Printemps

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Printemps (homonymie).
Floraison des cerisiers au printemps à Kyoto.

Le printemps (de l'ancien français prins, premier, et temps) est l’une des quatre saisons de l’année, dans les zones tempérées. Il suit l'hiver et précède l'été.

Il existe plusieurs définition du printemps : astronomique (demi-saison entre les jours les plus bas et les jours les plus longs de l'année), météorologique (demi-saison se trouvant entre les saisons froide et chaude) et calendaire (dont les dates varient selon les pays).

Dans l’hémisphère nord, le printemps se situe entre le premier et le deuxième trimestre de l'année et dans l'hémisphère sud, il se situe entre le troisième et le dernier trimestre de l'année.

Cette saison, marquant traditionnellement le renouveau dans la nature, se caractérise par un radoucissement progressif du temps, la fonte des neiges, le bourgeonnement et la floraison des plantes, le réveil des animaux hibernants et le retour de certains animaux migrateurs.

Définitions[modifier | modifier le code]

Astronomique[modifier | modifier le code]

Saisons sur Terre

Du point de vue astronomique, le printemps correspond à la période des jours intermédiaires, situés entre les jours les plus bas de l'hiver et les jours les plus longs de l'été. Dans l'hémisphère nord, il s'étend donc du 7 février au 7 mai. L'équinoxe de printemps, vers le 20 mars (ou vers le 21 septembre dans l'hémisphère sud) représente le milieu du printemps. L'équinoxe de printemps varie légèrement d'année en année selon la rotation de la Terre autour du Soleil[1].

Dans l'hémisphère sud, le printemps astronomique dit austral est inversé et va donc du 7 août au 7 novembre.

Météorologique[modifier | modifier le code]

Du point de vue météorologique, le printemps est une demi-saison se situant entre la saison froide et la saison chaude. Dans l'hémisphère nord, il comprend donc les mois de mars, avril et mai, précisément en météorologie, commençant le 1er mars et se terminant le 31 mai.

Dans l'hémisphère sud, le printemps météorologique austral est inversé et se situe donc aux mois de septembre, octobre et novembre.

Calendaire[modifier | modifier le code]

Jour de printemps dans le parc de Bagatelle, le 20 mars 2011

Les dates de début et de fin du printemps calendaire coïncident, soit avec les dates du printemps astronomique, soit avec les dates du printemps météorologique, soit avec les dates des équinoxes et solstices qui se situent au milieu des saisons astronomiques. Il varie selon les pays, les traditions et les époques.

Par exemple en France, le printemps sur le calendrier commence le jour de l'équinoxe de printemps (le plus souvent le 20 ou 21 mars) et se termine le jour du solstice d'été (le plus souvent le 21 juin).
Dans le calendrier civil français, le printemps commence conventionnellement le jour de l'équinoxe de printemps, bien que cela ne corresponde ni au printemps astronomique, puisque l'équinoxe de printemps n'est pas astronomiquement le début du printemps mais son milieu, ni au printemps météorologique, puisque le mois de mars dans son ensemble est en moyenne non seulement plus doux que les mois de décembre, janvier et février, mais également en règle générale dans l'hémisphère nord, que celui de novembre, faisant donc du mois de mars un mois typiquement printanier.

Dans le calendrier iranien, le premier jour du printemps, norouz, est resté le premier jour de l'année. La fête est célébrée par certaines communautés le 20 mars systématiquement, et par d'autres le jour de l'équinoxe vernal de l'hémisphère nord, qui a lieu le 20 mars.

En Russie, le printemps débute le 1er mars, en conformité avec le printemps météorologique. En Australie et en Nouvelle-Zélande, le début du printemps officiel est le 1er septembre, en accord avec le printemps météorologique de l'hémisphère sud.

Dans le calendrier luni-solaire chinois, dit calendrier chinois, le printemps commence vers début février et se termine vers fin avril. La fête du printemps y coïncide avec les dates du printemps astronomique, ainsi qu'avec le nouvel an : c'est le début des semences et d'une fête de deux semaines.

Manifestations[modifier | modifier le code]

Civilisations et cultures[modifier | modifier le code]

Mythologies, croyances et traditions
  • Maia est la déesse romaine de la fertilité et du printemps. Son nom (du latin maius : « plus grand ») est lié, comme celui du mois de mai, à la croissance des végétaux ;
  • Baba Dochia (« la vieille Dokia ») personnifie, dans la mythologie roumaine, l'impatience du monde pour le retour du printemps ;
  • Ostara est une fête païenne célébrée à l'occasion de l'équinoxe de printemps par les adeptes de la Wicca. Elle symbolise le renouveau de la vie et de la terre, après l'hiver ;
  • Le Schieweschlawe (« lancer de disque ») est une fête païenne de l'équinoxe de printemps pratiquée dans le nord de l'Alsace, le sud de l'Allemagne et en Suisse alémanique.
  • Norouz est une fête traditionnelle iranienne célébrant le nouvel an du calendrier iranien (premier jour du printemps) ; Novrouz est également fêté en Afghanistan, en Inde, au Tajikistan...
  • 'Hag HaAviv est la fête du printemps (Aviv en hébreu moderne) chez les Karaïtes ;
  • Le Carnaval de Saint-Rémy-de-Provence est une fête traditionnelle qui célèbre l'équinoxe de printemps et dont le personnage emblématique est la « Chauche Vieille » ;
  • Le printemps est souvent associé à la « saison des amours » et à la jeunesse ;
  • Dans le langage courant, on parle de printemps pour signifier l'âge : « Elle fête ses 22 printemps. »
  • Holi, le festival des couleurs, est célébré en Inde du nord, du nord-est et de centre et au Népal. Cette fête marque l'arrivée du printemps.
  • Le festival du Bihu en Assam (Inde), marque l'arrivée du printemps dans la région
  • Vasant Panchami est une fête Hindou célébré en Inde du nord, du nord-est et du centre. Cette fête marque le début de la transition entre l'hiver et le printemps.
Asie
  • Qiu Chuji (丘處機) ou Chang Chun (長春 : « Printemps perpétuel ») est un moine taoïste de la province du Shandong (1148-1227) ;
  • Setsubun (節分?) est une fête nationale japonaise qui célèbre l'arrivée du printemps selon l'ancien calendrier lunaire, fêtée de nos jours le 3 février ;
  • ''Kigo (季語?) est un terme japonais signifiant « mot de saison ». Il existe toute une série de kigo pour évoquer le printemps ;
  • Le ''Shuntō (春闘?) (« lutte de printemps ») fait référence aux négociations entre syndicats et employeurs qui se déroulent au début du mois de mars au Japon.
Littérature
Musique
Histoire

Nature[modifier | modifier le code]

Sous les feuillus, avant que les feuilles des arbres ne captent la lumière du soleil, la strate herbacée connaît son optimum de développement

Le printemps est en zone tempérée la saison des giboulées. Il est caractérisé par une alternance de pluies et de journées ensoleillées et par la fonte des neiges. Cette fonte survient plus rapidement en plaine qu'en montagne. Aussi il est fréquent que les habitations et les champs situés près des cours d'eau soient inondés durant la nouvelle saison en raison du sol gorgé d'eau. Aux États-Unis, en Nouvelle-Angleterre, le printemps est appelé «saison de la boue».

Selon la durée et la rigueur des hivers dans les différents pays tempérés, on assiste (de mi-mars à fin avril et même en mai dans les pays à hiver rigoureux comme au Canada) à un réveil de la nature. Les arbres, dépouillés de leurs feuilles au cours de l'automne, revivent sous l'effet des températures clémentes, des pluies fréquentes et du soleil un peu plus présent que durant la mauvaise saison. La sève remonte, les bourgeons, restés fermés durant tout l'hiver, s'ouvrent et de nouvelles feuilles d'un vert tendre font leur apparition, grandissent et s'élargissent jusqu'à atteindre leur taille normale selon l'espèce. Elles garderont cette taille mais seront d'un vert plus foncé durant l'été. C'est le moment où les oiseaux migrateurs reviennent et où ceux qui hivernaient se réveillent.

Certains arbres fruitiers (pommiers, cerisiers…) signalent leur activité en premier lieu par l'apparition de fleurs (blanches, roses, mauves…), puis ces fleurs tombent ou sont emportées par le vent pour laisser place à de jeunes feuilles.

Les prairies et les champs sont souvent recouverts de fleurs et d'une herbe jeune et neuve, un plaisir pour le bétail libéré de son régime au foin durant l'hiver.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Arts[modifier | modifier le code]

Dans la Rome antique, la déesse Flore personnifiait le printemps. Cette vision poétique des choses fut remise en honneur à la Renaissance dans tous les domaines artistiques : en poésie, en peinture (la célèbre Allégorie du Printemps de Botticelli), en sculpture (bas-relief le Printemps de Bouchardon) et en musique (Le Printemps dans les Quatre Saisons de Vivaldi).

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir
Antonio Vivaldi (1678-1741)
Les Quatre Saisons : Le Printemps
John Harrison, violon

Allegro

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Équinoxe de printemps entre 1583 et 2999 », sur IMCCE.fr (consulté le 21 mars 2013)

Sur les autres projets Wikimedia :