Gavira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Iribarne.

Enrique Cano Iribarne dit « Gavira », né à Carthagène (Espagne, province de Murcie) le , mort à Madrid (Espagne) le , était un matador espagnol.

Présentation[modifier | modifier le code]

Il se présente comme novillero à Madrid le aux côtés de « Algabeño II » et « Corcito » face à des novillos de la ganadería de Félix Gómez. Passèrent ensuite huit ans sans qu'il put percer véritablement : considéré comme bon estoqueador mais froid et sans « transmission », il ne passait pas auprès du public.

Il prend enfin l’alternative dans sa ville natale le avec comme parrain Nicanor Villalta et comme témoin Fausto Barajas face à des taureaux de la ganadería de Pablo Romero ; il la confirme à Madrid le 17 juin de la même année avec comme parrain « Paco Madrid » et comme témoin « Saleri II » face à des taureaux de la ganadería de Miura, celui de la cérémonie étant de la ganadería de Bañuelos. Par la suite, sa carrière se continue, tout aussi modeste que précédemment.

Le , dans les arènes de Madrid, il est témoin de la confirmation d’alternative de « Andaluz » par « Gallito de Zafras » face à des taureaux de la ganadería de Perez de la Concha. Lors de l’estocade, il est gravement blessé par le troisième taureau nommé « Saltador ». Il meurt pendant qu’on le transporte à l’infirmerie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]