Midwest rap

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Midwest Rap

Origines stylistiques Rap, jazz, soul
Origines culturelles Drapeau des États-Unis Mid-Ouest, États-Unis
Instruments typiques Boîte à rythmes
Phonographe
Rap
Échantillonneur
Synthétiseur
Popularité Mondiale, surtout dans les années 1990
Scènes régionales Chicago
Détroit
Cleveland
Indianapolis
Saint-Louis

Genres dérivés

Rap East Coast
West Coast
Jazz rap

Le Midwest rap est un style de rap issu, comme son nom l'indique, de la région du Mid-Ouest des États-Unis.

Style[modifier | modifier le code]

La scène Midwest est très diversifiée mais il existe cependant des caractéristiques générales, la plus flagrante est l'utilisation d'un flow rapide et vif, comme l'utilisent par exemple Tech N9ne ou encore Twista. Mais le son reste assez différent en fonction de la ville ou de l'État d'origine du rappeur, ce qui engendre une certaine difficulté à différencier musicalement ce genre des autres.

Les grandes villes de la scène du Mid-Ouest[modifier | modifier le code]

Selon la situation géographique de la ville (nord/sud), les influences des rappeurs Midwest ont été différentes, ce qui donne une grande diversité de son.

Voici les villes les plus importantes  : Chicago, Détroit, Cleveland et Kansas City.

Chicago[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Scène hip-hop de Chicago.

Bordée par le lac Michigan, Chicago, la plus grande ville de la région du Mid-Ouest et la troisième des États-Unis n'a pas échappée à l'essor de la culture hip-hop au début des années 1990. Durant l'âge d'or du rap, un certain nombre d'artistes de talent, comme par exemple le rappeur Common, dont la musique se caractérise par une large utilisation d'échantillons de morceaux jazz et soul, de même qu'une écriture pacifiste et érudite, s'y sont révélés. Le charismatique Twista, surtout reconnu comme étant le rappeur au flow le plus rapide ou encore Da Brat, une rappeuse qui a eu un grand succès au cours de cette période, découverte entre autres par le producteur Jermaine Dupri du label So So Def. Parmi ceux-là, citons aussi Lupe Fiasco, Crucial Conflict, Rhymefest et GLC. Chicago compte également de nombreux rappeurs underground, donc pas connus en dehors des frontières de l'Illinois, voire de la ville.

Depuis quelques années Chicago vit l'émergence d'un son tout à fait neuf comme en témoigne par exemple Kanye West l'un des rappeurs/producteurs de hip-hop les plus recherchés du moment.

Détroit[modifier | modifier le code]

Détroit est une des villes phare qui a mis le Mid-Ouest sur la carte (en grande partie grâce à Eminem). Le style ressemble beaucoup au style du rap East Coast mais avec une touche parfois plus sombre et plus déjantée à l'image d'Eminem ou des D12. Detroit compte un bon nombre d'artistes classiques (dont Eminem déjà cité) comme Royce da 5'9", Trick-Trick ou Obie Trice, des stars émergentes comme J Dilla, la figure mythique, ou des petits nouveaux comme Elzhi de Slum Village, PPP, Frank-N-Dank et Black Milk. Le film 8 mile de Curtis Hanson avec Eminem traite du rap à Détroit. Lose Yourself, présente sur la bande originale du film, reçu l'Oscar de la meilleure chanson originale.

Cleveland[modifier | modifier le code]

Le groupe le plus populaire originaire de cette ville de l'Ohio est les Bone Thugs-N-Harmony. Leur style est dans la lignée du Midwest avec des flow rapides comme le rappeur MGK mais restant tout à fait efficaces. Leurs influences sont plutôt West Coast.

Minneapolis[modifier | modifier le code]

Sandman sort du lot, puisqu'il a sorti deux albums, The King of Hallucination et Not Secrets No Lies, tout simplement énormes mais assez difficiles à trouver en France. Dans le rap underground, Sandman est l'un des artistes les plus talentueux. c'est surtout le groupe Atmosphere qui inscrit la ville de Minneapolis sur la carte du rap. Le label Rhymesayers Entertainment contribue largement au développement du rap au sein des Twins cityes (Minneapolis - St.Paul) avec la production de qualité d'artistes tel que Brother Ali, Atmosphere, Toki Wright et d'autres

Kansas City[modifier | modifier le code]

Pour la ville de Kansas City, Tech N9ne en est l'ambassadeur emblématique. On peut également cité d'autres artistes comme Fat Tone. Eminem est quant à lui né dans la périphérie de Kansas City mais a vécu la majeure partie de sa vie à Détroit.

Voir aussi[modifier | modifier le code]