1960

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 1960 (MCMLX en chiffres romains) du calendrier grégorien. Pour les autres significations, voir 1960 (Chronologie de Dada et du surréalisme).

1960 est une année bissextile commençant un vendredi.

En bref[modifier | modifier le code]


  • Trois milliards d’habitants sur la planète[7].

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Décolonisation de l’Afrique : 17 états accèdent à l’indépendance en 1960

Afrique du Nord[modifier | modifier le code]

  • 3 mars : voyage d’inspection de trois jours en Algérie du général de Gaulle. Au cours de cette « tournée des popotes », il déclare que la question algérienne ne pourra être réglée qu’après la victoire des armées françaises.
  • Conflit entre le Maroc et l’Algérie.
  • La France fournit 83,9 % des importations de l’Algérie et lui achète 80,8 % de ses exportations.

Amérique[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1960 au Canada et 1960 aux États-Unis.
  • 2 janvier : arrestation de 21 personnes soupçonnées de tentative de coup d’État au Venezuela.
  • 3 janvier : démission de 11 des 14 membres du Conseil général de Saint-Pierre-et-Miquelon et du sénateur Henri Claireaux en raison des difficultés économiques créées par l’entrée en vigueur du nouveau franc français.
  • 11 janvier: des troubles font un mort et 23 blessés à Caracas, au Venezuela.
  • 18 février : traité de Montevideo instituant une Association latino-américaine de libre commerce (ALALC) réunissant l’Argentine, le Chili, le Brésil et l’Uruguay. L’ensemble des pays d’Amérique du Sud et le Mexique la rejoindront avant 1968. Son objectif et de faciliter les échanges commerciaux par la négociation produit par produit et l’établissement d’une zone de libre-échange en 12 ans.
  • 8 novembre : élection de John Fitzgerald Kennedy comme président des États-Unis.
  • 13 - 18 novembre[46] : de jeunes officiers se révoltent au Guatemala contre le président Ydígoras. C’est un échec, mais un mouvement de guérilla combat le régime pendant plus de trente ans. Les inégalités criantes entre les Mayas et le reste de la population favorisent les mouvements de guérilla parmi les autochtones qui sont réprimés avec une extrême violence par l’armée et par les groupes d’extrême droite appuyés par les gouvernements successifs. La répression atteint son paroxysme dans les années 1970.
  • 13 décembre : traité général d’intégration économique centraméricaine. Il prévoit un délai de cinq ans pour la création d’un marché commun (MCCA) entre le Costa Rica, le Salvador, le Honduras, le Nicaragua et le Guatemala, réduit de fait à une zone de libre-échange. Aucune mesure réelle n’est prise.

Cuba[modifier | modifier le code]

  • 4 février : la révolution cubaine se rapproche de l’Union soviétique et rompt avec les États-Unis. Fidel Castro réclame aux États-Unis une assistance économique exorbitante de 30 milliards de dollars, qui lui est refusée. Il se tourne alors vers l’URSS qui lui accorde une aide de 100 millions de dollars et promet d’acheter 4 millions de tonnes de sucre par an.
Guerrillero Heroico, portrait de Che Guevara pris le 5 mars lors des funérailles des victimes de l’explosion de la Coubre.
  • 4 mars : explosion de la Coubre, cargo français qui déchargeait des munitions belges dans le port de La Havane.
  • 8 mai[47] : des relations diplomatiques sont établies avec l'Union soviétique, puis Cuba importe du pétrole russe à meilleur prix que celui du Venezuela. Mais les compagnies américaines installées à Cuba refusent de le raffiner et Castro les confisque. En réaction, Eisenhower annule le quota dont disposait Cuba dans les importations nord-américaines de sucre. Castro répond en confisquant toutes les compagnies nord-américaines de l’île (téléphone, mines, cigarettes, etc.).
  • Juillet : un camp d’entraînement nord-américain est installé au Guatemala en vue d’une intervention à Cuba, dont les services secrets cubains apprennent l’existence.
  • 7 août : nationalisation des entreprises américaines sur le territoire cubain par Fidel Castro. Durant l’été Castro nationalise aussi toutes les banques et quelque 380 entreprises cubaines. Eisenhower décrète alors l’embargo économique total.
  • 28 septembre[48] : Castro créé des Comités de défense de la révolution (CDR) pour mobiliser la population contre une éventuelle invasion, mais aussi pour la surveiller et l’encadrer. Un ordre autoritaire se met en place. La justice perd son indépendance, les syndicats sont contrôlés par le gouvernement, la presse est muselée. Des réformes sont lancées. Le régime parvient grâce à une grande campagne, à éradiquer l’analphabétisme. La santé, le logement reçoivent une attention prioritaire.
  • 29 octobre : Nikita Khrouchtchev promet, lors d’une interview, de fournir à Cuba des missiles pour prévenir une attaque américaine.
  • 31 décembre : Castro accuse Eisenhower de préparer une invasion de son pays et réduit le personnel de l’ambassade des États-Unis.

Asie[modifier | modifier le code]

  • L’Inde est condamnée par la Cour internationale de justice de La Haye à restituer les enclaves portugaises.
  • Famine au Tibet (1960-1962).
  • Création en Inde du système des panchayats ou « conseil de village » à partir d’un projet élaborer par les Américains. Chaque village doit élire son panchayat qui élabore ensuite une sorte de plan de développement rural basé sur la création d’une coopérative.
  • Indonésie : loi agraire fixant des maxima de propriété foncière variable selon les régions (UUPA 1960). Les plantations deviennent progressivement des propriétés d’État. Plan de huit prévoyant l’accroissement du secteur industriel. Il ne peut être mis en œuvre en raison des difficultés économiques.

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • Irak : Qasim réautorise les partis politiques afin de minimiser l’importance des communistes. Sans rôle politique, ils finissent par disparaître en 1962.
  • Arabie saoudite : les États-Unis soutiennent la politique de prédication des wahhabites qui leur apparaît comme un moyen de combattre l’arabisme révolutionnaire et le marxisme.
  • Nationalisation en RAU entraînant le développement de l’appareil bureaucratique. Les postes à responsabilité en Syrie passent de plus en plus dans les mains des Égyptiens. La bourgeoisie industrielle syrienne est d’abord favorable à l’union qui, pense-t-elle, lui ouvre le marché égyptien par le biais des communautés syro-libanaises d’Égypte. Mais ces dernières sont spoliées par le nouveau régime et le pays n’entend pas ouvrir son marché intérieur aux syriens. Un sentiment nationaliste se développe en Syrie.
  • Les États-Unis profitent de la brouille entre Nasser et l’Union soviétique pour établir des relations avec la RAU. L’URSS continue à apporter son aide économique, notamment pour le financement des travaux du barrage d’Assouan et la création d’une industrie lourde.

Europe[modifier | modifier le code]

  • 28 mars : consistoire de l’« arc-en-ciel ». Le pape Jean XXIII nomme les premiers cardinaux non blancs : un Africain, un Japonais et un Philippin[50].
  • 27 septembre : le « plan Gomulka » proposant de créer une zone dénucléarisée comprenant les deux parties de l’Allemagne, la Pologne et la Tchécoslovaquie est présenté lors de l’Assemblée générale de l’ONU[4].


  • L’Union soviétique annonce une réduction d’environ un tiers de sa puissance militaire, mais les nations occidentales ne veulent pas suivre une telle proposition sans que l’URSS accepte de se soumettre à des contrôles.
  • Les musulmans de Bosnie-Herzégovine obtiennent un statut ethnique distinct pour les mettre sur un pied d’égalité avec les Serbes et les Croates.
  • La production industrielle en Roumanie a quintuplé entre 1938 et 1960. Dans les années 1960, le taux de croissance moyen de l’industrie roumaine est l’un des plus élevés d’Europe de l’Est.
  • URSS : réformes économiques lancées sous l’impulsion du Premier ministre Alexis Kossyguine pour pallier les dysfonctionnements du système et établir des mécanismes de marché susceptibles de lui donner plus d’efficacité. L’expérience tourne court, car elle met en cause l’autorité du parti sur les entreprises et porte en germe l’affaiblissement des organes centraux.

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Naissances en 1960[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Naissances en 1960.

Décès en 1960[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décès en 1960.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. John P. Glennon, Foreign Relations of the United States, 1958-1960 : United Nations and General International Matters, vol. 2, Government Printing Office,‎ (ISBN 9780160211812, présentation en ligne)
  2. Christian Roche, Le Sénégal à la conquête de son indépendance : 1939-1960 : chronique de la vie politique et syndicale, de l'Empire français à l'indépendance, Karthala,‎ (ISBN 9782845861138, présentation en ligne)
  3. United Nations, Les Nations Unies Aujourd’hui, United Nations Publications,‎ (ISBN 9789212002842, présentation en ligne)
  4. a, b et c Pierre Buhler, Histoire de la Pologne communiste : autopsie d’une imposture, Karthala,‎ (ISBN 9782865377701, présentation en ligne)
  5. Colas Bernard, OCDE et l'évolution du droit international de l'économie et de l'environnement, OECD Publishing,‎ (ISBN 9789264178816, présentation en ligne)
  6. Les Nations Unies Aujourd’hui, op. cit, p. 343.
  7. Linda R. Berg, Peter H. Raven, David M.. Hassenzahl, Environnement, De Boeck Supérieur,‎ (ISBN 9782804158910, présentation en ligne)
  8. a, b, c, d, e et f Jean-Louis Miège, Expansion européenne et décolonisation de 1870 à nos jours, Presses Universitaires de France (ISBN 9782130737148, présentation en ligne)
  9. Documents diplomatiques français, vol. 1, P.I.E.-Peter Lang,‎ (présentation en ligne)
  10. C. E. Carrington, « Mr. Macmillan in Africa », The World Today, vol. 16, no 3,‎ , p. 119-125 (présentation en ligne)
  11. Yaacov Ro'i, From Encroachment to Involvement : A Documentary Study of Soviet Policy in the Middle East, 1945-1973, Transaction Publishers,‎ (présentation en ligne)
  12. Isidore Ndaywel è Nziem, Histoire générale du Congo, De Boeck Supérieur,‎ (ISBN 9782801111741, présentation en ligne)
  13. a, b et c Jean-Robert Boende-Wa-Boende, La question de l'État congolais : Appel à la refondation de la République Démocratique du Congo., Éditions Edilivre,‎ (ISBN 9782332566140, présentation en ligne)
  14. Jules Gérard-Libois, Jean Heinen, Belgique-Congo, 1960 : le 30 juin pourquoi, Lumumba comment, le portefeuille pour qui, De Boeck Supérieur,‎ (ISBN 9782873110017, présentation en ligne)
  15. Fabrice Bensimon, L'Empire britannique, Presses Universitaires de France,‎ (ISBN 9782130623465, présentation en ligne)
  16. Bouopda Pierre Kamé, Cameroun : les crises majeures de la présidence Paul Biya, L'Harmattan,‎ (ISBN 9782296030831, présentation en ligne)
  17. a, b et c Philippe Decraene, Le Mali, Presses universitaires de France,‎ (ISBN 978-2-13-036432-0, présentation en ligne)
  18. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k Philippe Leymarie, Thierry Perret, Les 100 clés de l'Afrique, Fayard/Pluriel,‎ (ISBN 9782012795099, présentation en ligne)
  19. a, b et c Charles de Gaulle, Discours et messages : 1958-1962, vol. 3, EDI8,‎ (ISBN 9782259228497, présentation en ligne)
  20. Christian Bader, La Namibie, Karthala,‎ (ISBN 9782865376445, présentation en ligne), p. 114.
  21. Daniel Abwa, Willibroad Dze-Ngwa, E. S. D. Fomin, Albert-Pascal Temgoua, Boundaries and History in Africa. Issues in Conventional Boundaries and Ideological Frontiers, African Books Collective,‎ (ISBN 9789956791019, présentation en ligne)
  22. Société de géographie, Annales de géographie, vol. 69, France, A. Colin,‎ (présentation en ligne)
  23. a et b Ludo de Witte, L'assassinat de Lumumba, Karthala,‎ (ISBN 9782845860063, présentation en ligne)
  24. Robert Davezies, La guerre d'Angola, G. Ducros,‎ (présentation en ligne)
  25. Jacques Georgel, Le Salazarisme : histoire et bilan, 1926-1974, vol. 2, Editions Cujas,‎ (présentation en ligne)
  26. Abdelkhaleq Berramdane, Le Maroc et l'Occident : 1800-1974, Karthala Éditions,‎ (ISBN 9782865371716, présentation en ligne)
  27. Christian Roche, op. cit, p. 225.
  28. « Positions belges devant le problème de la sécession Katangaise », Courrier hebdomadaire du CRISP, vol. 27, no 73,‎ , p. 1-18 (présentation en ligne)
  29. Ali A. Mazrui, Histoire Générale de l'Afrique - L'Afrique depuis 1935, vol. 8, UNESCO,‎ (ISBN 9789232017147, présentation en ligne)
  30. Cécile Laronce, Nkrumah, le panafricanisme et les États-Unis, Karthala,‎ (ISBN 9782865379996, présentation en ligne)
  31. Benoît Verhaegen, Jean-Claude Willame, Jules Gérard-Libois, Jean Kestergat, Jacques Vanderlinden, Congo 1960 : Échec d'une décolonisation, Bebooks,‎ (ISBN 9782875690623, présentation en ligne)
  32. Adrien Huannou, La littérature béninoise de langue française : des origines à nos jours,‎ (ISBN 9782865371051, présentation en ligne)
  33. a et b Emmanuel Grégoire, Touaregs du Niger, le destin d'un mythe, Karthala,‎ (ISBN 9782811103521, présentation en ligne)
  34. a, b et c Odile Goerg, Catherine Coquery-Vidrovitch, L'Afrique occidentale au temps des Français : Colonisateurs et colonisés (c. 1860-1960), La Découverte,‎ (ISBN 9782707155559, présentation en ligne)
  35. a et b Jean-Christophe Buisson, op. cit, p. 16.
  36. Maurice Vaïsse, Documents diplomatiques français : 1968. (2 juillet - 31 décembre), vol. 34, Peter Lang,‎ (ISBN 9789052015576, présentation en ligne)
  37. The Anglo-Boer War 1889-1902 : White Man's War, Black Man's War, Traumatic War, AFRICAN SUN MeDIA,‎ (ISBN 9781920383275, présentation en ligne)
  38. Afrique contemporaine, vol. 214, De Boeck Supérieur,‎ (ISBN 9782804149284, présentation en ligne)
  39. « L'enjeu économique international d'une décolonisation : le cas de l'Angola (I) », Courrier hebdomadaire du CRISP, vol. 5, no 671,‎ , p. 1-35 (présentation en ligne)
  40. Histoire de l'UPC - Félix Moumié
  41. http://untreaty.un.org/unts/1_60000/12/20/00022961.pdf
  42. Amilcar Cabral - sa bibliographie en quelques dates
  43. Perils of a Restless Planet: Scientific Perspectives on Natural Disasters, par Ernest Zebrowski Publié par Cambridge University Press, 1999 (ISBN 978-0-521-65488-3 et 9780521654883)
  44. Jean Baptiste Martin, François Laplantine, Ismael Pordeus Usages sociaux de la mémoire et de l'imaginaire au Brésil et en France Presses Universitaires de Lyon, 2001 (ISBN 978-2-7297-0675-3)
  45. Roberto Villaverde, Fundamental Concepts of Earthquake Engineering, CRC Press,‎ (ISBN 9781439883112, présentation en ligne)
  46. Guatemala since 1954
  47. Cuba dans la guerre froide
  48. books.google.com
  49. a et b « Leaders Cambodia (Kingdom of Cambodia) », sur Zárate's Political Collections (ZPC)
  50. Philippe Chenaux, Les enseignements de Jean XXIII, Éditions Saint-Augustin,‎ (ISBN 9782880111939, présentation en ligne)
  51. "La Grandeur: Politique étrangère du général de Gaulle (1958-1969)", par Maurice Vaïsse

Liens externes[modifier | modifier le code]