Goum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goum (homonymie).
Goum

Façade du Goum sur la Place rouge avec la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux au fond à droite de l'image.
Façade du Goum sur la Place rouge avec la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux au fond à droite de l'image.
Pays Drapeau de la Russie Russie
Emplacement Moscou
Coordonnées 55° 45′ 13″ N 37° 37′ 33″ E / 55.753611, 37.625833 ()55° 45′ 13″ Nord 37° 37′ 33″ Est / 55.753611, 37.625833 ()  

Géolocalisation sur la carte : Moscou (3e périphérique)

(Voir situation sur carte : Moscou (3e périphérique))
Goum

Géolocalisation sur la carte : Moscou

(Voir situation sur carte : Moscou)
Goum

Géolocalisation sur la carte : Russie

(Voir situation sur carte : Russie)
Goum
Date d'ouverture 2 décembre 1893
Site web www.gum.ru

Le Goum, acronyme de Glavny Ouniversalny Magazin (en russe : Главный Универсальный Магазин, ГУМ[1]), c’est-à-dire « Magasin principal universel », est un centre commercial situé sur la place Rouge à Moscou.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'intérieur du Goum à l'ouverture en 1893

Dès le XVIIe siècle, de nombreuses boutiques se tenaient dans la partie « haute » de la Place Rouge. En 1886, les commerçants, organisés en « Société des Galeries supérieures de la Place Rouge à Moscou » décident de lancer un concours d'architecture pour créer un bâtiment durable. En 1889, le projet des architectes Alexandre Pomerantsev (en) et Vladimir Choukhov est retenu. Ce bâtiment de plan trapézoïdal, est construit entre 1890 et 1893 en marbre, grès et granite, le tout recouvert d'une immense verrière semi-cylindrique, dont le diamètre est de 14 mètres. Celle-ci semble légère, mais c'est une construction ferme faite de plus de 50 000 cosses (environ 819 tonnes) de métal. L'illumination est fournie par les énormes lucarnes arquées de fer et de verre, pesant à l'unité 820 tonnes pour certaines et contenant plus de 20 000 carreaux.

L’ouverture officielle a lieu le 2 décembre 1893 en présence des membres de la famille du tsar Alexandre III. C'était à l'époque le plus grand centre commercial du monde, et il le restera longtemps.

Après la Révolution de 1917, le magasin est nationalisé par les bolcheviks, et servira par la suite de bureaux aux commissions du plan quinquennal. En 1953, il retrouve sa fonction de magasin, même si les denrées sont rares, et les queues légendaires.

Privatisé à la fin de l'ère soviétique, les quelque 2,5 km de galeries marchandes du Goum comptent aujourd'hui 200 boutiques appartenant à des grandes marques étrangères spécialisées principalement dans le luxe ou le vêtement de sports.

Il existe un magasin similaire à Moscou rivalisant depuis longtemps avec le Goum par sa taille et son architecture, le Tsoum pour Tsentralny Ouniversalny Magazine, « Magasin central universel », près du théâtre Bolchoï.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jusqu'en 1990 le magasin s'appelait : Goussoudarstevniy Ouniversalniy Magazin (russe : Государственный Универсальный Магазин), « Magasin d'État universel » ; l'acronyme est resté inchangé.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :