Wendat (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec wyandot.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wendat.
image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Wendat
Pays Canada
Région Québec
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 iro[1]
ISO 639-5 wya
IETF wya
Linguasphère 63-AAA-ba
Glottolog wyan1247

Le wendat est l'une des langues iroquoiennes parlées traditionnellement par les Premières Nations huronnes ou wendat. Wendat signifie « île ». Le wendat était à l'origine parlé en Oklahoma et au Québec. La langue maternelle des Wendats n'est aujourd'hui plus le wendat, mais elle peut être étudiée comme langue seconde. Dans la seule communauté amérindienne huron-wendat du Canada, située à Wendake, à proximité de la ville de Québec[2], les panneaux de signalisation routière bilingue sont affichés en français et en langue wendat, incluant le panneau STOP, qui indique ARRÊT/SETEN[3]. Elle est aujourd'hui en cours de revitalisation.

Les paroles de l'hymne de Noël Noël huron[4],[5],[6], écrit en 1643 par le missionnaire Jean de Brébeuf, furent écrites en wendat.

Écriture[modifier | modifier le code]

Panneau bilingue wendat-français utilisant l’ancienne orthographe wendat.

La langue est écrite en alphabet latin, en utilisant toutefois deux lettres additionnelles, le thêta (θ) pour /θ/, et le « ou latin » (Ȣ ȣ, aussi représenté avec le chiffre 8 en pratique) pour /u/. Depuis 2001, l’écriture se normalise avec l’alphabet latin ordinaire[7] : le « chiffre 8 » est remplacé par un W devant une voyelle, ou par un U (prononcé /u/) autrement. D’autres ajustements accompagnent ce changement. Par exemple, l’école primaire de Wendake, anciennement appelée « Tsȣtaïe » devient « Etsutah », et le journal de Wendake change son nom de « Akȣenra » en « Yakwenra ».

Alphabet[8]
majuscules A Ä C D E Ë G H I Ï J K N O Ö R S T U Ü W Y
minuscules a ä c d e ë g h i ï j k n o ö r s t u ü w y

Le c est toujours suivi par le h pour former le digramme ‹ ch › ; le u est toujours précédé par le o pour former le digramme ‹ ou › et le d est toujours précédé par le n ‹ nd ›[9]. La nasalisation est indiquée en suivant la voyelle avec le n ‹ an en on ›[9]. Le tréma indique que la voyelle est prononcé séparément, par exemple dans ‹ önenhaʼ › (« maïs ») le o n’est pas nasalisé[9].

Lexique wendat - français[modifier | modifier le code]

Panneau d'arrêt en français et en wendat.
Petit lexique wendat - français[10]
Wendat Français Wendat Français
skat 1 un tendi 2 deux
achienk 3 trois ndak 4 quatre
wich 5 cinq wahia 6 six
tsoutare 7 sept aʼtere 8 huit
entron 9 neuf ahsen 10 dix
kwe salut Händiahaon. Il est un homme.
Önhetien. Elle est une femme. yäniennonh chien
awen eau atsihenstatsi noir

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierette Blin-Lagarde, Le verbe huron, Paris, L'Harmattan, 1980, (ISBN 2-9800042-0-0)
  • (en) Fraser, Alexander (Éditeur), Huron Manuscripts from Rev. Potier's Collection, Fifteenth Report of the Bureau of Archives for the Province of Ontario, 1918-1919, Toronto, Clarkson W. James, 1920.
  • M. Juneau, Un pionnier de la lexicographie québécoises: le père Pierre-Philippe Potier S.J., dans Langue et linguistique, vol. 1, 1975, 51-68.
  • Mathieu-Joffre Lainé, « La disparition de la langue huronne : Vers une réévaluation historique », Recherches amérindiennes au Québec, vol. 41, no 1 « Plan nord, éducation et droit »,‎ , p. 25-31 (lire en ligne)
  • (en) Megan Lukaniec (Maître ès arts), The form, function and semantics of middle voice in Wendat, Université Laval, (lire en ligne)
  • Annie Morin, « Wendat yewennóntahkwih (Je parle wendat) », La Presse,‎ (lire en ligne)
  • Yves Sioui, Isabelle Picard et Louis-Jacques Dorais, « La disparition de la langue huronne : Vers une réévaluation historique », Recherches amérindiennes au Québec, vol. 38, no 1 « Relations durables : autochtones, territoires et développement »,‎ , p. 85-87 (lire en ligne)
  • Michel Gros-Louis Tharehtade, « Normalisation des noms hurons-wendat pour l’école et le journal de la Nation », Yakwenra,‎ , p. 1 (lire en ligne)
  • « La page d’accueil huron-wendat [FR] », sur FirstVoices.ca, 2010-2013
  • Projet Yawenda et Megan Lukaniec, Guide de prononciation, (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]