San Luis (Argentine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir San Luis.
San Luis
Blason de San Luis
Héraldique
Image illustrative de l'article San Luis (Argentine)
Administration
Pays Drapeau de l’Argentine Argentine
Province San Luis
Département Capital
Maire Daniel Raúl Persico
Code postal D5700
Démographie
Gentilé Puntano/a
Population 153 322 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 33° 17′ 54″ S 66° 19′ 50″ O / -33.298395, -66.33047133° 17′ 54″ Sud 66° 19′ 50″ Ouest / -33.298395, -66.330471  
Altitude 709 m
Divers
Fondation 25 août 1594
Fondateur Luis Jufré y Meneses
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Argentine

Voir la carte administrative d'Argentine
City locator 14.svg
San Luis

Géolocalisation sur la carte : Argentine

Voir la carte topographique d'Argentine
City locator 14.svg
San Luis
Liens
Site web http://www.municipiosanluis.gov.ar

San Luis de Loyola de la Nueva Medina de Río Seco, communément appelée San Luis est une ville d'Argentine, capitale de la province de San Luis et chef-lieu du département de La Capital. Elle est située près des Sierras Grandes, sur le Río Chorrillos, dans la région de Cuyo. Sa population s'élevait à 153 322 habitants en 2001.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville est reliée par la route nationale 7 à Mendoza (255 km) et à Buenos Aires (791 km), parallèlement au Río Chorrillos. Les autres capitales de province sont San Juan (323 km) et Córdoba (412 km).

Le climat y est continental avec des températures allant de 3 °C à 33 °C, avec une moyenne annuelle de 17 °C.

Histoire[modifier | modifier le code]

San Luis est fondée le 25 août 1594 par Luis Jufré de Loaysa y Meneses pour être plus tard abandonné puis repris en 1632 par Martín García Oñez de Loyola comme San Luis de Loyola Nueva Medina de Río Seco. À la fin du XIXe siècle, la ville ne comptait que 7 000 habitants.

Parce que la ville est située dans une partie des Sierras Grandes connues aussi comme la Punta de los Venados, les habitants sont appelés Puntanos.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

La ville comporte le Parc des Nations, la cathédrale néoclassique, un grand nombre de musées dont le Dora Ochoa De Masramón Provincial Museum et une architecture coloniale. La Sierra de las Quijadas National Park est à 122 km de la ville.

Transports[modifier | modifier le code]

L'aéroport de San Luis, qui n'est qu'à quelques centaines de mètres du centre-ville, a des vols réguliers pour Buenos Aires.

Liens[modifier | modifier le code]