Bill Cassidy (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bill Cassidy
Illustration.
Fonctions
Sénateur des États-Unis
pour la Louisiane
En fonction depuis le
(3 ans, 6 mois et 17 jours)
Élection 6 décembre 2014
Prédécesseur Mary Landrieu
Représentant des États-Unis

(6 ans)
Élection 4 novembre 2008
Réélection 2 novembre 2010
6 novembre 2012
Circonscription 6e district de Louisiane
Prédécesseur Don Cazayoux
Successeur Garret Graves
Biographie
Nom de naissance William Morgan Cassidy
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Highland Park
(Illinois, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Profession Médecin
Religion Évangélisme

William Morgan Cassidy dit Bill Cassidy, né le à Highland Park, est un médecin et homme politique américain, membre du Parti républicain et sénateur de Louisiane au Congrès des États-Unis depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en médecine, originaire de l'Illinois, Bill Cassidy dirige une clinique près de Baton Rouge depuis 1998. Il est membre du Sénat de Louisiane entre 2006 et 2009, puis représentant de l'État à la Chambre des représentants de 2009 à 2015.

Lors des élections de 2014, Bill Cassidy se présente au Sénat fédéral face à la démocrate Mary Landrieu, élue depuis 18 ans[1]. Il fait campagne contre l'Obamacare et attaque la sortante en l'associant au président Obama, impopulaire en Louisiane[1],[2]. Lors de la primaire (non partisane), il rassemble 41 % des voix, devancé de justesse par Mary Landrieu (42 %)[2]. Le troisième homme du scrutin, le candidat du Tea Party Rob Maness, réunit 14 % des suffrages et apporte son soutien à Cassidy après la primaire[3]. Face aux chances limitées de victoire de leur candidate et après la perte du Sénat, les démocrates cessent de financer la campagne de Landrieu[2],[3]. Cassidy est élu sénateur de Louisiane le avec 56 % des suffrages[1]. Il prend ses fonctions le 3 janvier 2015.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Laure Mandeville, « Les républicains confortent leur majorité au Sénat américain », sur lefigaro.fr, (consulté le 16 mai 2017).
  2. a, b et c (en) Molly Ball, « The Last Southern Democrat », sur theatlantic.com, (consulté le 16 mai 2017).
  3. a et b (en) Jonathan Easley, « Five reasons Mary Landrieu lost », sur thehill.com, (consulté le 16 mai 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles annexes[modifier | modifier le code]