre de la Maison-Blanche ? », sur France-Guyane, (consulté le ).
  22. Agence France-Presse, « Karine Jean-Pierre remplacera Jen Psaki comme porte-parole », lapresse.ca,‎ (lire en ligne).
  23. « Etats-Unis : Karine Jean-Pierre nommée porte-parole de la Maison Blanche », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  24. « Karine Jean-Pierre: The Child of Haitian Immigrants Who Became the Forefront of U.S. Politics », sur L'Union Suite, (consulté le )
  25. Élodie Hervé, « Ce que Joe Biden, président des Etats-Unis, compte faire pour les personnes LGBT+ », Têtu, Paris,‎ (ISSN 1265-3578, OCLC 35712662, lire en ligne, consulté le ).
  26. (en) « Karine Jean-Pierre reveals split from partner Suzanne Malveaux: ‘I’m a single mom’ », sur The Independent, (consulté le )
  27. « Women on the Verge Part Two », sur The Advocate, (consulté le )

Voir également[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]