John Cornyn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
John Cornyn
Portrait officiel de John Cornyn.
Portrait officiel de John Cornyn.
Fonctions
Sénateur des États-Unis
pour le Texas
En fonction depuis le
(13 ans 7 mois et 23 jours)
En tandem avec Ted Cruz
Prédécesseur Phil Gramm
Procureur général du Texas

(3 ans 10 mois et 18 jours)
Gouverneur Rick Perry
George W. Bush
Prédécesseur Dan Morales
Successeur Greg Abbott
Biographie
Nom de naissance John Cornyn III
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Houston, Texas
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Conjoint Sandy Cornyn[1]
Enfants 2[1]
Diplômé de Université de Virginie[1]
Religion Christianisme[1]
Résidence Austin[1]

John Cornyn, né le à Houston, Texas, est un homme politique américain, membre du Parti républicain. Il représente depuis 2002 le Texas au Sénat des États-Unis. En 2013, il est élu numéro deux (whip) de l'opposition républicaine au Sénat[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Études et carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Diplômé en droit, il sert pendant six années en tant que juge du district judiciaire de San Antonio, Texas avant d'être élu en 1990 à la Cour suprême du Texas et réélu en 1996.

En 1997, John Cornyn démissionne pour concourir au poste d'Attorney General de l'État et est élu, devenant le premier républicain depuis les années 1870 à occuper ce poste.

Sénat des États-Unis[modifier | modifier le code]

En 2001, il est élu au Sénat des États-Unis en battant le démocrate, Ron Kirk, ancien et premier maire noir de Dallas.

Carrière sénatoriale[modifier | modifier le code]

John Cornyn est membre de plusieurs commissions sénatoriales dont la commission judiciaire.

En juin 2005, il est l'un des 17 sénateurs à ne pas soutenir la résolution du Sénat laquelle s'excusait pour s'être opposée en son temps aux projets de lois contre le lynchage[3].

En 2008, il est réélu pour un second mandat avec 54,80 % des voix face à son rival démocrate Rick Noriega.

En 2009, il réclame la tenue d'un vote sur la confirmation d'Hillary Clinton comme Secrétaire d'État des États-Unis, après s'être montré sceptique sur les donations douteuses perçues par la Fondation Clinton[4] ; finalement il votera pour sa confirmation.

Comme la majorité de ses collègues républicains, il vota contre le Plan de relance de l'économie du Président Obama et s'opposa à la confirmation de Sonia Sotomayor à la Cour suprême des États-Unis. Il s'oppose également à la nomination d'Elena Kagan à la Cour suprême.

De 2009 à 2013, Cornyn prend la direction du comité national républicain du Sénat.

En 2013, à la suite du retrait du sénateur Jon Kyl, il est élu à sa place en tant que numéro deux des républicains du Sénat. Quelques jours plus tard, il est l'un des trois sénateurs à voter contre la nomination de John Kerry à la tête de la diplomatie américaine[5].

En octobre 2015, une publication[6] émanant du collectif informel Anonymous fait état de sa possible appartenance au Ku Klux Klan. Cependant, des membres du collectif déclarent que cette publication est fausse et publient une autre liste de membres du KKK[7], où il n'apparaît pas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Sen. John Cornyn (R-Texas)
  2. (en) Alana Rocha, « Cornyn Elected U.S. Senate Minority Whip », sur The Texas Tribune,‎ (consulté le 19 juillet 2016).
  3. (en) « Texas' senators don't co-sponsor lynching apology », sur chron.com,‎ (consulté le 19 juillet 2016).
  4. (en) « Cornyn scuttles Clinton voice vote over foundation concerns », sur politicalticker.blogs.cnn.com,‎ (consulté le 19 juillet 2016).
  5. (en) « All Three Senators Who Voted Against John Kerry Are Pro-Keystone XL, Anti-Science, Climate Deniers », sur DeSmogBlog,‎ (consulté le 19 juillet 2016).
  6. (en) « Political Figures Involved with the KKK - Pastebin.com », sur Pastebin,‎ (consulté le 2 novembre 2015).
  7. « L’opération ratée d’Anonymous contre le Ku Klux Klan », sur Le Monde,‎ (consulté le 19 juillet 2016).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]