Lupe Fiasco

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lupe Fiasco

Description de l'image  Lupe Fiasco 2012.jpg.
Informations générales
Surnom Lupe Fiasco
L.U.P.
Nom Wasalu Muhammad Jaco
Naissance (32 ans)
Chicago, Illinois
Genre musical Hip-hop alternatif
Années actives Depuis 2001
Labels Atlantic Records
Site officiel [1]

Lupe Fiasco, de son vrai nom Wasalu Muhammad Jaco, ( à Chicago, Illinois[1] – ), est un rappeur américain. Aidé dans son succès récent par des stars comme Jay-Z ou Kanye West, c'est en 2006 qu'on a pu le découvrir grâce à son album Food & Liquor qui le propulsa à la tête des charts.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lupe Fiasco a grandi à Chicago dans une famille afro-américaine de classe moyenne et de religion musulmane sunnite. Son père était musicien et sa mère, une chef cuisinière reconnue : le couple a eu neuf enfants en tout, dont Lupe est le benjamin. Celui-ci a développé très vite une grande créativité qui le pousse vers la pratique du rap dès le collège. Il se passionne pour la street culture et le skate-board, tout en continuant la musique : c'est à l'âge de dix-sept ans, après plusieurs années de progrès, qu'il décide de se consacrer sérieusement au hip-hop.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il rejoint alors le groupe Da Pak, bientôt signé sur le label Epic Records, qui fait partie de Sony. Après un premier single, le groupe se sépare et Lupe poursuit son chemin en solo : âgé alors de 22 ans, il est signé chez Arista Records par L.A. Reid tout en commençant à exposer son talent lyrical en featuring sur le RnB langoureux du groupe féminin Tha'Rain ; après un premier single, Pop Pop, Reid est licencié par Arista. Il ne reste pas longtemps sans label, car l'écurie Atlantic Records le signe en 2004.

La machine du succès est lancée, et 2005 marque la révélation du M.C. au grand public en featuring sur la chanson Touch the Sky de Kanye West, single extrait de l'album Late Registration.

En 2006, le succès est au rendez-vous : le premier single de Lupe, Kick, Push, envahit les ondes, bientôt suivi de l'album Food & Liquor ; les mixtapes estampillées Lupe se bousculent, en particulier la série Farenheit 1/15 ; le rappeur lance même sa propre émission de radio FNF avec ses amis Gemstones et Bishop G. Les médias lui accordent très vite beaucoup d'attention en raison de son image légèrement décalée par rapport aux standards du hip-hop : skater, bien habillé, moralisateur, nerd, « premier de la classe », « chouchou de Jay-Z »... Lupe Fiasco agace certains et se fait adorer de beaucoup, notamment sur la blogosphère où son album est qualifié de classique avant même sa sortie. Il chante avec Kanye West et Pharrell Williams dans le groupe Child Rebel Soldier (CRS).

En 2006, sa chanson Tilted est utilisée dans le jeu vidéo Need for Speed: Most Wanted.

En décembre 2007, il sort un deuxième album intitulé The Cool qui n'est sorti en France qu'au début 2008.

Lupe Fiasco a fait son premier concert en France le 5 juillet 2008 à la Cigale à Paris.

Le début d'année 2010 voit l'arrivée du single I'm Beamin, second morceau issu de l'album Lasers, sorti en 2011.

En 2012, il sort l'album Food & Liquor II: The Great American Rap Album Pt. 1.

Engagement[modifier | modifier le code]

Lupe Fiasco est un artiste engagé qui dévoile de plus en plus ses opinions dans ses textes. Il se dit sympathisant de la cause anarchiste, la pochette de son album Lasers contient le A encerclé symbole du mouvement anarchiste, et une mixtape sortie en 2010 se nomme Enemy of the State: A Love Story.

Il est l'un des premiers, en septembre 2011, à soutenir le mouvement Occupy Wall Street. Dès le 14 septembre, soit trois jours avant le début du mouvement d'occupation, il publie un message de soutien sur son site[2].

Il critique vigoureusement Obama et sa politique  : "the biggest terrorist is Obama in the United States of America. I'm trying to fight the terrorism that's actually causing the other forms of terrorism. You know, the root cause of terrorism is the stuff the U.S. government allows to happen. The foreign policies that we have in place in different countries that inspire people to become terrorists." Le 30 janvier 2013, durant l'inauguration du second mandat d'Obama à Washington, il est expulsé de la scène par le service de sécurité pour avoir chanté une version de Words I Never Said contenant des paroles anti-Obama.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Fahrenheit 1/15 Part I: The Truth Is Among Us
  • 2006 : Fahrenheit 1/15 Part II: Revenge of the Nerds
  • 2006 : Fahrenheit 1/15 Part III: A Rhyming Ape
  • 2006 : Lupe Fiasco: Touch the Sky (Hosted by DJ E Nyce)
  • 2006 : Lupe the Jedi
  • 2006 : Nerds in Paradise
  • 2006 : DigitalJunkeez.com Presents... Lupe Fiasco "The Great"
  • 2006 : Chi-Town Guevara
  • 2006 : Mick Boogie and Lupe Fiasco: It Was Written...
  • 2006 : Lupe Fiasco: Trials and Tribulations Vol. 1
  • 2006 : RBK Artists Spotlight Vol. 1 (Hosted chez Lupe Fiasco)
  • 2006 : 2K Sports Mixtape (Hosted chez Clinton Sparks)
  • 2006 : Rise of the Phynx: The Mixtape
  • 2006 : DJ Exclusive Presents Lupe Fiasco: Street Smart
  • 2006 : Lupe Fiasco: Muhammed Walks
  • 2007 : Fahrenheit 1/15 Part III: A Rhyming Ape Special Re-Release
  • 2007 : Lupe Fiasco & DJ WunderKidd: A Real MC
  • 2007 : Lupe Fiasco: Da Exam
  • 2007 : Lupe Fiasco: The Coolest Mixtape
  • 2008 : Lupe Fiasco: Follow The Leader
  • 2008 : Lupe Fiasco: Xtreme
  • 2009 : Lupe Fiasco & DJ Stupac : Super Fiasco Bros
  • 2009 : Lupe Fiasco: Ennemy of the State: A Love Story
  • 2010 : Lupe Fiasco: Before There Were Lasers
  • 2011 : Lupe Fiasco: Friends of the People

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Kick, Push
  • 2006 : Daydreamin'
  • 2006 : I Gotcha
  • 2006 : The Instrumental
  • 2007 : Dumb It Down
  • 2007 : Superstar
  • 2008 : Paris Tokyo
  • 2008 : Hip Hop Saved My Life
  • 2009 : Shining Down
  • 2010 : I'm Beamin
  • 2010 : Horn Synth
  • 2011 : Words I Never Said featuring Skylar Grey
  • 2011 : The Show Goes On
  • 2011 : Lightwork featuring Ellie Goulding
  • 2012 : Battle Scars featuring Guy Sebastian
  • 2012 : Bitch Bad
  • 2012 : Around My Way (Freedom Ain't Free)

Singles en collaboration[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]