Juin 1944

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Juin 1944
Nombre de jours 30
Premier jour Jeudi 1er juin 1944
4e jour de la semaine 22
Dernier jour Vendredi 30 juin 1944
5e jour de la semaine 26

Calendrier
juin 1944
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
22       1er 2 3 4
23 5 6 7 8 9 10 11
24 12 13 14 15 16 17 18
25 19 20 21 22 23 24 25 
26 26 27 28 29 30    
1944Années 1940XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Mai 1944 Juillet 1944 Suivant
Juin précédent et suivant
Précédent Juin 1943 Juin 1945 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

2 juin[modifier | modifier le code]

3 juin[modifier | modifier le code]

  • Pacte de Paris. Reconstitution de la CGIL (Confédération générale italienne du travail), qui regroupe tous les syndicats italiens.

4 juin[modifier | modifier le code]

  • Les Alliés entrent dans Rome évacuée par les Allemands. Victor-Emmanuel transmet ses pouvoirs au prince héritier.
  • l'opération Overlord est remise de 24 heures à cause d'une mer formée ;

5 juin[modifier | modifier le code]

  • Conférence à Londres entre Churchill, Eisenhower et de Gaulle concernant l'administration des futurs territoires libérées. De Gaulle refuse toute idée « d'occupation » américaine.

6 juin[modifier | modifier le code]

7 juin[modifier | modifier le code]

8 juin[modifier | modifier le code]

Officiers supérieurs de l'armée américaine supervisant les opérations de débarquement de troupes le 8 juin 1944, deux jours après le Jour J en Normandie ; ils sont à bord du bâtiment USS Augusta (CA-31). Le Lieutenant Général Omar N. Bradley, qui dirige le premier corps d'armée U.S., est le deuxième en partant de la gauche sur la photo.
  • En Italie, institution du commandement général des volontaires pour la liberté (Corpo Volontari della Libertà), organe militaire et politique regroupant les cinq formations partisanes sous la direction de Ferruccio Parri, de Luigi Longo, et à partir du mois d’août, du général Cadorna.
  • France : mobilisation de la Milice.

9 juin[modifier | modifier le code]

10 juin[modifier | modifier le code]

  • Massacre d'Oradour-sur-Glane par mesure de représailles après une attaque menée par des maquisards. Les soldats de la 2e division SS Das Reich du général Lammerding enferment les 648 habitants du village dans six granges et dans l'église et les font brûler vifs à coup de lance-flammes .
  • Les Forces françaises de l'intérieur (FFI) sont intégrées à l'armée française.
  • Les partis antifascistes exigent le départ de Badoglio et forment un nouveau gouvernement sous la direction d’Ivanoe Bonomi, avec Gronchi, Croce, Sforza, De Gasperi, Togliatti et Saragat. Ce dernier mène l’épuration avec mollesse. Il prévoit de confier provisoirement les terres incultes aux coopératives paysannes, mais ce projet de réforme agraire souffre de la mauvaise volonté des propriétaires et de la lenteur calculée de l’administration. La question des institutions divise le gouvernement (retrait des socialistes et du parti d’action), qui est sauvé par les libéraux et les démocrates-chrétiens attachés à la monarchie et les communistes qui refusent de poser le problème constitutionnel avant la libération complète du pays.

11 juin[modifier | modifier le code]

  • Création de la Fédération syndicale des travailleurs des mines en Bolivie (Federación Sindical de Trabajadores Mineros de Bolivia).

12 juin[modifier | modifier le code]

13 juin[modifier | modifier le code]

14 juin[modifier | modifier le code]

15 juin[modifier | modifier le code]

17 juin[modifier | modifier le code]

18 juin[modifier | modifier le code]

19 juin[modifier | modifier le code]

20 juin[modifier | modifier le code]

22 juin[modifier | modifier le code]

  • Roosevelt signe le G.I. Bill of Rights prévoyant une aide publique à la reconversion des combattants.
  • Début de l'opération Bagration, gigantesque offensive soviétique qui aboutit à la libération de la Biélorussie et porte l'avance russe sur la Vistule.

25 juin[modifier | modifier le code]

26 juin[modifier | modifier le code]

  • Cherbourg est libérée par des troupes américaines .
  • Début de l'opération Epsom par les britanniques à l'ouest de Caen. Les Anglo-Canadiens poursuivent difficilement l’offensive dans la région de Caen qui est libérée le 9 juillet.
  • Jusqu'au 27 juin : bataille de Bobr.
  • La ville de Saint-Etienne bombardée par les Américains pour détruire la ligne de chemin de fer. Cette opération sera un échec et les Américains ne réussirent pas à détruire la voie ferrée.

27 juin[modifier | modifier le code]

29 juin[modifier | modifier le code]

30 juin[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Seconde Guerre mondiale : juin 1944 Liste des opérations lors de la Seconde Guerre mondiale

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]