Dennis Hoey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dennis Hoey

Description de cette image, également commentée ci-après

Dans Sherlock Holmes et l'Arme secrète (1943)

Nom de naissance Samuel David Hyams
Naissance 30 mars 1893
Londres
Angleterre, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Britannique
Décès 25 juillet 1960 (à 67 ans)
Palm Beach
Floride, États-Unis
Profession Acteur, dramaturge
Films notables Le Juif Süss (1934)
Les Clés du royaume (1944)
Jeanne d'Arc (1948)
David et Bethsabée (1951)

Dennis Hoey est un acteur et dramaturge anglais, de son vrai nom Samuel David Hyams, né le 30 mars 1893 à Londres (Angleterre, Royaume-Uni), mort le 25 juillet 1960 à Palm Beach (Floride, États-Unis).

Biographie[modifier | modifier le code]

Il débute au théâtre dans son pays natal, sous le pseudonyme de Dennis Hoey. Au cinéma, il tient son premier rôle à l'occasion d'un film muet sorti en 1927. Jusqu'en 1939, il collabore à vingt-trois films britanniques, à la version anglaise (sortie en 1933) du film français Baroud (1932), et à un film australien (Uncivilised en 1936). De cette première période, citons également Le Juif Süss (1934, avec Conrad Veidt et Benita Hume).

En raison de la guerre, il émigre en 1940 aux États-Unis, où il s'installe définitivement. Il contribue alors à quarante-deux films américains, de 1941 (Un Yankee dans la RAF) à 1952 (Le Trésor des Caraïbes et Capitaine sans loi), année où il se retire.

En particulier, il est connu pour avoir personnifié l'inspecteur Lestrade, dans six films (1943-1946) d'une série cinématographique consacrée à Sherlock Holmes, avec Basil Rathbone dans le rôle du détective et Nigel Bruce dans celui du docteur Watson (son premier étant Sherlock Holmes et l'Arme secrète). Parmi les autres films notables de sa seconde période, mentionnons Les Clés du royaume (1944, avec Gregory Peck et Thomas Mitchell), Jeanne d'Arc (1948, avec Ingrid Bergman dans le rôle-titre), ou encore David et Bethsabée (1951, avec Gregory Peck et Susan Hayward).

Aux États-Unis toujours, Dennis Hoey joue au théâtre à Broadway (New York) dès 1924 (dans la pièce Hassan, mise en scène par son compatriote Basil Dean et d'abord représentée à Londres). Sur les planches new-yorkaises, jusqu'en 1951, il participe en tout à neuf pièces (dont The Haven en 1946, écrite par lui), ainsi qu'à une opérette (Katja en 1926-1927, elle-aussi d'abord jouée à Londres) et une comédie musicale (Virginia en 1937). Un de ses rôles notables au théâtre est celui de M. Rochester dans Jane Eyre (1936-1937, en tournée aux États-Unis), adaptation du roman éponyme de Charlotte Brontë, avec Katharine Hepburn dans le rôle-titre.

En fin de carrière, pour la télévision, il collabore à cinq séries (dont trois dédiées au théâtre), de 1950 à 1952. Notons que peu avant son départ pour les États-Unis, il avait déjà participé à un téléfilm britannique, diffusé en 1939.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma

Période britannique[modifier | modifier le code]

Films britanniques, sauf mention contraire

Période américaine[modifier | modifier le code]

Films américains
De g. à d. : Mary Forbes, Billy Bevan, Alan Mowbray (caché), Basil Rathbone, Nigel Bruce et Dennis Hoey, dans Le Train de la mort (1946)

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

Pièces jouées à Broadway, comme interprète, sauf mention contraire ou complémentaire

Liens externes[modifier | modifier le code]