Bono

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bono (homonymie).

Bono

Description de cette image, également commentée ci-après

Le , Bono à New York

Informations générales
Surnom Bono Vox
Nom Paul David Hewson
Naissance (53 ans)
Dublin, Irlande
Activité principale Chanteur, parolier
Genre musical Rock
Instruments Guitare, harmonica, chant
Années actives Depuis 1976
Labels Island Records
Mercury Records - AZ
Site officiel www.u2.com
Logo

Bono (né Paul David Hewson le à Dublin) est un chanteur irlandais leader et (occasionnellement) guitariste du groupe de rock U2.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bono est le deuxième fils de Bob et Iris Hewson (née Iris Rankin), son frère aîné s'appelle Norman Hewson. Sa mère décède en septembre 1974, alors qu'il a 14 ans, d'une attaque cérébrale. S'ensuit pour lui une adolescence agitée et souvent révoltée. De tempérament curieux et constamment en éveil, il excelle en histoire, en peinture, aux échecs[réf. nécessaire] et se passionne aussi pour le théâtre, ce qui lui permet de monter de nombreuses fois sur scène afin de chanter. En revanche, c'est un guitariste médiocre[réf. nécessaire], ce qui l'amène naturellement vers le chant.

Ses premières expériences musicales datent du début des années 1970 au sein d'une bande de quartier, le Lypton Village, qui joue dans les espaces publics, comme des bus, par provocation. Il y rencontre Gavin Friday et Derek Rowan (en) (Guggi).

Il rejoint le groupe U2 après avoir répondu à une annonce publiée dans son école par Larry Mullen JR

Parolier de la plupart des titres de U2, auteur engagé dans diverses causes humanitaires et politiques (Artists Against Apartheid, Amnesty International, Greenpeace, War Child, Jubilee 2000, etc.) et leader du groupe, il développe et entre dans la peau de multiples personnages, afin de briser continuellement l'image que lui renvoient les médias[réf. nécessaire].

Bono a une voix à la tessiture particulièrement étendue[précision nécessaire]. Elle a beaucoup évolué aux cours des albums. Sur les premiers albums, il y a une certaine raideur dans sa voix, parfois les paroles étaient criées.

Avant l’enregistrement de The Unforgettable Fire, Bono réapprend à chanter et c’est sur The Joshua Tree que sa voix mûrit véritablement[réf. nécessaire]. Il est considéré durant cette période comme l’une des plus belles voix du rock[réf. nécessaire]. Le titre I Still Haven't Found What I'm Looking For en est un très bon exemple. La voix de Bono se transforme encore sur Achtung Baby, probablement suite à sa consommation de cigarillos[réf. nécessaire].

Sur Pop, Bono commence à éprouver quelques problèmes de voix[réf. nécessaire] et on[Qui ?] lui conseille alors de mener une vie plus saine. Il arrête les cigarillos et diminue l’alcool. Sur All That You Can't Leave Behind et sur How to Dismantle an Atomic Bomb, la voix de Bono est très précise, très travaillée[réf. nécessaire]. Sa voix est aujourd’hui désignée par un grand nombre d’artistes[Qui ?] comme la voix la plus sexy du rock[réf. nécessaire].

Bono s’intéresse beaucoup aux différents artistes qu’il rencontre, quel que soit leur courant musical. C’est ainsi qu’on[Qui ?] a pu le voir chanter avec des artistes comme Pavarotti, Johnny Cash, Frank Sinatra, Axl Rose, Mick Jagger, Arcade Fire, Gavin Friday, The Police, Simple Minds, Brandon Flowers (The Killers), Beyonce, Jay-Z, Mary J. Blige, Paul McCartney, Bruce Springsteen, Kylie Minogue, Michael Hutchence, Andrea Corr, B.B. King, Billie Joe Armstrong, Rihanna et Pearl Jam. Bono a ainsi écrit l'une des chansons de l'album Le Cœur d'un homme de Johnny Hallyday, intitulée I Am the Blues. En janvier 2009, il participe au projet Playing for Change en chantant la chanson War no more trouble, en parallèle avec des musiciens du monde entier[Qui ?].

Bono est associé du fonds privé d'investissement Elevation Partners[1], qui possède des participations dans le magazine Forbes et l'éditeur de jeux vidéo BioWare. Depuis janvier 2009, il participe comme éditorialiste au journal américain, le New York Times[2].

Marié à Alison Stewart, le couple a quatre enfants : Jordan (1989), Memphis Eve (1991), Elijah Bob Patricus Guggi Q (1999) et John Abraham (2001).

Son nom de scène vient de Bonavox un magasin de prothèses auditives, transformé en Bono vox par ses camarades de Lypton Village. Ils avaient pour habitude de se donner des surnoms, pensant qu'il était anormal de porter un nom donné par leurs parents alors que ce nom ne leur convenait pas forcément.

Engagements politiques et humanitaires[modifier | modifier le code]

Bono, à Los Angeles 2003

En 1983, il chante avec le groupe U2 la célèbre chanson Sunday Bloody Sunday dénonçant les troubles politiques de l'Irlande, son pays de naissance.

Depuis 1999, il prend une part active à la campagne visant à annuler la dette des pays du tiers monde. En mai 2002 il emmène le secrétaire du trésor des États-Unis, Paul O'Neill, dans quatre pays d'Afrique. Cette même année, il crée une organisation appelée « DATA » (pour Debt, Aids, Trade in Africa) dont le but est d'informer sur les dettes des pays d'Afrique, l'épidémie du SIDA et les règles de commerces inéquitables. Il sera récompensé d'un G.C. (Golden Christophe) à la Plan Ceremony de Los Angeles en 2003.[réf. nécessaire]

En janvier 2005, en marge du Forum économique mondial de Davos, il participe au lancement d'un label de produits Product Red dont les bénéfices sont destinés à financer des programmes de lutte contre le SIDA, la tuberculose et la malaria.

Il a été reçu plusieurs fois au Vatican, par les papes Jean-Paul II et Benoît XVI qui ont soutenu ses actions, notamment de suppression de la dette des pays pauvres[3],[4].

Critiques[modifier | modifier le code]

Si la plupart de ses prises de position ont été louées, sa manière d'en parler a quelquefois été jugée brouillonne ou ambiguë. Ainsi, à la suite d'une tribune qu'il avait publiée en janvier 2000 dans le New York Times, l'hebdomadaire français Les Inrockuptibles pointait sa « légère mégalomanie et ses discours amateurs » sur le téléchargement illégal, la recherche sur l’angiogenèse, la téléportation quantique et le « droit à polluer identique pour tous »[5].

Fin 2006, pour échapper à une réforme irlandaise qui est revenue sur le répit fiscal accordé aux royalties, le groupe a transféré aux Pays-Bas le siège de "U2 Limited", société qui gère environ un tiers de la fortune de la formation[6], ce qui suscite quelques réactions en raison des engagements politiques du groupe et de Bono en particulier[7]. U2 est le groupe de musique qui a généré les revenus les plus importants en 2005 dans le monde[8]. Or, aux Pays-Bas, les redevances sont pratiquement exemptes de toute fiscalité.

Distinctions[modifier | modifier le code]

En février 2003, le président français Jacques Chirac le nomme Chevalier de la Légion d'honneur. En décembre 2005, Bono est déclaré personnalité de l'année 2005 par le magazine américain Time pour son combat en faveur de l'Afrique, aux côtés de Bill Gates et de sa femme Melinda Gates. En janvier 2006, il reçoit le prix des médias allemands, toujours pour ses actions humanitaires.

En mars 2007, sur proposition du premier ministre britannique Tony Blair, il est fait chevalier de l'Ordre de l'Empire britannique par la reine d'Angleterre pour ses nombreuses actions humanitaires, mais ne peut porter le titre de Sir, car il n'est ni citoyen britannique ni citoyen d'un pays membre du Commonwealth[9], il peut cependant apposer à sa signature les lettres KBE (Knight of the British Empire). Tony Blair avait affirmé[réf. nécessaire] qu'il recevait cet honneur pour avoir ouvert les yeux aux dirigeants du G8 sur les besoins accrus d'aide au développement en Afrique. Bono a déclaré être flatté de cet honneur et espérer qu'il lui sera utile pour ses représentations[10].

Il a été en lice pour le prix Nobel de la paix en 2003, en 2005 et en 2006.

Bono lors d'un concert de U2 en Norvège, le .

Il a fait partie à deux reprises de la liste des hommes les plus influents du monde dressée par le magazine Time en 2004 et en 2006.

Il est « Homme de la paix » 2008[11].

Il est nommé Commandeur de l'ordre des arts et des lettres par la ministre de la culture française, Aurélie Filippetti en juillet 2013[12].

Discographie solo[modifier | modifier le code]

1984[modifier | modifier le code]

  • Behind the Trap Door - T-Bone Burnett
  • Do They Know it's Christmas Single - Band Aid
  • Do They Know it's Christmas - Band Aid 20 (2005)
  • The Bridge (EP) - Cactus World News
  • Urban Beaches (album, 2001) - Cactus World News

1985[modifier | modifier le code]

  • Sun City (album) - Artists Against Apartheid
  • Sun City (single) - Artists Against Apartheid
  • Silver and Gold (single promo) - Bono
  • Macalla (album) - Clannad
  • In a Lifetime (single) - Clannad

1986[modifier | modifier le code]

Bono avec Horst Köhler, ancien président du Conseil d'administration et directeur général du FMI, ancien président de la République Fédérale d'Allemagne, au Centre des Congrès de Prague, le .

1988[modifier | modifier le code]

1989[modifier | modifier le code]

  • In a Lifetime (single) - Clannad
  • Past Present (album) - Clannad
  • Mystery Girl (album) - Roy Orbison
  • She's a Mystery to Me (single) - Roy Orbison
  • Brave and Crazy (album) - Melissa Etheridge

1990[modifier | modifier le code]

Bono lors de la tournée Elevation Tour en 2001

1992[modifier | modifier le code]

  • Honeymoon in Vegas (B.O.) - Divers

1993[modifier | modifier le code]

1994[modifier | modifier le code]

  • In the Name of the Father (B.O.) - Divers
  • In the Name of the Father (single) - Gavin Friday and Bono
  • In the Name of the Father (single promo) - Gavin Friday and Bono
  • You Made Me the Thief of Your Heart (single) - Sinead O'Connor
  • You Made Me the Thief of Your Heart (single promo) - Sinead O'Connor
  • So Far the Best of (album) - Sinead O'Connor
  • The World According to Me (promo) - Gavin Friday (1995)

1995[modifier | modifier le code]

Bono le
  • Themes (album) - Clannad
  • The Long Black Veil (album) - The Chieftains
  • Inner City Blues (album) - Divers
  • North and South of the River (single) - Christy Moore
  • Q's Jook Joint (album) - Quincy Jones
  • Shag Tobacco (album) - Gavin Friday
  • You Me and World War III (single) - Gavin Friday
  • Tower of Song (album) - Divers
  • Goldeneye (B.O.) - Divers
  • Goldeneye (single) - Tina Turner
  • Goldeneye (single promo) - Tina Turner
  • Private Wars (album) - Hazel O'Connor
  • Dirty Rotten Shame (album) - Ronnie Drew
  • Pavarotti and Friends for the Children of Bosnia (album) - Divers
  • Live for the Children of Bosnia (single promo) - Divers

1996[modifier | modifier le code]

  • Rogha, the Best of Clannad (album) - Clannad
  • Common Ground (album) - Divers
  • Common Ground (album promo) - Divers
  • Common Ground (single promo) - Divers
  • Love from a Short Distance (album) - Divers
  • Go Cat Go (album) - Carl Perkins

1997[modifier | modifier le code]

  • The Best of the Call - The Call
  • In a Lifetime: The Ultimate Collection (album) - Clannad
  • Celtic Heartbeat (album) - Divers
  • Tribute to Jimmie Rodgers (album) - Divers
  • A Tribute to Jimmie Rodgers (album promo) - Divers
  • Ni Un Paso Atras! (album) - Divers
Bono avec le président du Brésil Luiz Inácio Lula da Silva le .

1998[modifier | modifier le code]

  • The Ultimate Collection (album) - Clannad
  • The Nu Nation Project (album) - Kirk Franklin
  • Lean on Me (single) - Kirk Franklin
  • Lean on Me (single promo) - Kirk Franklin
  • A Perfect Stranger (album) - Marianne Faithfull
  • Perfect Day (single) - Divers
  • Blue Sugar (album) - Zucchero
  • Blue (single) - Zucchero
  • Blue (single promo) - Zucchero
  • This World is Not My Home (album) - Lone Justice

1999[modifier | modifier le code]

  • Cookie's Fortune (B.O.) - David A. Stewart
  • Cookie's Fortune (single) - David A. Stewart / Candy Dulfer
  • New Day (single) - Bono and Wyclef Jean
  • New Day (single promo) - Bono and Wyclef Jean
  • Michael Hutchence (album) - Michael Hutchence
  • A Straight Line (single promo) - Michael Hutchence
  • Slide Away (single promo) - Michael Hutchence

2000[modifier | modifier le code]

Bono avec Nancy Pelosi et Jim Clyburn après une conférence à Williamsburg, auxÉtats-Unis, le .
  • The Best of the Call: Millenium Collection - The Call
  • Greatest Hits (album) - Clannad
  • The Million Dollar Hotel (B.O.) - Divers
  • Million Dollar Hotel (B.O.) - Divers
  • Aural and Hearty (album) - Mocean Worker

2001[modifier | modifier le code]

  • Moulin Rouge (B.O.) - Divers
  • What's Going On ? (single) - Divers
  • Cieli Di Toscana (album) - Andrea Bocelli
  • Goddess in the Doorway (album) - Mick Jagger

2002[modifier | modifier le code]

  • Magical Gathering (album) - Clannad
  • The Best Of (album) - Clannad
  • The Corrs Live in Dublin (album) - The Corrs
  • When the Stars Go Blue (single promo) - The Corrs with Bono
  • As if to Nothing (album) - Craig Armstrong
  • More Friends, Small World, Big Band Vol. 2 (album) - Jools Holland

2003[modifier | modifier le code]

  • The Good Thief Soundtrack Album - Divers
  • Shine (album) - Daniel Lanois
  • Shine Promotional (album) - Daniel Lanois
  • Falling at Your Feet (single promo) - Daniel Lanois and Bono
  • Falling at Your Feet (ingle) - Daniel Lanois and Bono
  • In America (B.O.) - Divers
  • She Who Dwells… (album) - Sinead O'Connor
  • Voices and Poetry of Ireland Project - Divers

2004[modifier | modifier le code]

  • In a Lifetime (The Best of) (album) - Clannad
  • 46664 - Part I: African Prayer (album) - Divers
  • 46664 - Part II: Long Walk to Freedom (album) - Divers
  • 46664 - Part III: Amandla (album) - Divers
  • 46664 - Part I: African Prayer (album promo) - Divers
  • 46664 - Part II: Long Walk to Freedom (album promo) - Divers
  • 46664 - Part III: Amandla (album promo) - Divers
  • 46664 - Radio Sampler (single promo) - Divers
  • 46664 - Three CD Promotional Set - Divers
  • Silver Box Box Set - Simple Minds
  • Silver Box Boxed Set Promo - Simple Minds
  • Walkin' in the Shadow of Life (album) - Neville Brothers
  • Do They Know it's Christmas (single) - Band Aid 20

2006[modifier | modifier le code]

[[[Image:2010-08-16 Dmitry Medvedev and Bono 6.jpg|thumb|250px|Bono rencontre Dmitri Medvedev en 2010.]]

  • Rogues Gallery Album - Divers
  • Duets: An American Classic (album) - [Tony Bennett]]
  • Duets: An American Classic (Sampler Promo) - Tony Bennett

2009[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Cinématographie[modifier | modifier le code]

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

  • Dans l'épisode 3 de la saison 1 de Misfits, Nathan porte des lunettes similaires à celles de Bono et l'imite en chantant One Love de manière très médiocre afin que les autres devinent qui il est. Dans l'épisode 2 de la saison 4, Rudy conseille a Seth, qui part en Afrique, de se faire passer pour Bono, pour "pouvoir baiser non-stop".
  • L'épisode 9 de la saison 11 de la série South Park, Gros Caca, caricature Bono et donne de lui l'image d'un homme entièrement tourné vers la reconnaissance sociale et qui se trouve être en fait une défécation, au sens propre du terme.
  • Dans l'épisode 6 de la saison 10 de Smallville, Clark demande à Loïs si cela ne lui pose pas de problème que son compagnon soit extraterrestre. Elle lui répond : « Tu plaisantes ? C'est comme sortir avec un dieu ou Bono ! »
  • Dans la saison 7 de Grey's Anatomy, alors qu'une personnalité vient d'arriver dans l'aile VIP de l’hôpital, une rumeur dit que ce serait Bono.
  • Bono apparaît dans le 200e épisode des Simpsons, Vive les éboueurs, avec les autres membres de U2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Elevation Partners ; Investment Team - Fonds d'investissement privé créé par Bono
  2. Le chanteur Bono devient éditorialiste pour le New York Times - 11 janvier 2009
  3. Bono reçu au Vatican sur info.catho.be
  4. (en) Rock star Bono back in the Vatican sur News.va
  5. Lesinrocks.com
  6. The Telegraph
  7. La Depeche
  8. Yahoo.com
  9. Bono de U2 chevalier honoraire de l’empire britannique - U2 France, 29 mars 2007
  10. Associated Press, Bono chevalier, mais pas "Sir", journal Le Soleil (Québec), , p. A3
  11. Bono sacré «Homme de la paix 2008» - Le Parisien, 12 décembre 2008
  12. Bono est désormais Commandeur de l'ordre des arts et des lettres, sur metronews, consulté le 17 juillet 2013