Kanye West

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kanye et West.

Kanye West

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Kanye West au festival Lollapalooza à Chicago, en 2011

Informations générales
Nom de naissance Kanye Omari West
Naissance 8 juin 1977 (37 ans)
Atlanta, Géorgie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, auteur-compositeur-interprète, producteur, réalisateur, designer
Genre musical Midwest rap, rap hardcore, Rap politique, synthpop
Instruments Voix, échantillonneur, clavier, synthétiseur
Années actives Depuis 1996
Labels GOOD Music, Roc-A-Fella, Def Jam
Site officiel kanyewest.com
Logo

Kanye Omari West (né le 8 juin 1977 à Atlanta, Géorgie, États-Unis) est un auteur-compositeur-interprète de rap, producteur, réalisateur et designer américain, originaire de Chicago, Illinois.

West s'est fait remarquer à ses débuts, en qualité que producteur pour le label Roc-A-Fella, pour son travail sur l'album The Blueprint (2001) de Jay-Z, ainsi que pour ses travaux auprès d'artistes de renommée internationale tels que Ludacris, Alicia Keys ou Janet Jackson. Son style de production est souvent basé sur des samples de voix aiguës tirés de chansons de soul mixés à ses propres compositions. Véritable touche-à-tout, il étend plus tard ses influences à différents styles musicaux comme le RnB, le pop baroque, le trip hop, le rock alternatif, la folk, l'electronica, la musique industrielle ou encore la musique classique.

West a été élevé dans une famille de la classe moyenne à Chicago et a, dès le lycée, débuté le rap, s'impliquant dans la culture hip-hop de sa ville. Kanye West a fréquenté l'école d'art de Chicago durant six mois avant de laisser tomber ses études pour se consacrer à la musique à la fin des années 1990. Malgré son désir de percer en tant que rappeur, Kanye n'est pas pris au sérieux par son label qui le cantonne au rôle de producteur. Après avoir signé en 2002 sur le label de Jay-Z, Roc-A-Fella Records, il sort son premier album, The College Dropout, en 2004, qui connaîtun succès commercial et critique. Le rappeur enchaîne avec Late Registration, album aux sonorités baroques, en 2005, puis avec Graduation en 2007. Kanye West arrête le rap pour un temps et prend la casquette de chanteur sur 808s & Heartbreak, un album où l'artiste montre un côté plus sensible qu'auparavant. Il revient au rap en 2010 avec son album maximaliste My Beautiful Dark Twisted Fantasy, une nouvelle fois acclamé par la critique. Après différents albums collaboratifs, Kanye West revient en solo en 2013 avec la sortie de Yeezus.

Kanye West est un des plus gros vendeurs de disques de l'industrie musicale et un des artistes les plus récompensés à travers le monde. Il a gagné au total 21 Grammy Awards faisant lui un des artistes ayant le plus de victoires, et le plus jeune avec un si grand palmarès. Time Magazine et Forbes l'ont classé comme l'une des 100 personnalités les plus influentes au monde. Trois de ses albums font partie des « 500 plus grands albums de tous les temps selon Rolling Stone ». Kanye West a régulièrement changé de style au cours de sa carrière, passant d'un rap « gangsta » d'influence baroque à une musique expérimentale sur fond de musique électronique. West est une célébrité au franc-parler qui créa la polémique à de nombreuses reprises, notamment au cours de cérémonie de remises de prix. Ses goûts vestimentaires excentriques, ses excès et sa relation avec Kim Kardashian lui doivent l'attention des médias people. West est à la tête de son propre label, GOOD Music, et a réalisé plusieurs courts métrages.

Biographie[modifier | modifier le code]

Kanye Omari West voit le jour dans la ville d'Atlanta le 8 juin 1977, grandit à Chicago, Illinois et fait ses études à l'International Academy of Art and Design and Technology, une école d'art basée à Chicago et à l'Université de Chicago, mais abandonne par deux fois et ne passe jamais les examens.

Son père, Ray West, est un ancien membre des Black Panthers ; sa mère, Donda, était professeur d’anglais à l'université de Chicago quand Kanye était jeune.

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

1996–2003 : les débuts[modifier | modifier le code]

Après s'être fait connaître sur l'album de Jermaine Dupri, Jermaine Dupri Presents : Life in 1472, en 1998, le producteur devient le beatmaker d'artistes du label Roc-A-Fella Records (Jay-Z, Patrick Herve Bird, Beanie Sigel, Memphis Bleek, Freeway). Par la suite, Kanye West travaille sur les albums de Talib Kweli, DMX, Ludacris, Scarface, Monica, Alicia Keys, Janet Jackson, Twista, Brandy, Jay-Z, Mos Def, T-Pain, Dilated Peoples, Mariah Carey, Miri Ben-Ari, John Legend, Common, Keri Hilson, Ne-Yo, J.W.A (Lord.E, MICH et K.Sleep) et même The Acapella Boyz (Jeedee et Mike SZ).

C'est en tant que producteur, et avec son frère adoptif Duncan B. Obert, qu'il commence à se faire un nom. Il est notamment derrière certains tubes d'Alicia Keys, Jay-Z, Janet Jackson, Brandy (Talk About Our Love), Talib Kweli, Dilated Peoples, Ludacris et John Legend. Kanye West s'impose dans la production de musique hip-hop suite au succès de l'album The Blueprint de Jay-Z. Sur cet album, il produit quatre chansons, dont Izzo (H.O.V.A.).

Un accident de voiture, survenu le 23 octobre 2002, fracture sa mâchoire à trois endroits. Cette épreuve lui ouvre les yeux quant à la signification de la vie pour lui. C'est d'ailleurs cet évènement qui l'inspire pour son morceau Through the Wire, puisant son inspiration dans la soul et reprenant un sample de Through the Fire de Chaka Khan. Il enregistre cette chanson six semaines après l'accident, alors que sa bouche est encore recousue à l'aide de points. Il s'excuse d'ailleurs dans la chanson : « Je m'excuse pour ma voix mec, si c'est pas clair du tout... Ils m'ont clôturé la bouche pendant je ne sais combien de temps, le docteur a dit quelque chose comme six semaines » (« I really apologize how I sound right now man If it's unclear at all, man...They got my mouth wired shut for like I don't know the doctor said for like six weeks. »)[1]. Through the Wire est le premier single de son premier album solo, The College Dropout.

2004–2006 : The College Dropout et Late Registration[modifier | modifier le code]

The College Dropout sort dans les bacs en début d'année 2004. L'album contient notamment Slow Jamz, avec Twista et Jamie Foxx, qui rend hommage à la soul de Marvin Gaye ou Luther Vandross et Never Let Me Down, en collaboration entre Jay-Z et Saul Williams. All Falls Down, avec Syleena Johnson, dépeint un monde où l'image et le paraître sont rois. Ce titre a des accords soul très prononcés et reprend un morceau de Lauryn Hill, à qui Kanye West avait demandé de rechanter le morceau avec lui. L'ex-membre des Fugees ayant refusé et c'est donc la voix de Syleena Johnson que l'on entend sur le morceau. School Spirit, dont le sample provient de l'album Spirit in the Dark d'Aretha Franklin, a été censuré car cette dernière ne voulait pas de langage grossier sur cette chanson.

Nommé pour dix Grammy Awards, The College Dropout en remporte trois. L'album est sacré disque de l’année par The New York Times et Time Magazine, qui classe Kanye West parmi les « 100 personnalités les plus influentes de la planète » et, en décembre 2009, le magazine Entertainment Weekly le désigne « Meilleur Album de la décennie ».

En 2004, il crée son propre label, GOOD Music, (acronyme de Getting Out Our Dreams), sur lequel sont signés Big Sean, John Legend, Common, GLC, Consequence, Really Doe, Tony Chase, Keyshia Cole, Kid Cudi, le DJ A-Trak, SA-RA Creative Partners, Fonzworth Bentley et plus récemment Tony Williams, Edward Enigma et 2 Chainz. Sa société se nomme Donda, le prénom de sa mère[2].

En août 2005, Kanye West sort son deuxième album intitulé Late Registration. Les deux premiers singles extraits de l'album sont Diamonds From Sierra Leone (qui sample Diamonds Are Forever de Shirley Bassey sur la bande son du James Bond Les Diamants sont éternels) et Gold Digger (sur laquelle apparaît Jamie Foxx). L'album récolte huit nominations aux Grammy Awards, notamment dans la catégorie album de l'année et chanson de l'année pour le titre Gold Digger.

En septembre 2005, il enregistre à Londres onze de ses chansons avec un orchestre symphonique. L’enregistrement a lieu dans les studios Abbey Road et est disponible sur le CD-DVD Late Orchestration, sorti en avril 2006.

En 2006, il apparaît dans le documentaire musical de Michel Gondry, Dave Chappelle's Block Party.

2007–2008 : Graduation et 808s and Heartbreak[modifier | modifier le code]

Kanye West sur scène à Kuala Lumpur, Malaisie, en avril 2007.

Le 11 septembre 2007, il sort Graduation ce qui représente la meilleure vente d'albums aux États-Unis depuis The Massacre de 50 Cent (1,14 million d'albums vendus en une semaine) en 2005. On retrouve sur ce troisième album une collaboration avec le groupe français Daft Punk, Stronger, qui reprend leur morceau Harder, Better, Faster, Stronger. Le titre est jugé comme le meilleur featuring de l'année. Kanye West fait notamment la une de Spin Magazine avec les deux robots de Daft Punk sur la couverture et on remarque leur première apparition télé sur CBS pour les Grammy Awards pour interpréter Stronger.

En 2008, Kanye West participe à la réédition anniversaire de Thriller 25, l'album de Michael Jackson. Il y remixe l'un des tubes de Jackson, Billie Jean[3]. Il fait également une apparition sur la chanson Beat Goes On de Madonna, produite par Pharrell Williams.

Son quatrième album, 808s and Heartbreak, sort le 25 novembre 2008[4]. Il est classé numéro sept des ventes aux États-Unis, avec 1 023 000 exemplaires vendus en 2008[5].

Le premier single extrait de l'album, Love Lockdown, est interprété aux MTV Video Music Awards le 7 septembre 2008. Le deuxième single s'intitule Heartless. West choisit d'utiliser Auto-Tune, un logiciel modulant la voix et popularisé par T-Pain. Les sonorités de l'album tendent davantage vers le R'n'B et la Pop des années 1980.

Depuis 2010 : My Beautiful Dark Twisted Fantasy et collaborations[modifier | modifier le code]

West sur scène avec Jay-Z en 2011

Le 28 mai 2010, il dévoile le premier extrait, Power, de son cinquième album studio, My Beautiful Dark Twisted Fantasy (auparavant nommé Good Ass Job), dont la sortie est prévue pour le 22 novembre 2010.

En août 2010, il publie une mixtape, Good Ass Mixtape, en collaboration avec Perajok.

Dès septembre 2010, il lance sur Internet les G.O.O.D. Fridays où, chaque vendredi, il publie un titre inédit. Il présente ainsi des morceaux avec Jay-Z, RZA, Pete Rock, Pusha-T, Bon Iver, Common, Curtis Mayfield, Charlie Wilson et bien d'autres. En septembre, il présente également le deuxième single de son album, Runaway avec Pusha-T des Clipse. Il réalise lui-même pour cette chanson un film de 35 minutes où il présente également d'autres titres de son album.

En 2011, il sort Watch the Throne, un album commun avec Jay-Z, à l'origine prévu comme un simple EP. Le premier single, H.A.M., est présenté sur Internet le 11 janvier 2011[6].

Également au début de l'année, son clip All of the Lights est accusé de plagiat du film Enter the Void[7]. En effet, le clip réutilise presque à l'identique l'esthétique des crédits d'ouverture du film de Gaspar Noé[8],[9]. Kanye West reprend le principe des G.O.O.D. Fridays pour promouvoir la sortie de son album en collaboration avec les artistes de son label GOOD Music. Il réalise un autre film pour cet album, présenté lors du Festival de Cannes 2012 en compétition non officielle (le film étant projeté sur sept écrans en simultané).

Le 21 juin 2013 sort en France son sixième album, Yeezus. Il contient dix titres dont de nombreuses collaborations dont KiD CuDi, Frank Ocean, Assassin, Bon Iver, Charlie Wilson, Tony Williams, Chief Keef et Justin Vernon.

Carrière d'entrepreneur[modifier | modifier le code]

En septembre 2005, Kanye West annonce son intention de créer sa propre ligne de vêtements streetwear, appelée Pastelle Clothing pour le printemps 2006. Cependant, juste après que Kanye West a présenté le premier lookbook de sa marque en 2009, il annonce que celle-ci ne sortira jamais[10],[11].

Kanye West est connu pour être une fashion victim[2]. Les marques ont saisi très rapidement qu'il avait un important capital image. En juillet 2009, Louis Vuitton sort des sneakers en collaboration avec Kanye West. Des sneakers assez sobres, moins chargées en couleurs et en strasses que d'autres baskets signées par des rappeurs comme Lil Wayne. La même année, il sort en collaboration avec Nike, le modèle « Air Yeezy ». Le succès de cette paire de baskets est fulgurant. La « Nike Air Yeezy 2 » sort en juin 2012[12].

Les baskets Nike ne sont pas sa seule approche de la chaussure ; il passe deux ans avec le chausseur Giuseppe Zanotti pour apprendre les bases du domaine de la chaussure de luxe. Le samedi 1er octobre 2011, en marge de la Semaine des défilés parisienne, le rappeur présente à une cinquantaine d'invités sa première collection de 23 créations de prêt-à-porter féminin[13] qu'il a conçue. Ce premier défilé reçoit de nombreuses critiques négatives[14],[15],[16],[17] ; Anna Wintour du magazine Vogue américain, lorsqu'on lui demande son avis sur cette collection, répondra « Demandez à quelqu'un d'autre » (« Ask someone else »[18]) ; globalement, outre ce défilé, l'accueil du milieu de la mode reste négatif lui aussi[19],[20]. Malgré tout, Riccardo Tisci[21], directeur artistique de Givenchy, Azzedine Alaïa, Carine Roitfeld, Spades & Co. ou Anna Dello Russo[22] font partie de ses soutiens[2].

Engagements[modifier | modifier le code]

Lors d'un gala de soutien aux victimes de Katrina retransmis en direct à la télévision par la présentatrice Andréa Miguel, Kanye West déclare « George W. Bush doesn't care about black people » (« George W. Bush s'en fout des Noirs »)[23]. Mike Myers commence par lire sur un prompteur un texte soulignant l’importance de rester solidaires en période de crise. Lorsque le tour de Kanye arrive, celui-ci ignore le texte imposé et se met à commenter deux images relayées par les médias du monde entier au cours de la journée. « À côté d’une photo montrant un homme blanc, les bras chargés de provisions, la légende dit qu’il a trouvé de la nourriture. À côté de la même photo montrant un Noir, la légende dit qu’il les a volées. » La régie coupe aussitôt et enchaîne sur un chanteur de country en train d’accorder sa guitare.

Lorsque le single Diamonds Are Forever sort, en mai 2005, les paroles font référence à sa déception d’être reparti bredouille des American Music Awards, l’une des grand-messes musicales aux États-Unis. Un mois plus tard sort un remix de la chanson renommée pour l'occasion Diamonds from Siera Leone, avec des paroles radicalement différentes. Kanye West parle cette fois de la face cachée du commerce des diamants, des conditions de travail dans les mines africaines, et s’en prend à la culture bling-bling.

En mai 2010, il participe à une campagne d'appel au boycott de l'Arizona en raison d'une nouvelle loi controversée étendant la pratique du contrôle d'identité dans le cadre de la lutte contre l'immigration illégale.

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Après avoir fréquenté le mannequin Amber Rose pendant plusieurs années, il entretient depuis avril 2012 une relation amoureuse médiatique avec Kim Kardashian qui est connu grâce à la téléréalité liée à sa famille[24].

Le 30 décembre 2012, il annonce que Kim est enceinte lors de son concert à Atlantic City[25]. Elle accouche d'une petite fille prénommée North West (surnommée Nori) le 15 juin 2013 au Cedars-Sinai Medical Center à Los Angeles. Le couple s'est fiancé lors du 33e anniversaire de Kim, le 21 octobre 2013, dans le stade AT&T Park de San Francisco. Le mariage s'est déroulé le 24 mai 2014 à Florence, Italie.

Il possède une fortune estimée à 100 millions de dollars[26].

Discographie[modifier | modifier le code]

Kanye West en studio avec son mentor No I.D. (à gauche)
Article détaillé : Discographie de Kanye West.

Albums studio[modifier | modifier le code]

Album en collaboration[modifier | modifier le code]

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Cruel Summer

Albums live[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

  • 2005 : The College Dropout Video Anthology (documentaire)
  • 2010 : Runaway (court métrage)
  • 2012 : Cruel Summer (court métrage)

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Thank You and You're Welcome, Super Good LLC, Spi Edition, 2009, 52 p., (ISBN 978-0978967918)
  • 2009 : Through the Wire: Lyrics & Illuminations, Atria Books, 1st Atria Books Hardcover Ed Edition, 2009, 80 p., (ASIN B002VB3EUE)
  • 2010 : Glow in the Dark, Rizzoli Universe Promotional Books, 2010, (ASIN B008H1ATVE)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Paroles
  2. a, b et c Séverine De Smet, « Kanye West, rappeur et fashion victim », Le Nouvel Observateur, no 2463,‎ 19 janvier 2012, p. 114 à 116 (ISSN 0029-4713)
  3. (fr) « Thriller 25 de Michael Jackson en Février 08 », sur rap2k.com (consulté le 11 octobre 2008)
  4. (fr) « Kanye West annonce la sortie de 808's & Heartbreak », sur rap2k.com (consulté le 11 octobre 2008)
  5. « les meilleures ventes d'albums aux USA », Planète Rap Mag, no 24,‎ février 2009
  6. http://www.2kmusic.com/fr/rapus/news/kanye-west-jay-z-h-a-m-premier-single-extrait-de-watch-the-trone/572289
  7. http://www.letempsdetruittout.net/article-kanye-west-now-clearly-accused-of-copying-enter-the-void-67834912.html
  8. http://www.youtube.com/watch?v=tPxgi-PiNFE
  9. http://www.youtube.com/watch?v=HAfFfqiYLp0
  10. Mathilde Laurelli, « Kanye West lance une collection de prêt-à-porter féminin ! » Marie Claire, 2011
  11. Monia Kashmire, « Pastelle, la marque de Kanye West qui ne sortira jamais… » Puretrend.com, 14 octobre 2009
  12. « Kanye West’s 245 $ Air Yeezy II Sneakers Sell Online for 90,000 $ » Time, 20 février 2013
  13. « Kanye West Spring 2012 RTW shows » New York Magazine [image]
  14. Séverine De Smet, « J'y étais… au défilé Kanye West » Le Nouvel Observateur, 2 octobre 2011
  15. (en) Amy Odell, « What Kanye West Got Right and Wrong With His First Paris Fashion Week Show » New York Magazine, 3 octobre 2011
  16. (en) Christina Binkley, « Good Thing Kanye West Has a Day Job » The Wall Street Journal, 1er octobre 2011
  17. Géraldine Dormoy, « Kanye West défile à Paris » L'Express Styles, 2 octobre 2011
  18. (en) Charlotte Cowles, « Anna Wintour on Kanye West’s Collection: ‘Ask Someone Else’ » New York Magazine, 6 octobre 2011
  19. « Kanye West refoulé de défilés à Paris » Voici, mars 2011
  20. Louise Montagne, « Kanye, de plus en plus à l’West ? » L'officiel, 11 janvier 2012
  21. Anne-Sophie Mallard, « Kanye West en Givenchy » Vogue
  22. (en) Charlotte Cowles, « Anna Dello Russo Wore Kanye West’s New Collection Head to Toe Yesterday » New York Magazine, 5 octobre 2011
  23. http://www.youtube.com/watch?v=zIUzLpO1kxI
  24. [1]
  25. [2]
  26. http://www.celebritynetworth.com/richest-celebrities/richest-rappers/kanye-west-net-worth/