DMX (rappeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir DMX (éclairage)

DMX

Description de cette image, également commentée ci-après

DMX au 79e Academy Awards Children Uniting Nation.

Informations générales
Surnom Dark Man X
X
Nom de naissance Earl Simmons
Naissance 18 décembre 1970 (43 ans)
Baltimore, Maryland, États-Unis
Activité principale Rappeur, acteur
Genre musical Rap East Coast, rap hardcore, rap chrétien
Années actives 1992–présent
Labels Ruff Ryders
Sony
Columbia
Bloodline Records
Bodog Music
Interscope

DMX (acronyme de Dark Man X), de son vrai nom Earl Simmons, (18 décembre 1970 à Baltimore, Maryland – ), est un rappeur et acteur américain.

DMX a vendu près de 30 millions d'albums[1]. Il est le deuxième artiste à avoir eu deux albums classés no 1 au Billboard 200 le jour de sa sortie, le premier étant Tupac Shakur avec All Eyez On Me et The Don Killuminati: The 7 Day Theory. Tous ses albums ont été numéro 1, sauf les deux derniers :"Years of the dog again" et "Undisputed".

Biographie[modifier | modifier le code]

Earl Simmons est né à Baltimore, Maryland. Son père quitte sa famille quand il est très jeune[2]. Il est scolarisé et reste à l'internat à Yonkers, en banlieue de New York. Il fuguera à plusieurs reprises et adoptera un pitbull, qui sera abattu par la police alors qu'il avait neuf ans.

DMX amorce sa carrière à Yonkers, où il est MC avec ses amis The Lox et DJ Clue. Après avoir tenté de signer dans plusieurs maisons de disques, son ami Ruff Ryders décroche en 1997 un contrat pour lui chez Def Jam. Il sort son premier album, It's Dark and Hell Is Hot qui est un véritable succès commercial : DMX vend plus de six millions d'exemplaires de son album, décrochant un quadruple disque de platine aux États-Unis, et un autre au Canada. Son premier single tiré de cet album, Get at Me Dog, relance la mode du rap hardcore et se classe 3e au Billboard Hot 100 alors que DMX était un parfait inconnu auparavant.

En 1999, il participe au Hard Knock Life Tour coorganisé par Def Jam et Roc-A-Fella Records. C'est une tournée de 54 dates aux États-Unis où l'on retrouve notamment Jay-Z, Ja Rule, Method Man & Redman, Memphis Bleek… Le documentaire On / Off retrace en partie cette tournée de deux mois et demi.

Six mois plus tard, il lance Flesh of My Flesh, Blood of My Blood et le résultat est le même que son premier album. En décembre 1999, DMX propose son troisième album, …And Then There Was X, qui a été un record de vente pour le rappeur en étant cinq fois platine aux États-Unis.

Confirmation et succès mondial (2000-2007)[modifier | modifier le code]

En 2001, il sort The Great Depression qui connut une moindre audience. En 2003, il conçoit un nouvel album intitulé Grand Champ qui pourrait bien être son dernier puisqu'il a l'intention de prendre un long repos pour se consacrer à sa famille. DMX est à cette époque en conflit contre Def Jam, estimant ne pas avoir reçu les attentions et l'engagement qu'il méritait[2]. Trois ans après il sort Year of the Dog, Again. Puis en 2007, Def Jam sort un best of, The Definition of X.

En décembre 2007, il signe sur le label indépendant Bodog Music, après avoir quitté Sony pour l'échec de son album Year of the Dog... Again. Il prépare actuellement Walk With Me Now And You'll Fly With Me Later[3]. Selon ses propres propos, ce nouveau projet sera en réalité composé de deux albums, un de rap et un autre tourné vers le gospel[4].

Pause et nouveaux projets (2008-2010)[modifier | modifier le code]

Un single, Already est disponible sur Internet depuis mars 2008. Par ailleurs, on en sait plus sur ce nouvel album : le rappeur devrait travailler avec Nas, The Lox et même le chanteur Seal. À la production, on devrait retrouver son partenaire de toujours Swizz Beatz, ainsi que les Neptunes et Dame Grease. La suite, gospel, And You'll Fly With Me Later, devrait sortir plus tard, aucune date n'ayant été communiquée.

DMX a été incarcéré en novembre 2008 pour maltraitance envers les animaux et écope de trois mois de prison, provoquant une pause dans sa carrière[5] .

Le 24 février 2009 sort un second best of du rappeur, Playlist Your Way, ce qui provoque la frayeur des fans qui pensent que DMX va arrêter sa carrière, sortant un best of seulement deux ans après le précédent, The Definition of X: The Pick of the Litter, et pendant une période d'inactivité incertaine de celui-ci. Cependant DMX dément aussitôt une possible fin de sa carrière et annonce qu'il est retourné en studio.

Finalement, après trois ans d'inactivité, DMX arrête des dates et prépare la sortie de deux nouveaux albums sur lesquels il avait commencé à travailler en 2007. Le premier, Walk With Me Now, devrait sortir en 2011. Le second, You'll Fly With Me Later, devrait suivre dans l'année[6]. DMX a préféré les sortir séparément bien que sa maison de disques lui ait conseillé de faire un double album.

Le 20 décembre 2010, DMX a été placé au Flamenco Mental Health Unit à Alhambra. Les médecins ont diagnostiqué au rappeur des troubles de la personnalité. Après 13 incarcérations et 25 arrestations, les autorités américaines ont préféré un placement en hôpital psychiatrique plutôt qu'en prison. En effet, depuis de nombreuses années, DMX faisait l'objet d'arrestations successives et sans fondements. Quelques années plutôt, il avait pris conscience du monde dans lequel il vivait et avait commencé à prêcher la positivité dans ses clips, concerts et apparitions publiques (Cf : Lord give me a sign), de plus beaucoup de preuves sont avancées quand à une théorie du complot, à la suite de ses critiques de l'industrie et de la société de consommation.

Les cinq premiers albums de DMX se sont retrouvés no 1 aux États-Unis à part Year of the Dog... Again arrivé no 2. À ce jour, il aurait vendu plus de 30 millions d'albums et singles, faisant de lui un des rappeurs les plus prolifiques de tous les temps.

Cinéma[modifier | modifier le code]

DMX est également acteur. Il se fait remarquer dans Belly de Hype Williams. On le voit ensuite dans Roméo doit mourir avec Jet Li et Aaliyah en 2000, puis dans Hors limites, dans lequel il partage la vedette avec Steven Seagal, engrange 35 millions de dollars dès son premier week-end en salle en 2001.

En 2003, il est de retour dans En sursis aux côtés de Jet Li de nouveau. On le voit également dans la série américaine très connue New York 911, en faisant une apparition dans un épisode. En 2004, il obtient finalement sa reconnaissance en tant qu'acteur en tenant le rôle principal dans Never Die Alone, réalisé par Ernest Dickerson où joue également David Arquette. En 2005 il tourne Last Hour en Chine dirigé par Kobé.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Avec Ruff Ryders[modifier | modifier le code]

Producteurs[modifier | modifier le code]

Swizz Beatz, Dame Grease, Teflon P. Killer, Jay « The Icepick » Jackson, Neo Da Matrix, Divine Bars, Tuneheadz, Elite

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Belly
  • 2000 : On / Off, documentaire musical
  • 2000 : Boricua's Bond'
  • 2000 : Roméo doit mourir (Romeo Must Die)
  • 2001 : DMX: Angel - More Road to Cross, (Universal Music) Dvd
  • 2001 : Hors limites (Exit Wounds)
  • 2003 : Eve, Série TV (Saison 1, Épisode 3)
  • 2003 : New York 911, Série TV (Saison 5, Épisode 4)
  • 2003 : En sursis (Cradle 2 the Grave)
  • 2004 : Never Die Alone
  • 2006 : DMX: Soul of a Man (téléréalité)
  • 2007 : Death Toll
  • 2007 : Father of Lies
  • 2008 : Last Hour
  • 2008 : Lockjaw
  • 2008 : The Bleeding

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Alors qu'il était encore un rappeur méconnu au début des années 1990, DMX participait à de nombreux battles de MC. L'un d'entre eux l'opposa à une autre étoile montante de l'époque et aujourd'hui mondialement reconnue, Jay-Z.
  • DMX possède un tatouage au dos représentant une tête de pitbull et les inscriptions suivantes : "One Love Boomer". Il s'agit d'un hommage à son premier chien de compagnie nommé Boomer qui fut brutalement renversé par un camion sous les yeux de DMX.
  • Avant de s'établir à Def Jam, DMX avait été pendant un moment courtisé par Suge Knight du temps où Death Row était en plein apogée. Dr. Dre a approché le rappeur new-yorkais pour lui proposer un contrat qui n'a pas abouti.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Nostes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Interview en 2009 », sur www.youtube.com (consulté le 1er septembre 2010)
  2. a et b (fr) « Dmx biographie », sur www.quebecjeunes.com (consulté le 1er septembre 2010)
  3. (fr) DMX signe chez Bodog Music sur www.rap2k.com
  4. (fr) Un double-album gospel et rap pour DMX sur www.rap2k.com
  5. (en) « INTERVIEW DE DMX EN PRISON (VOST) », sur www.youtube.com (consulté le 1er septembre 2010)
  6. « "La destruction de DMX", extrait de la série-documentaire "The Music Industry exposed" (VOST) », sur www.youtube.com (consulté le 1er septembre 2010)