Tuscarora (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tuscarora
Skarù·ręʔ
Extinction [1]
Pays Canada, États-Unis
Nombre de locuteurs 0
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 tus
IETF tus

Le tuscarora est une langue iroquoienne éteinte du Nord, autrefois parlée dans l'État de New York et en Ontario sur la réserve des Six Nations.

Histoire de la langue[modifier | modifier le code]

Le tuscarora est à l'origine parlé en Caroline. Les guerres avec les colons anglais poussent la tribu à fuir vers le Nord en 1722. Ils sont accueillis par les autres peuples iroquois au sein des Cinq-Nations, qui deviennent les Six-Nations.

Dans les années 1990, on estime à 11 le nombre de locuteurs du tuscarora[2]. En 1999, Blair N. Rudes n'identifie qu'un ou deux locuteurs dont le tuscarora est la langue maternelle. La langue s'éteint le avec son dernier locuteur, Kenneth Patterson[1].

Écriture[modifier | modifier le code]

Alphabet tuscarora[3]
a č e ę h i k l m n o p r θ s t u w y ʔ

Le point médian après la lettre de la voyelle indique une voyelle longue : ‹ a·, e·, ę·, i·, u· ›.

Les lettres ą, l, m, o, p sont utilisées dans des mots d’emprunts[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Blair A. Rudes, Dorothy Crouse, 1987, The Tuscarora Legacy of J.N.B. Hewitt. J.N.B. Hewitt, Waʔę khiríwayęʔθ Skarù:ręʔ, Mercury Series Paper n° 108, Ottawa, National Museum of Man, National Museums of Canada.
  • (en) Blair A. Rudes, 1995, Iroquoian Vowels, Anthropological Linguistics 37:1, pp. 16-69.
  • (en) Blair A. Rudes, 1999, Tuscarora-English / English-Tuscarora Dictionary, Toronto, University of Toronto Press (ISBN 0-8020-4336-4)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]