Guerre des Mahdistes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La guerre des Mahdistes ou la guerre du Soudan est un conflit colonial, religieux et politique qui s'est déroulé au Soudan de 1881 à 1899. Il a opposé principalement les Mahdistes soudanais, aussi appelés derviches, désireux d'établir dans la région un émirat fort et indépendant, aux autorités coloniales égyptiennes puis anglo-égyptiennes représentées pendant quelque temps et jusqu'à la chute de Khartoum survenue en 1885, par le personnage emblématique de Gordon Pacha. Il a également impliqué l'Éthiopie, l'Italie, l'État indépendant du Congo et la France. Les combats qui se sont surtout déroulés au Soudan ont également touché le sud de l'Égypte, les zones frontalières de l'Érythrée et de l'Éthiopie. Le conflit s'est terminé par la défaite des madhistes, vaincus par les forces anglo-égyptiennes commandées par Horatio Herbert Kitchener

Le Soudan anglo-égyptien fut créé à l'issue de cette guerre.

Listes des batailles[modifier | modifier le code]

Aba – El Obeid – Première bataille d'El Teb – Deuxième bataille d'El Teb – Tamai – Trinkitat – El Eilafun – Abu Klea – Abu Kru – Khartoum – Kirbekan – Hashin – Tofrek – Ginnis – Metemma – Toski – Agordat – Barca – Tokar – Serobeti – Agordat – Kassala – Gulusit – 1er Sebderat – 2e Sebderat – Mokram – Tucruf – Firkat – Hafir – Bedden – Redjaf – Abu Hamed – Atbara – Omdurman – Fachoda – Gedaref – Roseires – Um Dibaykarat 

Sources[modifier | modifier le code]

  • George C. Kohn, Dictionary of Wars, Facts on Files, 1986, USA, (ISBN 0-8160-1005-6)