Kickapou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne la langue kickapoue. Pour le peuple kickapou, voir Kickapous.
image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Kickapou
Pays États-Unis, Mexique
Région Oklahoma, Coahuila
Nombre de locuteurs 1 000[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 kic
IETF kic

Le kickapou (ou kickapoo) est une langue algonquienne centrale parlée au centre de l'Oklahoma entre les villes de Shawnee et Jones et à Nacimiento au Mexique, dans l'État de Coahuila, par environ 1 000 Kickapous. On trouve encore quelques locuteurs âgés à Horton, au Kansas.

Paul Voorhis, en 1974 comme en 1988, signale que la langue reste, en Oklahoma, vivace, y compris chez les plus jeunes[2]. La langue ne semble pas menacée.

Classification du kickapou[modifier | modifier le code]

Le kickapou, avant le XVIIIe siècle était parlé dans le Michigan actuel. Il est considéré comme faisant partie d'une chaîne dialectale avec une autre langue parlée, à l'origine, dans la même partie des États-Unis, le mesquakie des Sauks et des Renards.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Consonnes[modifier | modifier le code]

  Bilabiale Dentale Alvéolaire Palatale Vélaire Glottale
Occlusive p [p] t [t] k [k] ʔ [ʔ]
Fricative θ [θ] s [s] h [h]
Affriquée c [ʧ]
Nasale m [m] n [n]  
Semi-voyelle w [w] y [j]
  • Allophones :

Le /c/ varie selon les locuteurs, entre une prononciation dentale ou palatale: caaki - tout est prononcé [t͡saːki] ou [t͡ʃaːki].

Les occlusives, fricatives et affriquée, à l'exception des deux consonnes glottales, sont librement voisées par certains locuteurs.

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] ii []
Moyenne e [ɛ] ee [ɛː] o [o] oo []
Ouverte a [a] aa []
  • Allophones :

Le /a/ est prononcé [a] au voisinage d'une autre voyelle. Ailleurs il est [ʌ]. Le [] long reste dans tous les environnements [].

Exemples :

  • aakamyai - « c'est propre » : [aːhkʌmʲai].
  • anemwa - « chien » : [ˈʌnɛmwʌ].

Accentuation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Estimation de P.Voorhis en 1988, ouvrages cité
  2. P. Voorhis, ouvrages cités

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Voorhis, Paul H., Introduction to the Kickapoo Language, Bloomington, University of Indiana Publications, 1974
  • (en) Voorhis, Paul H., Kickapoo Vocabulary, Winnipeg, Algonquian and Iroquoian Linguistics, Memoir 6, 1988 (ISBN 0-921064-06-3)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]