L·L

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir LL.

L géminé
La station Paral·lel à Barcelone.
La station Paral·lel à Barcelone.
Graphies
Capitale L·L
Bas-de-casse l·l
Utilisation
Alphabets catalan
Phonèmes principaux /ll/, /ɫɫ/

L·L (minuscule : l·l), appelé L géminé, est un trigramme utilisée dans l’écriture du catalan représentant la consonne spirante latérale alvéolaire voisée géminée /ll/, le point médian permet de le différencier de la consonne spirante latérale palatale voisée /ʎ/ écrite ‹ ll ›.

Utilisation[modifier | modifier le code]

En catalan, cette graphie est introduite en 1913 dans Normes ortografiques (Normes orthographiques) de l’Institut d’Estudis Catalans[1].

Un point médian sans chasse est intercalé dans l’espace entre les deux ‹ l › (espace composé des approches des deux lettres). Ce point médian n’ayant en théorie pas de chasse, le digramme ‹ L·L › ou ‹ l·l › devrait occuper, la même chasse que ‹ LL › ou ‹ ll › respectivement. Lorsque les caractères ‹ L·L › sont utilisés, la plupart des fontes ne placent cependant pas le point médian au dessus de la traverse du premier ‹ L › ce qui est considéré comme incorrect[2].

Ironiquement seuls les caractères ‹ Ŀ › et ‹ ŀ ›, considérés obsolètes dans Unicode, permettent un rendu typographique correct dans la majorité des polices (IĿLUSIÓ, miŀlenari).

Sont également considérées incorrectes les graphies avec le point et le trait d’union ‹ L.L › et ‹ L-L › pourtant couramment utilisées en raison de la difficulté d’obtention du caractère ‹ · › .

Les mots catalans écrits avec le l géminé sont généralement :

  • des mots dérivés d’un mot commençant par l avec le préfixe a-, con-, in- et sin-, par exemple al·lucinar, col·lateral, il·legal, il·legítim, il·lògic ;
  • les mots commençant par al·lo, cal·li, gal·l ou mil·l, par exemple al·lopatia, cal·ligrafia, gal·lès, mil·lenari ;
  • les mots terminant par -el·la, -el·lo, -il·la, -el·lar, -il·lar, par exemple novel·la, xitxarel·lo, til·la, cancel·lar, oscil·lar.

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Dans la pratique, le caractère point médian ‹ · › (U+00B7) est utilisé pour composer le trigramme ‹ L·L › ou ‹ l·l ›, cependant ce point médian a une chasse alors qu’il ne devrait pas en avoir. Cette forme, bien que tolérée, est considérée comme typographiquement incorrecte.

Les caractères Unicode sont :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Valiente Feruglio et Fuster 1993, p. 258.
  2. L·l.cat
  3. a et b Dans la table de caractères « Latin étendu A »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) d’Unicode 5.0, il est indiqué comme note pour ‹ ŀ › U+0140 :
    • caractère de compatibilité catalan hérité de l’ISO/CEI 6937
    • la représentation recommandée pour le catalan est : 006C l 00B7 ·
  4. a et b ISO/IEC 6937, p. 6 « Use of the following characters: LATIN CAPITAL LETTER L WITH MIDDLE DOT, LATIN SMALL LETTER L WITH MIDDLE DOT and LATIN SMALL LETTER N PRECEDED BY APOSTROPHE, is deprecated, and they should better be encoded as ‘l’ / ‘L’ followed by MIDDLE DOT, and APOSTROPHE followed by ‘n’, respectively. »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Comité consultatif international télégraphique et téléphonique, T.51 : Jeux de caractères codés pour services de télématique, coll. « Série T : équipements terminaux et protocoles pour les services de télématique », (lire en ligne)
  • Comité consultatif international télégraphique et téléphonique, T.51 : Jeux de caractères codés pour services de télématique, coll. « Série T : équipements terminaux et protocoles pour les services de télématique », (lire en ligne)
  • ISO/IEC 6937 : Technologies de l'information — Jeu de caractères graphiques codés pour la transmission de texte — Alphabet latin, , 3e éd. (présentation en ligne)
  • (ca) « Situació actual de la Ela Geminada », sur L·l.cat
  • (ca) Pere Casanellas i Bassols, « Teclats catalans (gratuïts, normal i ampliat per a transcripció) : Observacions sobre la ela geminada »
  • (ca) Institut d’Estudis Catalans, Normes ortografiques, (lire en ligne)
  • (ca) Hèctor Serra, « Avui la ela geminada fa cent anys », Núvol.com,‎ (lire en ligne)
  • (en) Gabriel Valiente Feruglio et Robert Fuster, « Typesetting Catalan Texts with TEX », TUGboat, vol. 14, no 3 « Proceedings of the 1993 Annual Meeting »,‎ , p. 252-259 (lire en ligne)
  • (en) Gabriel Valiente Feruglio, « Modern Catalan Typographical Conventions », TUGboat, vol. 16, no 3 « Proceedings of the 1995 Annual Meeting »,‎ (lire en ligne)