The Atlantic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
The Atlantic Monthly
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Langue Anglais
Périodicité Mensuelle
Genre Culturel
Diffusion 462 175 [1] ex. (2011)
Date de fondation novembre 1857

ISSN 1072-7825
Site web www.theatlantic.com

The Atlantic, anciennement The Atlantic Monthly, est un magazine mensuel culturel américain fondé en novembre 1857 à Boston, dans le Massachusetts. The Atlantic commence comme un magazine littéraire et de commentaire culturel, et compte parmi ses fondateurs des grands noms comme Harriet Beecher Stowe, Ralph Waldo Emerson, Henry Wadsworth Longfellow, Oliver Wendell Holmes, John Greenleaf Whittier et James Russell Lowell (premier directeur de la rédaction). Au fil du temps le titre se construit une réputation à l'échelle nationale, tenue depuis plus de 150 ans. Il est connu pour avoir reconnu et publié de nouveaux auteurs et poètes, et encouragé des carrières importantes et des écrits sur des sujets de politique publique comme l'abolition de l'esclavage ou l'éducation. Après une série de difficultés financières et plusieurs changements de propriétaires, The Atlantic change de ligne éditoriale pour couvrir plus généralement les affaires étrangères, la politique, l'économie et les tendances culturelles. Il vise en priorité les « leaders d'opinion ».

Depuis 2006 James Bennet est le 14ème éditeur en chef du titre.

En 2010, The Atlantic annonce ses premiers bénéfices depuis une décennie[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'édition original de The Battle Hymn of the Republic publié en février 1862 dans The Atlantic Monthly.

The Atlantic compte 400 000 abonnés. Comme son nom original le suggère, le titre a été un magazine pendant 144 ans, jusqu'à 2001, date à laquelle il publiait encore 11 numéros par an. En 2003 ce chiffre passe à 10. Le numéro de janvier / février 2004 marque l'abandon de l'attribut « mensuel » sur la couverture, et le nom est changé officiellement en 2007.

Le magazine publie des articles dans le domaine des sciences, des affaires étrangères, de l'économie, de la technologie, des arts, ainsi que des critiques de livres et des analyses de tendances culturelles. Cette dernière rubrique est dirigée par Benjamin Schwarz, qui s'est entouré de nombreux rédacteurs (notamment Christopher Hitchens, Caitlin Flanagan, Sandra Tsing Loh, Clive James, Joseph O'Neill, B.R. Myers, Mona Simpson, Sally Singer, Terry Castle et Natasha Vargas-Cooper. Parmi les autres contributeurs réguliers on peut notamment citer James Fallows, Jeffrey Goldberg et Ta-Nehisi Coates.

En avril 2005 The Atlantic cesse de publier régulièrement des fictions dans chacun de ses numéros, et publie à la place un seul numéro annuel disponible uniquement en kiosque édité par C. Michael Curtis, contributeur régulier du titre. Depuis les fictions ont fait leur retour au sein même des numéros.

Le 22 janvier 2008 le site TheAtlantic.com abandonne son paywall et autorise tous les internautes à naviguer librement sur le site (y compris dans les archives). En 2009 le site s'étend avec la création de TheAtlanticWire.com, un agrégateur d'actualités et d'opinions[3]. La même année une chaîne dédiée à la cuisine est lancée, éditée notamment par Grant Achatz, Tim et Nina Zagat et Ezekiel Emmanuel. En 2011 est créé TheAtlanticCities, un site dédié à l'actualité des grandes villes[4]. Une chaîne dédiée à la santé est également lancée.

Cette nouvelle stratégie porte ses fruits : en décembre 2011, le trafic de tous les sites confondus dépasse les 11 millions de visites uniques par mois, soit une hausse de 2500% par rapport aux données de 2008[5].

Contributions notables[modifier | modifier le code]

Parmi les articles historiquement importants publiés dans The Atlantic, on peut citer :

Parmi les contributeurs célèbres du titre, on peut citer :

  • James Russell Lowell, 1857–1861
  • James Thomas Fields, 1861–1871
  • William Dean Howells, 1871–1881
  • Thomas Bailey Aldrich, 1881–1890
  • Horace Elisha Scudder, 1890–1898
  • Walter Hines Page, 1898–1899
  • Bliss Perry, 1899–1909
  • Ellery Sedgwick, 1909–1938
  • Edward A. Weeks, 1938–1966
  • Robert Manning, 1966–1980
  • William Whitworth, 1980–1999
  • Michael Kelly, 1999–2003
  • Cullen Murphy, 2003–2006
  • James Bennet, depuis 2006

En 2012, le site accueille notamment les contributions de James Fallows, Mark Bowden, Jeffrey Goldberg, Megan McArdle, Jeffrey Tayler, Robert D. Kaplan et Ta-Nehisi Coates.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Selon le film documentaire Mark Twain de Ken Burns, The Atlantic fut celui qui fit la découverte de l'écrivain Mark Twain, ce qui fut un tournant majeur dans la carrière de ce dernier.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  1. selon l'audit bureau of circulation en date du 30 novembre 2011.
  2. (en) Web Focus Helps Revitalize The Atlantic - New York Times
  3. (en) Exclusive: Ex-Gawker Guy Snyder to Head Atlantic Wire, New Manhattan Staff - The New York Observer
  4. (en) The Atlantic Debuts TheAtlanticCities.com - Foliomag
  5. (en) Inside 'The Atlantic': How One Magazine Got Profitable by Going 'Digital First' - Mashable