Cindy Hyde-Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cindy Hyde-Smith
Illustration.
Cindy Hyde-Smith (2018).
Fonctions
Sénatrice des États-Unis
En fonction depuis le
(1 an, 5 mois et 6 jours)
Élection 27 novembre 2018 (partielle)
Circonscription Mississippi
Législature 115e et 116e
Prédécesseur Thad Cochran
Biographie
Nom de naissance Cindy Hyde
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Brookhaven (Mississippi, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti démocrate (jusqu'à 2010)
Parti républicain (depuis 2010)
Diplômée de Copiah-Lincoln Community College
Université du Sud du Mississippi

Cindy Hyde-Smith est une femme politique américaine née le à Brookhaven (Mississippi).

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec son mari Mike Smith, Cindy Hyde-Smith élève des bovins à Brookhaven, dans le sud-ouest du Mississippi. Le couple a une fille, prénommée Anna-Michael[1].

En 2000, Hyde-Smith est élue au Sénat du Mississippi sous les couleurs du Parti démocrate[1]. Démocrate conservatrice votant souvent avec les républicains, elle rejoint finalement le Parti républicain en 2010[2]. Présidente de la commission de l'agriculture, elle est considérée comme un défenseure de l'industrie agroalimentaire[1]. Elle est élue commissaire à l'agriculture de l'État du Mississippi en 2011[2], devenant la première femme à occuper ce poste[1]. Elle est réélue en 2015.

Le , nommée par le gouverneur Phil Bryant, elle succède au Sénat des États-Unis à Thad Cochran, malade. Elle devient la première femme à représenter l'État du Mississippi au Congrès des États-Unis[3].

Dès son entrée au Sénat, Cindy Hyde-Smith annonce qu'elle est candidate à l’élection partielle de novembre 2018 pour terminer le mandat de Cochran, qui court jusqu'en 2020[4]. Si sa candidature reçoit un accueil froid de plusieurs personnalités républicaines, elle est activement soutenue par le président Donald Trump[4],[5]. Pendant la campagne, elle tient des propos jugés racistes par ses opposants[5]. Elle est élue au second tour face au démocrate Mike Espy, avec 53,9 % des voix, ce qui permet au Parti républicain de porter sa majorité au Sénat à 53 sièges[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d (en) Kaitlyn Schallhorn, « Who is Cindy Hyde-Smith? 5 things to know about Cochran's Senate replacement », sur foxnews.com, (consulté le 23 mars 2018).
  2. a et b (en) Geoff Pender, « White House has unease over Cindy Hyde-Smith Senate appointment; Phil Bryant hopes to sway Donald Trump », sur clarionledger.com, (consulté le 23 mars 2018).
  3. (en) « Mississippi sends first ever woman to Congress (yes, it's 2018) », sur theguardian.com, (consulté le 23 mars 2018).
  4. a et b (en) Sean Sullivan et Josh Dawsey, « Mississippi governor appoints Cindy Hyde-Smith to the Senate — and draws a backlash from the White House », sur washingtonpost.com, (consulté le 23 mars 2018).
  5. a et b « Soutenue par Trump, la sénatrice républicaine Cindy Hyde-Smith réélue dans le Mississippi », France 24,‎ (lire en ligne, consulté le 29 novembre 2018)
  6. (en) Alice Stewart, « Why Cindy Hyde-Smith won in Mississippi », CNN,‎ (lire en ligne, consulté le 29 novembre 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]