Backstreet Boys

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Backstreet Boys

Description de cette image, également commentée ci-après

Les Backstreet Boys

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Pop
Années actives 1993 - aujourd'hui
Composition du groupe
Membres Nick Carter
Brian Littrell
A. J. McLean
Howie Dorough
Kevin Richardson

Backstreet Boys (aussi appelé BSB) est un groupe de pop américain formé en 1993 à Orlando, en Floride. Le boys band est originellement composé de Nick Carter, Brian Littrell, A.J. McLean, Howie Dorough et Kevin Richardson. Ils ont vendu plus de 130 millions d'albums à travers le monde (ils sont, en outre, le boys band le plus vendeur de tous les temps[1]) et ont gagné un nombre important de prix dans l'industrie de la musique[2].

Les Backstreet Boys ont par ailleurs servi de tremplin au lancement de la carrière musicale d'Aaron Carter, petit frère de Nick Carter.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Brian Littrell et Kevin Richardson, cousins, débutent dans les chorales de la région de leur ville natale de Lexington, dans le Kentucky. Ils commencent à se produire sur des scènes locales. Quant à Howie Dorough, A. J. McLean et Nick Carter, ils ont déjà une solide expérience dans le show business (comédies musicales, pubs, petits rôles au cinéma ou à la télévision). Ils vivent tous les trois à Orlando, en Floride et finissent par sympathiser à force de se croiser dans des auditions et, dans le cas de Howie et Alexander James, dans une boîte : le « Latin Carnaval ». Ils décident de former un trio. C'est alors qu'un certain Lou Pearlman (cousin d'Art Garfunkel) entend parler d'eux et leur propose de signer sur son nouveau label Trans Continental Records. Il les aide à compléter le groupe : par l'intermédiaire d'amis, il découvre Kevin qui, las de ne rien trouver au Kentucky, est parti s'installer à Orlando où il travaille à Disney World déguisé en Aladin[3]. Emballé par la proposition, Kevin est impressionné quand il entend AJ, Howie et Nick chanter a cappella. Et comme le groupe est à la recherche d'un cinquième élément, Kevin contacte aussitôt son cousin Brian qui est en plein cours d'histoire au lycée[4], il accepte et part pour Orlando. En 1993, le groupe est né... Il doit à présent se choisir un nom : ils choisissent « Backstreet » qui tient son nom d'un célèbre marché aux puces d'Orlando où se réunissent les jeunes, et "Boys" comme les grands groupes américains (Beach Boys, Boyz II Men...).

1995-2001 : des années mémorables[modifier | modifier le code]

Après deux singles édités en 1995 (We've Got It Goin' On et I'll Never Break Your Heart), un premier album éponyme sort en 1996. Celui-ci ne rencontre pas un grand succès aux États-Unis tandis qu'en Europe et au Québec notamment, le public tombe sous le charme des cinq garçons. Bientôt, le groupe connait un réel succès dans le monde entier. C'est à la sortie de leur deuxième album, Backstreet's Back, que les États-Unis sont finalement sous l'emprise du groupe. Mais les Boys ne sont pas au bout de leurs surprises à la sortie de leur troisième album, Millennium, qui est très apprécié avec 40 millions de ventes et leur quatrième opus, Black & Blue, qui passe le record des ventes mondiales.

Les tournées sont un véritable raz-de-marée : ils ont battu un record en vendant 765 000 billets pour leur tournée de 2000-2001 en moins d'une heure[5].

Fin 2001 sort Greatest Hits – Chapter One dont toutes les chansons sont déjà créées sauf un inédit, Drowning, qui fait le succès de l'album.

2002-2004 : la pause[modifier | modifier le code]

Après le Black & Blue Tour en 2002, les Backstreet Boys décident de faire une pause pour que chacun puisse se consacrer à ses propres projets. Mariage et famille pour certains : Brian épouse l'actrice Leighanne Wallace rencontrée sur le tournage du clip « As Long As You Love Me », le couple donne naissance à un garçon, Baylee Waylee Thomas Littrell. Kevin fait de même en épousant sa compagne de longue date, Kristin. Projets solos pour d'autres : Nick sort en 2002 un album intitulé « Now or Never » et A.J. se produit sous le pseudo de Johnny No Name. Howie, quant à lui, se consacre à la fondation qu'il a créée en hommage à une de ses sœurs décédée d'un lupus.

2005 : le retour et nouvel album[modifier | modifier le code]

En 2005, les Backstreet Boys sortent un nouvel opus, l'album Never Gone qui se vend moins bien que les autres. Ils entreprennent alors une tournée étalée sur 2 ans (2005-2006), qui les conduit dans quelques 60 villes aux États-Unis, au Canada, en Europe, en Asie du Sud, en Australie et enfin au Japon.

Brian Littrell sort son premier album en solo, Welcome Home en 2006. C'est un album gospel composé de chansons pop et chrétiennes. Aux États-Unis, l'album se vend peu et ne se classe qu'en 74e place des meilleures ventes d'albums. Mais il est bien reçu dans le US Christian, palmarès des albums gospel, où il décroche la 3e place.

Nick Carter, en 2006, a été à l'affiche d'une émission de télé-réalité House of Carters qui raconte sa vie au quotidien, en compagnie de ses frères et sœurs.

Le , Kevin quitte le groupe. Peu de temps après, il devient père d'un petit garçon, Mason, né le . Les autres Backstreet Boys dirent en entrevue avec Sonia Benezra en 2010, que Kevin n'aimait plus comment fonctionnait l'industrie de la musique, ce pourquoi il a quitté le groupe. Toutefois, le groupe et Kevin étaient toujours en contact et se parlaient régulièrement. Suite à son départ, Kevin démentit les rumeurs qui lui prêtaient des projets en solo. En avril 2012, les BSB annoncent le retour permanent de Kevin.

Unbreakable (2007)[modifier | modifier le code]

En 2007, ils sont de retour avec un nouvel album : Unbreakable. Le 1er single sort en août 2007 et s'intitule Inconsolable. Le deuxième extrait de l'album est Helpless When She Smiles. L'album a connu des critiques mitigées, mais meilleures que celles de Never Gone. Il sort du Billboard 200 après seulement 5 semaines, en y étant entré à la 7e position la première semaine de sa mise en vente.

Le , les Backstreet Boys ont fait trembler la ville de Montréal à la suite d'un passage plus qu'attendu au Centre Bell avec en première partie le groupe Girlicious. Ils en ont d'ailleurs profité pour remercier le Québec qui les a fait connaître au monde entier après le fameux concert historique au festival de montgolfières de St-Jean-Sur-Richelieu où il y eut 85 000 personnes. C'est cet événement qui assura la percée des Backstreet Boys aux États-Unis.

This Is Us et NKOTBSB (2009-2012)[modifier | modifier le code]

This Is Us est le septième album du quatuor et le deuxième à être enregistré sans Kevin. Le premier single extrait s'intitule Straight Through My Heart et le second Bigger.

Le son de l'album se voit plus House, les garçons ayant voulu revenir sur le côté R&B et s'éloigner de ses racines pop.

A cette période, le groupe a collaboré avec les New Kids on the Block et ont monté un supergroupe, intitulé NKOTBSB. De cette fusion naîtront une tournée mondiale et un album éponyme comportant les meilleurs tubes des deux groupes ainsi que des nouveaux titres inédits.

Le 20e anniversaire : 1993-2013[modifier | modifier le code]

En Juillet 2012, les Backstreet Boys ont commencé à travailler sur leur nouvel album avec le producteur Martin Terefe à Londres. Le 31 Août 2012, ils participent à l'émission Good Morning America à Central Park (New York) pour promouvoir leur retour. C'est leur première performance depuis que Kevin Richardson a rejoint le groupe. Pendant le spectacle, ils annoncent officiellement qu'ils organisent leur troisième croisière prévue pour Octobre 2013.

Le 6 Novembre 2012, ils sortent un nouveau single, une chanson de Noël intitulée « It's Christmas Time Again ». La chanson devient n°1 au « Billboard's Holiday Digital Songs chart ».

Le 20 avril 2013, les Backstreet Boys ont célébré leur 20e anniversaire, avec un événement de célébration à Hollywood avec leurs fans et retransmis dans le monde sur internet. Lors de l'événement, plusieurs extraits de leur nouvel album, In a World Like This, sont diffusés. Une bande annonce du film-documentaire de leur carrière prévu pour 2014 est également projeté. Le 22 avril 2013, le groupe reçoit également son étoile sur le « Hollywood Walk of Fame ». Cette journée est déclarée comme le « Backstreet Boys Day » à Hollywood.

In A World Like This (2013)[modifier | modifier le code]

En mai 2013, le groupe dévoile une chanson inédite de son nouvel album, Permanent Stain dans l'émission « Good Moning America ». Le 25 juin sortira le premier single, In A World Like This, de l'album du même nom. Il s'agit du huitième album du groupe et le premier depuis le retour de Kevin. Lancé par un premier single du même nom, l'album est édité aux USA le 30 juillet 2013 et quelques jours après dans les autres pays. Il a occupé le top 5 aux USA, au Canada, aux Pays-Bas, en Allemagne, en Suisse, à Taïwan et au Japon.

Le groupe débute en Chine sa nouvelle tournée mondiale pour la célébration de son 20e anniversaire. Cette tournée est intitulée « In a World Like This Tour » et est passée par Paris le 18 mars 2014.

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie des Backstreet Boys.
  • 1996 : Backstreet Boys (non sorti aux États-Unis)
  • 1997 : Backstreet's Back (non sorti aux États-Unis)
  • 1997 : Backstreet Boys (Édition Américaine du 2e album contenant des chansons des deux premiers albums)
  • 1999 : Millennium
  • 2000 : Black & Blue
  • 2001 : Greatest Hits - Chapter One
  • 2005 : Never Gone
  • 2007 : Unbreakable
  • 2009 : This Is Us
  • 2010 : Playlist: The Very Best Of The Backstreet Boys
  • 2011 : NKOTBSB (avec les New Kids on the Block)
  • 2013 : In a World Like This
  • 2013 : Backstreet Boys - Essential

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • C'est la fin (This Is The End) (2013)
  • Never Gone: The Videos (2005)
  • Never Gone (2005) (DVD en Édition Limitée offert avec l'album du même nom)
  • Backstreet Boys: Greatest Hits - Chapter One (2001)
  • The Concert For New York City (2001)
  • Backstreet Boys: Black and Blue Around the World (2001)
  • Backstreet Boys: Standing Room Only (1999)
  • Backstreet Boys: A Night Out with the Backstreet Boys (1998)
  • Backstreet Boys: Homecoming - Live in Orlando (1998)
  • Backstreet Boys: All Access (1998)
  • Backstreet Boys: Behind the Scenes (1997)
  • Backstreet Boys: Live (1997)
  • Backstreet Boys: The Video (1996)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Virginie Hilssone, « Les Backstreet Boys de retour, le boysband sera sur la scène du Zénith de Paris mardi 18 mars ! », Staragora,‎ 16-03-2014 (lire en ligne)
  2. (en) Cathy Rose A. Garcia, « Backstreet Boys Share Secrets to Success », The Korea Times,‎ 2010-02-22 (lire en ligne)
  3. (en) « Full Biography », MTV (consulté en 2012-06-11)
  4. (en) « Brian Littrell » (consulté en 2012-06-11)
  5. (en) « They want it that way: Boys tour sells out in hours » (consulté en 2012-06-11)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :