The Capital

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

The Capital, parfois nommé The Capital Gazette, est un journal quotidien publié à Annapolis (Maryland), fondé en 1884 sous le titre The Evening Capital. Il est diffusé aussi bien à Annapolis que dans le comté d'Anne Arundel, ainsi que sur Kent Island (dans le comté de Queen Anne voisin) ; la publication se fait le soir en semaine et le matin durant le week-end.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le journal est créé le par William Abbott, ancien juge, sous le titre The Evening Capital[1] ; ce sera, annonce son fondateur, un « journal familial », « indépendant sur le plan politique »[2]. Si Annapolis a connu par le passé plusieurs journaux (dont The Maryland Republican et The Maryland Gazette), c'est la première fois qu'une parution quotidienne voit le jour dans la ville[2].

William Abbott rachète en 1919 The Maryland Gazette, un journal hebdomadaire fondé en 1727[1]. Le , The Evening Capital est renommé The Capital[3].

Le diplomate et philanthrope américain Philip Merrill achète en 1968 The Capital (et The Gazette) ; après sa mort en , le groupe de presse Landmark Communications, actionnaire minoritaire, reprend les deux titres[4],[5]. En , Baltimore Sun Media Group, éditeur de The Baltimore Sun (propriété du groupe Tronc), rachète The Capital et The Gazette[5].

De nos jours, The Gazette est publiée dans le Nord du comté d'Anne Arundel deux fois par semaine, tandis que The Capital paraît tous les jours.

Le , une fusillade fait cinq morts dans les locaux du quotidien : quatre journalistes et une assistante marketing sont abattus par un homme de 38 ans, Jarrod Ramos[6],[7].

Audience[modifier | modifier le code]

The Capital est tiré à raison de 33 000 exemplaires par jour en 2018[8] ; le journal possède un site web depuis 1994[5] : hometownannapolis.com.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Chris Kaltenbach, « Capital Gazette newspapers in Annapolis trace their origins to 1727 », The Baltimore Sun,‎ (lire en ligne)
  2. a et b (en) Jane W. McWilliams, Annapolis, City on the Severn: A History, Johns Hopkins University Press, (ISBN 0801896592), p. 213
  3. The Capital,
  4. (en) Adam Bernstein, « Philip Merrill, 72; Passionate Publisher and Philanthropist », The Washington Post,‎ (lire en ligne)
  5. a b et c (en) « About us », sur capitalgazette.com (consulté le 4 juillet 2018)
  6. « Etats-Unis : fusillade meurtrière dans un journal d’Annapolis », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  7. « Etats-Unis : le « Capital Gazette », victime d’une fusillade, publie une édition en hommage aux victimes », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « Annapolis Capital Gazette », sur mondotimes.com (consulté le 4 juillet 2018)