Années 1880

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années :

1880 - 1881 - 1882 - 1883 - 1884
1885 - 1886 - 1887 - 1888 - 1889

Décennies :

1860 1870 - Années 1880 - 1890 1900

Siècles :

XVIIIe siècle - XIXe siècle - XXe siècle

Millénaires :

Ier millénaire - IIe millénaire - IIIe millénaire

Événements[modifier | modifier le code]

  • Climat : retour offensif du froid pendant la décennie 1880, peut-être consécutif à l’explosion du volcan Krakatoa en août 1883 en Indonésie.
  • 1er janvier 1880 : début de la construction du canal de Panama dirigée par l'ingénieur français Ferdinand de Lesseps, perceur du canal de Suez. Cette première phase se terminera en 1889 par la ruine de centaine de milliers de petits épargnants français.
  • La France colonise l'Indochine.
  • Colonisation de l'Afrique : La crise industrielle et commerciale en Europe (1876-1896) entraîne des politiques protectionnistes dans la plupart des pays industrialisés. L’acquisition de colonies en Afrique est d’abord conçue et perçue par les pays européens comme la possibilité d’ouverture à des marchés intérieurs. La recherche de matières premières, surtout minérales, motive aussi la colonisation.
  • Troubles antisémites en Algérie entre 1880 et 1900 : les juiveries de Tlemcen, Alger, Oran, Sétif, Mostaganem sont périodiquement incendiées, les cimetières sont profanés et les synagogues envahies.
  • Grèves des travailleurs noirs dans les plantations de canne à sucre du Sud des États-Unis, qui réclament des augmentations de salaire et menacent de quitter le pays. Début de l’émigration des Noirs du Sud vers les villes du Nord des États-Unis.
  • Fréquence des lynchages de Noirs dans le Sud des États-Unis dans les années 1880-1890.

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Inventions, découvertes, introductions[modifier | modifier le code]

Art et culture[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décennie 1880 en arts plastiques.

Tauromachie[modifier | modifier le code]

Économie et société[modifier | modifier le code]

  • 1880-1889 : 5 200 000 immigrants aux États-Unis. 75 000 immigrants chinois vivent en Californie. 1 118 000 enfants de moins de seize ans travaillent (un sur six).
  • 1880-1889 : 378 000 départs de Grande-Bretagne vers l’Australie.
  • 1886 :
    • Pour la première fois, le tonnage des marchandises transportées dans le monde par des bateaux à vapeur dépasse celui des bateaux à voile.
    • Les États-Unis surclassent la Grande-Bretagne dans la production d’acier.
    • En Russie, ouverture de la ligne ferroviaire « Catherine » de Krivoï-Rog qui permet d’expédier le minerai de fer vers les forges du Donetz. Essor de la métallurgie ukrainienne.
    • La fabrique de produits pharmaceutiques Kern & Sandoz ouvre ses portes à Bâle.
    • Découverte d’importants gisements d’or en Australie.
  • 1886-1893 : guerre douanière entre la Roumanie et l’Autriche-Hongrie.
  • Grande dépression européenne. Crise agricole en Italie, qui touche essentiellement le blé et le maïs, mais aussi les mûriers à soie.
  • Espagne : Spéculation sur le vignoble après la crise du phylloxéra en France (1880-1890). Premières aciéries sur la côte cantabrique.
  • Expansion économique en Allemagne pendant les années 1880.
  • Au Royaume-Uni, la crise économique provoque de grands mouvements d’émigration vers les États-Unis : entre 1880 et 1890, plus d’un million d’agriculteurs anglais émigrent.
  • Les États-Unis comptent 160 000 km de voies ferrées, produisent un million de tonnes d’acier, et 30 000 tonnes de cuivre. La valeur des biens manufacturés dépasse celle du produit des fermiers. De 1880 à 1890, le capital investi dans l’achat de machines augmente en moyenne de 200 % dans chaque établissement industriel. De 1880 à 1888, 400 compagnies de chemin de fer sont éliminées au profit de grands réseaux nationaux comme le Pennsylvania Railroad ou le Baltimore and Ohio. Dans le Sud, les filatures de coton se développent (Cotton Mills) en Alabama, Carolines, Géorgie (de 161 à 400 de 1880 à 1900), ainsi que les manufactures de cigarettes et la métallurgie.
  • 25 % des terres sont louées à des fermiers aux États-Unis.
  • Commerce de la viande congelée en Australie.
  • Près de trente millions de livres sont investies en Inde après 1880 pour lutter contre les inondations dans les vallées du Gange et de l’Indus et développer l’irrigation des régions désertiques du Dekkan, pour lutter contre les épidémies de choléra et les famines.
  • La France est touchée par une grave crise bancaire après la faillite de l'Union générale
  • L’influence économique et culturelle de la France est grandissante dans l’Empire ottoman : les Français créent de nombreuses entreprises (chemin de fer, routes, ports et travaux publics°. La France est la première créancière de la "Porte" et dirige, avec la Grande-Bretagne, l’administration de la dette ottomane. Un important réseau bancaire français couvre l’ensemble de l’Empire. La France subventionne et soutient un important réseau d’écoles et d’établissements charitables et médicaux. La France scolarise, en français, près de 90 000 enfants ottomans, principalement des non-musulmans et des enfants de notables et fonctionnaires locaux. La scolarisation se fait en français. La Grande-Bretagne fournit 45 % des importations ottomanes.

Démographie[modifier | modifier le code]

  • Le Japon compte 39,5 millions d’habitants en 1888.
  • Canada : La population du Manitoba atteint 60 000 habitants. Le village de Winnipeg devient une agglomération de 8000 habitants. Les Territoires du Nord-Ouest comptent 6974 habitants (plus de 1000 en 1870).
  • Plus de 45 % de la population du Royaume-Uni a moins de vingt ans. Baisse soudaine de la fécondité. Le taux de natalité tombe à 25 ‰ en 1911. Le nombre d’enfant par famille tombe de 6 à 2,3 entre 1870 et 1914.

Notes et références[modifier | modifier le code]