Asio-Américains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Asio-Américains
Asian American
Populations significatives par région
Drapeau de la Californie Californie 4 861 007
Drapeau de l'État de New York New York 1 420 244
Population totale 14 674 252
(17 320 856 en y incluant les Métis asio-américains) (2010)[1]
Autres
Régions d’origine
Religions Catholicisme, Hindouisme, Protestantisme, Bouddhisme, Islam
Description de l'image AA_Alone_or_in_Combination.jpg.

Les Asio-Américains, ou Américains asiatiques (en anglais : Asian American) sont les Américains d'origine asiatique (Extrême-Orient, Asie du Sud-Est et sous-continent indien)[1]. Leur nombre est estimé à 14 674 252 personnes (17 320 856 en y incluant les personnes multiraciales), soit 4,8 % de la population totale (ou 5,6 %)[1].

Le terme Asian American fut utilisé de façon informelle par des militants dans les années 1960 en lieu et place du terme Oriental, jugé péjoratif et aux connotations colonialistes. Un usage plus récent fut introduit par des universitaires au début des années 1970, notamment par l'historien Yuji Ichioka, à qui on attribue la popularisation de ce terme. De nos jours, Asian American est le terme accepté dans la plupart des contextes officiels, qu'il s'agisse des différents niveaux de gouvernement ou des recherches académiques. Le terme est souvent raccourci en Asian dans l'usage courant.

Ceux qui proviennent de l'Extrême-Orient (Chine, Corée, Japon) sont souvent loués comme étant une « minorité modèle », discrète, travailleuse et bien intégrée.

Histoire[modifier | modifier le code]

Premiers immigrés (jusqu'en 1862)[modifier | modifier le code]

Limitation de l'immigration (1862-1965)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Loi d'exclusion des Chinois.

Large immigration (depuis 1965)[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population asio-américaine lors des recensements américains[2],[3].
Année Population Groupes recensés
Nombre  %
1860 34 933 0,1 Chinois en Californie
1870 63 254 0,2 Chinois et Japonais
1880 105 613 0,2
1890 109 527 0,2
1900 114 189 0,2
1910 146 863 0,2 Chinois, Japonais, Hindous, Coréens, Philippins, Maoris
1920 182 137 0,2 Chinois, Japonais, Hindous, Coréens, Philippins, Hawaïens, Maoris, Malais, Siamois, Samoans
1930 264 766 0,2
1940 254 918 0,2 Chinois, Japonais, Hindous, Coréens, Philippins, autres Asiatiques, Polynésiens
1950 321 033 0,2 Chinois, Japonais, Philippins
1960 980 337 0,5 Chinois, Japonais, Philippins, Hawaïens
1970 1 538 721 0,8 Chinois, Japonais, Philippins, Hawaïens, Coréens
1980 3 500 439 1,5 Asiatiques et Océaniens
1990 6 908 638 2,9
2000 10 242 998 3,6 Asiatiques
2010 14 614 252 4,8

Principaux groupes asio-américains[modifier | modifier le code]

Principaux sous-groupes asio-américains en 2010[1]
Groupe Nombre % de la population asio-américaine
Sino-Américains 4 010 114 23,15
Philippino-Américains 3 416 840 19,73
Indo-Américains 3 183 063 18,38
Viêtnamo-Américains 1 737 433 10,03
Coréano-Américains 1 706 822 9,85
Nippo-Américains 1 304 286 7,53
Cambodgiano-Américains 276 667 1,60
Hmongo-Américains 260 073 1,50
Thaïlando-Américains 237 583 1,37
Laotiano-Américains 232 130 1,34
Autres 955 845 5,52

Religions[modifier | modifier le code]

Selon le Pew Research Center, les Asio-Américains sont à 17 % catholiques, à 16 % hindouistes, à 11 % protestants évangélistes, à 6 % bouddhistes, à 6 % musulmans et à 5 % protestants traditionnels. 31 % d'entre eux ne déclarent pas de religion[4].

Représentation politique[modifier | modifier le code]

Niveau fédéral[modifier | modifier le code]

Le républicain Dalip Saund (en), né en Inde et arrivé aux Etats-Unis pour étudier, est le premier Asio-Américain à siéger au Congrès, à la suite de son élection en 1956 à la Chambre des représentants[5]. Le républicain Hiram Fong est quant à lui le premier Asio-Américain à être élu au Sénat en 1959, à la suite de l'admission d'Hawaï en tant qu'Etat[6]. Il est également le premier Asio-Américain à se porter candidat à une primaire présidentielle du Parti républicain en 1964.

En 1965, Patsy Mink devient la première femme non blanche à siéger au Congrès, à la suite de son élection à la Chambre des représentants[7]. En 1972, elle devient la première personne asio-américaine à se porte candidate à une primaire présidentielle pour le Parti démocrate. La démocrate,Mazie Hirono, devient quant à elle en 2012 la première Asio-Américaine élue au Sénat.

Niveau local[modifier | modifier le code]

En 1974, George Ariyoshi le premier Asio-Américain à accéder à un poste de gouverneur, en l'occurrence Hawaï.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Elizabeth M. Hoeffel, Sonya Rastogi, Myoung Ouk Kim et Hasan Shahid, « The Asian Population: 2010 », sur Census.gov,
  2. (en) Campbell Gibson et Kay Jung, « Historical Census Statistics on Population Totals by Race, 1790 to 1990, and by Hispanic Origin, 1970 to 1990, for the United States, Regions Divisions, and States » [PDF], .
  3. (en) U.S. Census Bureau, « American FactFinder - Results », sur factfinder.census.gov (consulté le 12 mars 2016)
  4. (en) « Religious Landscape Study », sur Pew Research Center's Religion & Public Life Project (consulté le 6 mars 2016)
  5. (en) « Triumph and Tragedy of Dalip Saund », sur www.pbs.org (consulté le 3 mai 2017)
  6. (en) « Hiram Fong First Asian-American Senator, An R From Hawaii », sur Hawaii Free Press, (consulté le 3 mai 2017)
  7. (en) « Women of Color in Congress », sur history.house.gov (consulté le 3 mai 2017).

Articles connexes[modifier | modifier le code]