Levi Morton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morton.
Levi Morton
Levi Morton - Brady-Handy portrait - tight 3x4 crop.jpg

Levi Morton (1824-1920)

Fonctions
Gouverneur de New York
-
Roswell P. Flower (en)
Frank S. Black (en)
Vice-président des États-Unis
-
Ambassadeur des États-Unis en France
-
Député à la Chambre des représentants des États-Unis
-
Benjamin A. Willis (en)
Roswell P. Flower (en)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Shoreham (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 96 ans)
RhinebeckVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint
Autres informations
Religion
Parti politique
Levi P Morton-2 Signature.svg

signature

Levi Parsons Morton ( à Shoreham, dans le Vermont –  à Rhinebeck, dans l'État de New York) est un homme politique américain du XIXe siècle, élu républicain de l’État de New York, et le 22e vice-président des États-Unis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Homme d’affaires puis banquier à New York, il commence une carrière politique en 1876 en tentant de se faire élire à la chambre des représentants.

En 1878, le président Rutherford B. Hayes le fait représentant américain à l’exposition internationale de Paris.

En 1879, Morton est enfin élu à la chambre fédérale des représentants sous les couleurs républicaines.

En 1880, il refuse l’offre du candidat républicain à la présidence James Garfield, d’être son candidat pour la vice-présidence.

Morton est ensuite nommé ambassadeur des États-Unis en France de 1881 à 1885.

En 1888, il accepte d’être le candidat à la vice-présidence sur le ticket républicain au côté de Benjamin Harrison et est élu.

Morton assume les fonctions de vice-président du au .

De 1895 à 1897, il continue sa carrière politique en tant que gouverneur de New York.

Il meurt le à Rhinebeck, New York le jour de son 96e anniversaire.