1896

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 1896 (MDCCCXCVI en chiffres romains) du calendrier grégorien. Pour l'année -1896, voir -1896.

Années :
1893 1894 1895  1896  1897 1898 1899

Décennies :
1860 1870 1880  1890  1900 1910 1920
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario et Québec) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France (Paris), Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Cinéma Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Exécution du prince Ratsimamanga et du Ministre de l'Intérieur par ordre du général Galliéni pour s'être opposés à l'annexion de Madagascar. Paru dans L'Illustration du 22 novembre.
  • 22 décembre, Tunis : fondation de la Khaldounia, première école moderne de Tunisie[19].
  • 31 décembre, Algérie : un décret marque la fin du régime des rattachements[20]. Le statut administratif et juridique de la colonie est semblable à celui de 1860 (avant la création du ministre d’Algérie). En outre, le gouverneur général voit ses pouvoirs augmentés.


Amérique[modifier | modifier le code]


Asie[modifier | modifier le code]

1er mai : Muzzafar al-Din, chah de Perse. Dessin de Georges Bertin Scott, 1900.
  • 10 février : capitulation des insurgés arméniens de Zeïtoun (en), qui obtiennent une amnistie et évitent le massacre[29].
  • 11 février : à la suite d’incidents antijaponais en Corée, le roi Kojong se réfugie dans la légation russe à Séoul, ce qui provoque un regain de tension entre le Japon et la Russie qui luttent, après l’élimination de la Chine, pour la prépondérance en Corée[30].
  • 15 février : publication à Vienne de l’État des Juifs, du hongrois Theodor Herzl, qui reprend les thèses sionistes[31]. Herzl, convaincu que l’assimilation des Juifs est un leurre, défend la création d’un parlement habilité à parler au nom de tous les Juifs du monde. Il cherche des concours financiers et politiques. Il rencontre Abdül-Hamid II pour le convaincre de favoriser l’émigration juive en Palestine, mais le sultan refuse. De même, la grande aristocratie financière juive est réticente à un financement du projet sioniste.
  • 15 avril, Inde : création à Raigârh par des nationalistes du festival Shivaji, destiné à soutenir l’esprit national et à libérer le pays des influences étrangères[33].
  • 28 avril : institution d’un code civil au Japon inspiré des droits français et allemands[34]. La liberté d’opinion, de religion, de la presse et du droit de propriété sont garantis. La torture est abolie.
  • 1er mai, Perse : assassinat du chah Naser al-Din, sans doute à l’instigation d’Afghani après qu’il ait été exilé à la suite de la révolte des tabacs de 1891. Son fils Muzzafar al-Din lui succède (fin en 1907)[35].
  • 14 mai et 6 juin : signature des accords Komura-Weber (Séoul)[36] et Yamagata-Lobanov[37] (Saint-Pétersbourg) entre le Japon et la Russie. Les deux puissances, qui se considèrent comme protectrices de la Corée, s’accordent pour limiter leurs effectifs militaires et promettent de s’informer mutuellement à l’avance en cas de mouvements.
Premiers prisonniers de la Révolution philippine.
  • 19 août, Philippines : l’existence du Katipunan, société secrète fondée par Andrés Bonifacio pour l’indépendance des Philippines, est découverte par les Espagnols. Le 23 août, Bonifacio et ses partisans se réunissent au nord de Manille où ils proclament l’indépendance des Philippines (cri de Pugadlawinou ou cri de Balintawak). Une insurrection armée éclate ; le 30 août, les insurgés attaquent un dépôt de munitions (bataille de Pinaglabanan ou de San Juan del Monte), mais sont battus par les Espagnols, qui imposent immédiatement la loi martiale. Arrestations, exécutions, et déportations s’ensuivent[43].
26 et 27 août : Massacres d’Arméniens à Galata à la suite de l'attaque de la Banque ottomane ; l’enlèvement des cadavres. Le Petit Parisien, 13 septembre.
  • 26 août (ou le 24[39]) : assaut de la Banque ottomane à Constantinople par les Arméniens[44].
    • Massacres en Arménie. La guerre entre l’armée ottomane et les Arméniens redouble d’intensité alors que la nationalisme arménien prend un caractère de plus en plus révolutionnaire. De nouveaux massacres sont organisés à Muş, à Van et à Killis. Le parti Dachnak décide alors de faire appel à l’opinion internationale par une action spectaculaire : le 26 août, 26 dachnak emmenés par Babken Siuni (en) et Armen Garo Pasdermadjian (en) s’emparent de la Banque ottomane, à Constantinople, après avoir tué les sentinelles de garde. Les Puissances s’émeuvent de la prise du premier établissement financier de l’Orient. Les ambassadeurs occidentaux s’unissent pour en demander l’évacuation et promettre des réformes. Six mille Arméniens sont massacrés à Constantinople par la foule et les religieux musulmans après l’attaque de la banque[45].
    • La population arménienne de Turquie est réduite de 400 000 habitants : 100 000 Arméniens ont été tués ou martyrisés, 50 000 sont morts de faim ou de froid dans les 2 500 villages dévastés, 100 000 ont fui en Transcaucasie ou dans les Balkans.
  • 31 août, Philippines : l’insurrection atteint Cavite, dirigée par le fils du maire de la ville, Emilio Aguinaldo, qui remporte des succès sur les troupes régulières espagnoles à Imus (5 septembre) et à Binakayan-Dalahican (9-11 novembre)[43].
30 décembre : José Rizal est fusillé.

Europe[modifier | modifier le code]

26 mai : couronnement de Nicolas II de Russie
9 juin : exposition panrusse à Nijni Novgorod
  • 4 juin (23 mai du calendrier julien) : début des grèves des ouvriers du textile à Saint-Pétersbourg (fin le 15/27 juin)[56]. Elles réunissent jusqu’à 35 000 grévistes[57].
8 juin : inauguration du parlement de Budapest (dessin de 1900)
  • 17 août, Londres : premier accident mortel de voiture ; Bridget Driscoll, renversée par un véhicule motorisé, est tuée sur le coup[61].
  • 25 août : la conférence de Constantinople statue sur la question crétoise[62]. Depuis février, Turcs musulmans et chrétiens s’affrontent dans de violents combats. Cette situation alerte les puissances européennes qui s’accordent pour imposer à l’île un régime d’autonomie accepté par le sultan et par une assemblée d’élus crétois.
  • 20-23 août (8-11 août du calendrier julien), Russie : réunion des présidents de zemstvos à la foire de Nijni Novgorod[63], à l’initiative du libéral Chipov. Une nouvelle réunion, prévue pour 1897, est interdite.
  • 23-25 novembre : création à Erfurt en Allemagne par Friedrich Naumann de l’Union social-nationale (Nationalsozialer Verein ), née d’une scission du parti chrétien social, ouvertement antisémite[70]. L’Union revendique une politique coloniale expansionniste.
  • Décembre : fondation du parti catholique aux Pays-Bas (Christelijk-Historische Kiezersbond, CHK)[71].


  • Création en Russie par Serge Witte d’un bureau des migrations pour encourager le peuplement de la Sibérie[72].

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Hylas et les Nymphes, John William Waterhouse.

Sur les autres projets Wikimedia :

Naissances en 1896[modifier | modifier le code]

Décès en 1896[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Eric Anderson Walker, The Cambridge History of the British Empire, vol. 8, CUP Archive,‎ 1963 (présentation en ligne)
  2. South African History Online
  3. Guido Moltedo, L'Assedio di Maccalè : campagna d'Africa 1895-96, con note storiche e geografiche e due schizzi : Il forte di Maccalè e la dislocazione dei campi Abissini durante l'assedio, Dante Alighieri,‎ 1901 (présentation en ligne)
  4. Gérard Pescheux, Le royaume asante (Ghana): parenté, pouvoir, histoire, XVIIe-XXe siècles, Karthala,‎ 2003 (ISBN 9782811137519, présentation en ligne)
  5. a et b Pierre Milza, Histoire de l'Italie : Des origines à nos jours, Fayard,‎ 2005 (ISBN 9782213640341, présentation en ligne)
  6. A. A. Boahen (dir.), L'Afrique sous domination coloniale, 1880-1935, Éditions Unesco/NEA,‎ 1987, 940 p. (ISBN 92-3-201713-X). Texte partiellement en ligne sur Google Livres
  7. Edward M. Spiers, Sudan : The Reconquest Reappraised, Routledge,‎ 2013 (ISBN 9781136311284, présentation en ligne)
  8. a et b Harold E. Raugh, The Victorians at War, 1815-1914 : An Encyclopedia of British Military History, ABC-CLIO,‎ 2004 (ISBN 9781576079256, présentation en ligne)
  9. Gilles Holder, Poussière, ô poussière ! : la cité-état sama du pays dogon, Mali, Société d'éthnologie,‎ 2001 (ISBN 9782901161653, présentation en ligne)
  10. Michel Perchoc, Marins français explorateurs, Le gerfaut,‎ 2007 (ISBN 9782351910023, présentation en ligne)
  11. Clifford Edmund Bosworth, Encyclopedie De L'Islam : Supplement - Livr, 3-4 Batriyya-Diawhar, vol. 1, Brill Archive,‎ 1981 (ISBN 9789004063815, présentation en ligne)
  12. Robert Martel, Une école protestante à Madagascar : Ambositra, 1861-2011 : le temple école devenu le lycée FJKM Benjamin Escande, Karthala Éditions,‎ 2011 (ISBN 9782811105235, présentation en ligne)
  13. Philippe Bonnichon et Pierre Gény, Présences françaises outre-mer, XVIe-XXIe siècles: Science, religion et culture, vol. 2, Karthala,‎ 2012 (ISBN 9782811107383, présentation en ligne)
  14. a et b David Owusu-Ansah, Historical Dictionary of Ghana, Rowman & Littlefield,‎ 2014 (ISBN 9780810875005, présentation en ligne)
  15. Jean Paul Rothiot, Ascension d'un chef africain au début de la colonisation - Aouta le conquérant, Éditions L'Harmattan,‎ 1988 (ISBN 9782296142237, présentation en ligne)
  16. a et b Georges Madiéga et Oumarou Nao, Burkina Faso, vol. 1, Karthala (ISBN 9782845864313, présentation en ligne)
  17. Assa Okoth, A History of Africa : African Societies and the Establishment of Colonial Rule, 1800-1915, vol. 1, East African Publishers,‎ 2006 (ISBN 9789966253576, présentation en ligne)
  18. Bonaventure Mureme K., Manuel d'histoire du Rwanda à l'époque coloniale : Suivant le Modèle de Mgr Alexis Kagame, Éditions L'Harmattan,‎ 2010 (ISBN 9782296445246, présentation en ligne)
  19. Pierre Vermeren, La formation des élites marocaines: Des nationalistes aux islamistes, 1920-2000, La Découverte,‎ 2010 (ISBN 9782707155443, présentation en ligne)
  20. Eugène-Jean Duval, Aux sources officielles de la colonisation française : 2e période 1870-1940, vol. 2, Harmattan,‎ 2008 (ISBN 9782296054301, présentation en ligne)
  21. Boureima Alpha Gado, Une histoire des famines au Sahel : Étude des grandes crises alimentaires (XIXe-XXe siècles), Éditions L'Harmattan,‎ 1993 (ISBN 9782296273061, présentation en ligne)
  22. a, b et c T. Adams Upchurch, Historical Dictionary of the Gilded Age, Scarecrow Press,‎ 2009 (ISBN 9780810862999, présentation en ligne)
  23. Christophe Degryse, L'économie en 100 et quelques mots d'actualité, De Boeck,‎ 2005 (ISBN 9782804149369, présentation en ligne)
  24. Oscar Espinosa Moraga, La postguerra del Pacífico y la Puna de Atacama (1884-1899), Andres Bello,‎ 1958 (présentation en ligne)
  25. Consuelo Novais Sampaio, Canudos : cartas para o barão, EdUSP,‎ 1999 (ISBN 9788531405389, présentation en ligne)
  26. Isabelle De Courtilles et Liliane Prevost, Les racines des musiques noires, Éditions L'Harmattan,‎ 2009 (ISBN 9782296212091, présentation en ligne)
  27. Frédéric Mauro, Histoire du Brésil, Editions Chandeigne,‎ 1994 (présentation en ligne)
  28. Gérard Gilles Epain, Une histoire coloniale oubliée : Indo-Chine, découverte, évangélisation, colonisation, vol. 1, L'Harmattan,‎ 2012 (ISBN 9782296561946, présentation en ligne)
  29. Aghassi Histoire de Zeïtoun La Grande Insurrection de 1895
  30. Keith Pratt, Everlasting Flower : A History of Korea, Reaktion Books,‎ 2007 (ISBN 9781861893352, présentation en ligne)
  31. Herodote.net
  32. Pirouz Mojtahed-Zadeh, The Small Players of the Great Game : The Settlement of Iran's Eastern Borderlands and the Creation of Afghanistan, Routledge,‎ 2004 (ISBN 9781134383788, présentation en ligne)
  33. Gordon Johnson, Provincial Politics and Indian Nationalism : Bombay and the Indian National Congress 1880-1915, Cambridge University Press,‎ 2005 (ISBN 9780521619653, présentation en ligne)
  34. Code civil de l'empire du Japon : livres I, II et III, Paris, L. Larose,‎ 1898 (présentation en ligne)
  35. Elton L. Daniel, The History of Iran, ABC-CLIO,‎ 2012 (ISBN 9780313375095, présentation en ligne)
  36. Janet Hunter, Concise Dictionary of Modern Japanese History, University of California Press,‎ 1984 (ISBN 9780520045576, présentation en ligne)
  37. Le Japon militaire, L'Harmattan,‎ 2013 (ISBN 9782343008011, présentation en ligne)
  38. S. C. M. Paine, The Sino-Japanese War of 1894-1895 : Perceptions, Power, and Primacy, Cambridge University Press,‎ 2005 (ISBN 9780521617451, présentation en ligne)
  39. a et b Edward J. Erickson, Ottomans and Armenians : A Study in Counterinsurgency, Palgrave Macmillan,‎ 2013 (ISBN 9781137362216, présentation en ligne)
  40. Lazar Beinin, Medical Consequences of Natural Disasters, Springer Science & Business Media,‎ 1985 (ISBN 9783642705328, présentation en ligne)
  41. Laurent Metzger, Les sultanats de Malaisie : Un régime monarchique au XXe siècle, Éditions L'Harmattan,‎ 1994 (ISBN 9782296286672, présentation en ligne)
  42. Andrew C. Nahm et James Hoare, Historical Dictionary of the Republic of Korea, Scarecrow Press,‎ 2004 (ISBN 9780810849495, présentation en ligne)
  43. a, b et c Christine N. Halili, Philippine History, Rex Bookstore, Inc.,,‎ 2004 (ISBN 9789712339349, présentation en ligne)
  44. Ayşe Osmanoğlu, Avec mon père le sultan Abdulhamid : De son palais à la prison, Éditions L'Harmattan,‎ 1991 (ISBN 9782296241763, présentation en ligne)
  45. Noémı Lévy, Ordre et désordres dans l'Istanbul ottomane, 1879-1909 : de l'état au quartier, Karthala Éditions,‎ 2013 (ISBN 9782811107925, présentation en ligne)
  46. Patrick Souty, La guerre de Corée, 1950-1953 : guerre froide en Asie orientale, Presses Universitaires de Lyon,‎ 2002 (ISBN 978-2-7297-0696-8, présentation en ligne)
  47. Pierre Darmon, L'homme et les microbes XVIIe-Xxe siècle, Fayard,‎ 1999 (ISBN 9782213652306, présentation en ligne)
  48. R. J. Crampton, A Concise History of Bulgaria, Cambridge University Press,‎ 2005 (ISBN 9781139448239, présentation en ligne)
  49. Alban Gautier, 100 dates qui ont fait le monde : 3 000 ans de mondialisation, Studyrama,‎ 2005 (ISBN 9782844726575, présentation en ligne)
  50. Expo-Archive - 1896
  51. Július Bartl, Slovak History : Chronology & Lexicon, Bolchazy-Carducci Publishers,‎ 2002 (ISBN 9780865164444, présentation en ligne)
  52. Jean-Claude Sergeant, Les médias britanniques, Éditions OPHRYS,‎ 2004 (ISBN 9782841201044, présentation en ligne)
  53. Graham Roberts, Forward Soviet! : History and Non-Fiction Film in the USSR, I.B.Tauris,‎ 1999 (ISBN 9781860642821, présentation en ligne)
  54. a, b et c Archives diplomatiques : recueil mensuel de diplomatie, d'histoire et de droit international, vol. 63, Amyot,‎ 1897 (présentation en ligne)
  55. Shmuel Galai, The Liberation Movement in Russia 1900-1905, Cambridge University Press,‎ 2002 (ISBN 9780521526470, présentation en ligne)
  56. Gerald D. Surh, 1905 In St. Petersburg: Labor, Society, and Revolution, Stanford University Press (ISBN 9780804766722, présentation en ligne)
  57. Jean-Claude Caron et Michel Vernus, L'Europe au 19e siècle : Des nations aux nationalismes (1815-1914), Armand Colin,‎ 2011 (ISBN 9782200273392, présentation en ligne)
  58. László Csorba et József Sisa, The Hungarian Parliament, Kit Fine Arts,‎ 1993 (ISBN 9789633366165, présentation en ligne)
  59. Richard Charques, The Twilight of Imperial Russia, Oxford University Press,‎ 1974 (ISBN 9780195345872, présentation en ligne)
  60. Michel Dreyfus, L'Europe des socialistes, Éditions Complexe,‎ 1991 (ISBN 9782870274057, présentation en ligne)
  61. David Shinar, Traffic Safety and Human Behavior, Elsevier,‎ 2007 (ISBN 9780080450292, présentation en ligne)
  62. Alan Palmer, The Decline and Fall of the Ottoman Empire, Faber & Faber,‎ 2011 (ISBN 9780571279081, présentation en ligne)
  63. Shmuel Galai, op. cit, p. 43.
  64. Ferdinand Larnaude, Revue du droit public et de la science politique en France et à l'étranger, vol. 6, Paris, Chevalier-Marescq et Cie,‎ 1896 (présentation en ligne)
  65. Gregorianum, vol. 74, Gregorian Biblical BookShop,‎ 1996 (présentation en ligne)
  66. Actes du Ier Congrès antimaçonnique international XXVI-XXX septembre M DCCC XCVI, Desclée,‎ 1897 (présentation en ligne)
  67. Arbetarrörelsens arkiv och bibliotek Martin Grass: Hjalmar Br antings majtal 1890-1924 (1897)
  68. Jules Basdevant, Traités et conventions en vigueur entre la France et les puissances étrangères : Espagne-Italie, vol. 2, Imprimerie Nationale,‎ 1919 (présentation en ligne)
  69. Jonathan Steinberg, Bismarck : A Life, Oxford University Press,‎ 2011 (ISBN 9780191604331, présentation en ligne)
  70. Albrecht Gerber, Deissmann the Philologist, Walter de Gruyter,‎ 2010 (ISBN 9783110224320, présentation en ligne)
  71. P.J. Oud, Staatkundige vormgeving in Nederland, vol. 1, Uitgeverij Van Gorcum,‎ 1997 (ISBN 9789023232735, présentation en ligne)
  72. Georges Sokoloff, La Puissance pauvre : Une histoire de la Russie de 1815 à nos jours, Fayard,‎ 1993 (ISBN 9782213647678, présentation en ligne)