John Hickenlooper

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hickenlooper.
John Hickenlooper
Image illustrative de l'article John Hickenlooper
Fonctions
42e gouverneur du Colorado
En fonction depuis le
Élection
Président Barack Obama
Prédécesseur Bill Ritter
42e maire de Denver
Prédécesseur Wellington Webb
Successeur Bill Vidal
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Narberth, Pennsylvanie (États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Démocrate
Religion Quaker

John Hickenlooper
Gouverneurs du Colorado

John Wright Hickenlooper, Jr., né le à Narberth (Pennsylvanie), est un homme d'affaires et politique américain, membre du Parti démocrate. Il est gouverneur du Colorado depuis janvier 2011.

Biographie[modifier | modifier le code]

Hickenlooper fut élevé par sa mère après que son père soit décédé quand il était jeune. Il étudia à la Haverford School et en sorta diplômé en 1970, puis reçut un MA d'anglais à la Wesleyan University en 1974 puis un master en géologie en 1980.

Il travailla ensuite comme géologiste dans le Colorado pour Buckhorn Petroleum, dans les années 1980. Avec le déclin de l'industrie locale, il fut licencié. En 1988, il change de secteur d'activités et décide de fonder la brasserie Wynkoop (Wynkoop Brewing Co.), considérée comme le premier « broue-pub » de Denver. À ce titre, il a œuvré pour la revitalisation du LoDo.

Il est élu maire de Denver en 2003 avec 65 % des voix au second tour grâce au système non partisan. Réélu en 2007 avec 88 % des voix, il demeure en fonction jusqu'à sa démission en 2011, après son élection comme gouverneur de l'État. En 2005, Time le classe dans les cinq meilleurs maires de grandes villes du pays.

En 2010, Hickenlooper remporte l'investiture démocrate avec 100 % des voix pour l'élection du gouverneur du Colorado. D'après le site indépendant RCP[1], il dispose alors d'une large avance sur son concurrent républicain Dan Maes.

Lors du scrutin du , Hickenlooper est effectivement élu très facilement face à son concurrent républicain Dan Maes (51 % contre 11 %, Maes étant lui-même largement devancé par un républicain dissident Tom Tancredo qui obtient 37 %). Le mandat du gouverneur Hickenlooper débute le .

Notes et références[modifier | modifier le code]