Linkin Park

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Linkin Park

Description de cette image, également commentée ci-après

Linkin Park au Sonisphere Festival

Informations générales
Pays d'origine Agoura Hills, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock alternatif, nu metal, rap rock, électro-rock
Années actives 1996-1998 : Xero
1998-1999 : Hybrid Theory
1999- : Linkin Park
Labels Warner Bros. Records
Machine Shop Recordings
Site officiel www.linkinpark.com
Composition du groupe
Membres Chester Bennington
Mike Shinoda
Brad Delson
Rob Bourdon
Joe Hahn
Dave « Phoenix » Farrell
Anciens membres Mark Wakefield
Kyle Christener
Scott Koziol
Logo

Linkin Park est un groupe de rock alternatif et de néo metal américain formé en 1996 à Agoura Hills en Californie, mené par Chester Bennington (chant), Mike Shinoda (chant, rap, guitare et claviers), Brad Delson (guitare), Dave Farrell (guitare basse), Rob Bourdon (batterie) et Joe Hahn (platines, effets et mixage).

Ils connurent un succès mondial dès leur premier album en 2000, Hybrid Theory, écoulé à 27 millions d'exemplaires dans le monde et classé disque de diamant par la RIAA[1],[2],[3]. Leur second album, Meteora, sorti en 2003, et certifié multi disque de platine dans de nombreux pays, consolida leur place de groupe phare[2],[4]. Ayant exploré toutes les directions qu'offraient le néo metal et le rapcore, le groupe décida de se tourner vers d'autres genres dans leur album suivant, Minutes to Midnight, sorti en 2007[5],[6]. Ce dernier prit la tête des ventes dans 32 pays et se classa meilleure entrée de l'année aux États-Unis[7]. L'album concept A Thousand Suns, est sorti le 14 septembre 2010[8]. Considéré par le sextuor comme un second nouveau départ, il a pris la tête de nombreux charts dont le Billboard 200[9],[10]. Leur dernier opus, Living Things est sorti le 26 juin 2012[11]. Le groupe a annoncé la sortie d'un nouvel album, The Hunting Party, pour le 17 juin 2014 ainsi qu'une tournée nord-américaine inédite avec les groupes Thirty Seconds to Mars et AFI, baptisée The Carnivores Tour[12],[13],[14].

Ils ont également collaboré avec plusieurs artistes, notamment avec le rappeur Jay-Z dans l'album Collision Course sorti en 2004, et quelques autres dans leur album remix Reanimation de 2002 ; et sorti les CD/DVD live Live in Texas et Road to Revolution: Live at Milton Keynes.

En novembre 2013, Linkin Park avait vendu plus de 60 millions d'albums et gagné deux Grammy Awards[1],[15],[16]. D'autre part, le groupe est devenu en septembre 2012 le premier groupe de rock à franchir le cap du milliard de vues sur le site de vidéos YouTube[17],[18],[19].

Biographie[modifier | modifier le code]

Les premières années : une percée difficile (1996-1999)[modifier | modifier le code]

À l'origine, Linkin Park est formé par trois amis d'université, Mike Shinoda, Brad Delson et Rob Bourdon[20],[21]. Après avoir obtenu leur baccalauréat, ils s'intéressent plus sérieusement au monde musical et recrutent Joe Hahn comme DJ, puis Dave « Phoenix » Farrell et Mark Wakefield, respectivement, à la basse et au chant, pour étoffer le groupe qui s'appelle alors Xero[20],[21]. Bien que limités financièrement, ils commencent à produire et enregistrer des chansons dans un studio de fortune installé dans la chambre de Mike en 1996[21]. Ils sortent quelques démos, mais celles-ci ne connaissent aucun succès, et la formation peine à trouver un éditeur. Les tensions et la frustration poussent Mark Wakefield à quitter Xero pour devenir manager de Taproot[20]. Dans le même temps, Dave met le projet entre parenthèses pour une durée indéterminée et part en tournée avec son autre groupe : Tasty Snax[22].

Mike lance alors une audition dans l'optique de trouver un nouveau chanteur. Chester Bennington, originaire d'Arizona, qui vient de quitter Grey Daze (son premier groupe), saisit l'opportunité grâce à Jeff Blue en mars 1999[23]. Intéressé par la proposition, il lui envoie une cassette avec des enregistrements de sa voix, et devient la nouvelle tête de Xero[20]. Son arrivée engendre par ailleurs une modification du nom du groupe : de Xero, on passe à Hybrid Theory. Mais, cette appellation ayant déjà été utilisée par un groupe d'électro, Hybrid Theory devient Lincoln Park, puis Linkin Park, en hommage au Santa Monica's Lincoln Park[21]. Le duo que forment les voix de Chester et Mike aide alors à les relancer, et les incite à travailler sur de nouvelles chansons. Malgré ces changements, ils luttent toujours pour trouver une maison de disques et après de nombreux échecs, se retournent vers Jeff Blue, qui vient d'intégrer Warner Bros Records ; Blue appuie leur demande et leur permet finalement, après avoir essuyé trois refus, de signer un contrat en 1999[24]. L'année suivante sort l'album Hybrid Theory.

La consécration mondiale : Hybrid Theory (2000-2003)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Hybrid Theory.

Hybrid Theory sort le 24 octobre 2000. L'album, qui représente une demi-décennie de travail de la part du groupe, a été édité par le producteur Don Gilmore. Alors que le mouvement du nu metal est en plein renouveau global, Hybrid Theory est bien reçu, puisqu'il obtient la certification disque d'or en un peu plus de deux mois aux États-Unis, où il devient ensuite le plus gros succès musical de l'année 2001 avec 4,8 millions de disques vendus[25],[26]. Des titres comme Crawling ou One Step Closer deviennent de grands classiques sur les radios de rock alternatif de l'époque. D'autres titres sont utilisés comme bande son dans les films Dracula 2001, Little Nicky et Mortelle Saint-Valentin. MTV leur décerne les récompenses du « Meilleur clip rock » et de la « Meilleure réalisation » (pour In the End)[21]. Grâce à la victoire du Grammy Award de la « Meilleure chanson hard rock » pour Crawling, ainsi qu'à leur nomination pour le « Meilleur Nouvel Artiste » et le « Meilleur Album Rock », le succès du groupe est total et Linkin Park est désormais installé comme une référence du metal.

Pendant ce temps, le groupe reçoit de nombreuses invitations pour des festivals musicaux célèbres, notamment de la part de Ozzfest[27], The Family Values Tour[28] et KROQ Almost Acoustic Christmas[29]. Ils décident alors de créer leur propre tournée, Projekt Revolution Tour, qui présentera des artistes comme Snoop Dogg, Cypress Hill, Adema[30]. En une année, Linkin Park effectue plus de 324 concerts[21]. Leurs expériences et leurs principaux concerts sont regroupés dans leur premier DVD, Frat Party at the Pankake Festival, sorti en novembre 2001.

L'ancien bassiste Dave Farrell les ayant rejoint, le groupe commence à travailler sur un album remix, baptisé Reanimation, qui comprend des œuvres de Hybrid Theory EP et Hybrid Theory avec la participation de Black Thought, Jonathan Davis (de Korn), Aaron Lewis (de Staind) et bien d'autres. Reanimation sort le 30 juillet 2002 et prend la seconde place du Billboard 200 avec 270 000 exemplaires vendus au cours de sa première semaine[31].

La confirmation : Meteora (2002-2004)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Meteora.
Rob Bourdon en concert lors du LP's Meteora Tour.

Après le succès de Hybrid Theory et Reanimation, Linkin Park passe beaucoup de temps à voyager dans les États-Unis. Les membres du groupe commencent à travailler sur un nouveau projet dans leur « bus studio » durant les rares moments libres de leur calendrier saturé. Le groupe annonce officiellement l'enregistrement d'un nouvel album en décembre 2002[32]. Ils déclarent que leur travail a été inspiré par la région des Météores en Grèce[33]. Au niveau du style musical, Meteora serait un mix de nu metal et de rapcore avec des effets novateurs (on notera l'utilisation d'un shakuhachi, et d'autres instruments insolites). Celui-ci sort le 25 mars 2003, et obtient immédiatement une reconnaissance mondiale : il grimpe directement à la première place aux États-Unis (où il s'écoule à 810 000 exemplaires pour sa première semaine et se classe troisième meilleur démarrage de l'époque) et en Angleterre, à la deuxième en Australie, et la troisième en France[34]. Les singles Somewhere I Belong, Faint, Numb ou encore Breaking the Habit reçoivent une attention particulière de la part des radios[35].

En juin 2003, le chanteur Chester Bennington est hospitalisé, ce qui oblige le groupe à annuler une douzaine de dates européennes[36]. Le mois suivant, Metallica les invite à jouer au Summer Sanitarium Tour 2003, qui inclut d'autres artistes reconnus dont Limp Bizkit, Mudvayne et Deftones. Le groupe en publie un CD/DVD, intitulé Live in Texas, qui rassemble les chansons et les vidéos du concert[37]. En novembre 2003, Meteora s'est déjà vendu à environ trois millions d'exemplaires aux États-Unis[38]. Un tel succès incite Linkin Park à former une autre tournée Projekt Revolution[35].

Début 2004, Linkin Park débute une tournée mondiale : Meteora World Tour, pendant laquelle ils supportent quelques groupes comme P.O.D., Hoobastank ou Story of the Year. Meteora reçoit plusieurs récompenses : les prix du « Meilleur Clip Rock » (pour Somewhere I Belong) et du « Choix des téléspectateurs » (pour Breaking the Habit) par MTV. Ils se voient également décerner les récompenses de l'« Artiste de l'année » et de la « Chanson de l'année » pour Numb par les Radio Music Awards 2004. Bien que Meteora ait été légèrement moins fructueux que Hybrid Theory, l'album reste le troisième le plus vendu au monde en 2003. Linkin Park passe les premiers mois de 2004 aux quatre coins de la Terre, avant de mener la troisième tournée Projekt Revolution de fin juillet à début septembre. Celle-ci invite une quinzaine de groupes et artistes solos dont Korn, Snoop Team et The Used[35],[39].

Projets parallèles (2004-2006)[modifier | modifier le code]

Avec le succès de Meteora, le groupe décide de reporter l'écriture d'un nouvel album à quelques années. Au lieu de cela, Linkin Park continue ses tournées et travaille sur plusieurs projets parallèles. Bennington forme son projet solo, Dead by Sunrise, tandis que Shinoda travaille avec Depeche Mode. En novembre 2004, le groupe sort un EP remix CD/DVD en collaboration avec Jay-Z, Collision Course. Ce dernier mélange des paroles des précédents albums des deux artistes. Il démarre au sommet du Billboard 200 avec 368 000 exemplaires écoulés[40]. Mike Shinoda forme aussi son propre groupe de rap/hip-hop, Fort Minor. Avec l'aide de Jay-Z, Fort Minor met en vente son premier album, The Rising Tied, en novembre 2005[41]. Dans le même temps, les relations entre Linkin Park et Warner Music Group se détériorent rapidement en raison de conflits financiers entre autres. Le groupe déclare dans un premier temps qu'ils sont prêts à quitter Warner après les décisions budgétaires prises par les nouveaux dirigeants[4]. La formation réclame un nouveau contrat de 60 millions USD quand la firme leur en propose un basé sur cinq albums à 3 millions USD chacun. Après des mois de querelles, le groupe négocie finalement un accord de 15 millions USD en décembre 2005, avec un taux de redevance de 20 % sur les ventes de la part de WMG[42].

Linkin Park participe à de nombreuses manifestations de charité et permet de recueillir des fonds au profit des victimes de l'Ouragan Charley en 2004, puis de l'Ouragan Katrina en 2005. Le groupe fait don de 75 000 $ à la Special Operations Warrior Fondation en mars 2004. Ils se mobilisent également après le Séisme de 2004 dans l'océan Indien, et créent un nouvel organisme : Music For Relief, chargé de récolter des fonds pour les sinistrés. Ils participent enfin au Live 8[43]. En 2006, le groupe se réunit avec Jay-Z lors de la cérémonie de remise des Grammy Awards 2006, où ils jouent Numb/Encore, pour le prix de la « Meilleure collaboration rap-chant », qu'ils gagnent[44],[16]. Ils sont la même année invités au Summer Sonic Festival, organisé alors par Metallica au Japon.

Le grand changement : Minutes to Midnight (2006-2008)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Minutes to Midnight.
Linkin Park En concert à Prague
Linkin Park en concert à Prague en 2007

Linkin Park retourne en studio en 2006 pour travailler sur son nouvel opus. Pour le produire, le groupe choisit le producteur Rick Rubin[45]. Bien que d'abord programmé pour 2006, il est retardé jusqu'en 2007[46]. Le groupe a déjà enregistré 30 à 50 chansons en août 2006, lorsque Shinoda déclare que la moitié de l'album est finie[45]. Bennington ajoute que celui-ci serait plus éloigné du style nu metal. Warner Bros. Records annonce que le troisième album studio de Linkin Park, intitulé Minutes To Midnight, serait disponible dès le 15 mai 2007[47]. Après 14 mois de travail, le groupe décide d'affiner son album, en passant de 17 à 12 pistes. Le titre de l'album fait référence au Doomsday Clock, ce qui annonce les nouveaux thèmes abordés. Au terme de sa première semaine, Minutes To Midnight a pris la première place des charts dans 32 pays, dont la France, la Belgique et les États-Unis où s'écoulent 623 996 exemplaires, ce qui représente le meilleur démarrage d'un album de l'année[7].

Le premier single de l'album, What I've Done, sort le 2 avril en avant première sur MTV et Fuse TV. Celui-ci est gracieusement accueilli par les auditeurs et s'installe à la première place du Billboard's Modern Rock Track et Mainstream Rock Track. La chanson apparaît également sur la bande-son du film Transformers. Plus tard dans l'année, le groupe remporte le prix de l'« Artiste Alternatif Favori » aux American Music Awards. La bande voit aussi le succès avec des titres comme Bleed It Out, Shadow of the Day, Given Up et Leave Out All the Rest.

Linkin Park collabore avec Busta Rhymes sur le titre We Made It, sorti le 29 avril 2008.

Les tournées et les spectacles auxquels participe Linkin Park incluent, entre autres, une représentation au Live Earth au Japon le 7 juillet 2007, ainsi qu'au Download Festival au Donington Park et à l'Edgefest au Downsview Park à Toronto. Le groupe achève sa quatrième tournée Projekt Revolution puis part pour un « Arena Tour » au Royaume-Uni, comprenant Nottingham, Sheffield et Manchester, et finit sur une double nuit à l'O2 Arena de Londres. Pour conclure la tournée, Linkin Park sort en novembre 2008 son deuxième CD/DVD live, intitulé Road to Revolution: Live at Milton Keynes enregistré lors de la tournée Projekt Revolution au Milton Keynes Bowl le 29 juin 2008[48].

New Divide et autres (2009-2010)[modifier | modifier le code]

Le groupe retourne finalement en studio pour commencer l'enregistrement du nouvel album et sur son blog, Mike Shinoda publie plusieurs vidéos sur lesquelles on peut voir le groupe écrire des chansons[49]. Comme pour le premier opus, Linkin Park participe à la bande son du film Transformers 2 : La Revanche[50] et en profite pour sortir un nouveau single, New Divide, le 18 mai 2009[51]. Ce dernier est bien accueilli. En juin 2009, ils jouent un court concert pour la première du film dans une rue de Westwood Village[52]. Ils participent également au Sonisphere Festival et à l'Epicenter music festival en juillet et août 2009. En octobre 2009, l'album Out of Ashes de Dead by Sunrise sort. C'est un mélange, selon Bennington, de rock plus direct par rapport à Linkin Park, et de grunge. En janvier 2010, après le séisme en Haïti, le groupe sort le single « Not Alone », compris dans une compilation de Music For Relief dont le revenu des ventes est directement destiné à l'aide aux sinistrés[53]. Le clip est mis en ligne le mois suivant sur les sites officiels.

Le 26 avril 2010, ils mettent en vente le jeu pour iPod touch, iPhone et iPad : Linkin Park: 8-Bit Rebellion[54], qu'ils ont eux-mêmes créé. La récompense finale du jeu est une nouvelle chanson, Blackbirds[55].

L'expérimentation : A Thousand Suns (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : A Thousand Suns.
Joe Hahn et Mike Shinoda au Sonisphere Festival

Linkin Park est en studio depuis 2009 pour l'enregistrement du prochain album. Comme preuve, ils publient périodiquement des informations, plus ou moins vagues, des articles et des vidéos à ce propos[56]. En janvier 2010, le groupe déclare que la moitié de la production est terminée[57]. Dans une interview accordée à IGN, Mike Shinoda précise qu'il serait thématiquement plus cohérent que Minutes To Midnight, plus expérimental et il l'espère avant-gardiste[9].

Le 6 juin 2010, ils révèlent que l'album est presque terminé, et en profitent pour annoncer les premières dates de leur tournée. Le 12 juin, Shinoda indique que tout est presque décidé concernant la liste des chansons, le titre, et l'artwork (travail artistique) de la couverture. Mi-juin, une nouvelle page apparaît sur le site officiel, où des messages codés sont affichés successivement pendant plusieurs semaines. Il s'agit d'un teaser (aguiche) concernant le nouvel album et son premier single. Dans un de ces messages, on peut décoder que le premier single se nommerait The Catalyst, information rapidement confirmée. Le 8 juillet, la sortie du quatrième album de Linkin Park, A Thousand Suns, est finalement confirmée. Le 28 juillet 2010, l'éditeur de jeux vidéo Electronic Arts annonce que le groupe serait en tête d’affiche de la bande originale du jeu Medal of Honor, avec The Catalyst[58]. Celui-ci sort le 2 août. D’un style inédit plus electro, et d’une durée moins formatée pour les radios (5:44), il reçoit un accueil relativement bon. Le 2 septembre 2010, le deuxième extrait de l'album est dévoilé sur Myspace : Wretches And Kings, une chanson agressive avec des sonorités mécaniques, confirmant leur nouveau changement de direction musicale[59].

Le 13 septembre sort donc A Thousand Suns. Une semaine après sa sortie, l'album est au sommet de nombreux charts dans le monde, notamment du Billboard 200 avec 241 000 exemplaires vendus lors de sa première semaine[10],[60]. En France, il atteint la quatrième place, ce qui est moins bien cependant que les deux précédents albums[10]. Le 5 octobre 2010 sort sur iTunes le deuxième single, Waiting for the End[61]. La tournée promotionnelle mondiale, A Thousand Suns World Tour débute le 20 octobre 2010 à Berlin. Elle comprend une date en France à Paris-Bercy le 25 octobre de la même année. Après un circuit des salles européennes, ils donnent deux concerts exceptionnels à Abu Dabi et Tel Aviv, avant de partir pour l'Australie puis les États-Unis. Dans une interview accordée au Billboard, le groupe concède qu'ils continuent à écrire en permanence, ce qui devrait donner naissance à un album plus rapidement que par le passé[62]. Le 3e single extrait de l'album, Burning in the Skies, sort le 24 février 2011[63].

Une édition spéciale de l'album, rebaptisé « A Thousand Suns + », est mise en vente en avril au Japon et en Australie, et le 16 mai en France[64],[65]. Celle-ci comporte les pistes classiques de A Thousand Suns, ainsi que le DVD du concert réalisé à Madrid le 7 novembre 2010 lors des MTV European Music Awards (grâce auquel ils ont remportés le prix du « Meilleur concert »).

Le quatrième single, Iridescent, sort le 31 mai et fait partie de la bande originale de Transformers 3 : La Face cachée de la Lune[66],[67]. Le groupe est revenu en Europe début juin pour la seconde partie de la tournée, essentiellement composée de participation à des festivals, dont, entre autres, le Rock Werchter en Belgique, le Main Square Festival à Arras en France, le Sonisphere Festival en Italie cette année, l'iTunes Festival ou encore le Download Festival au Donington Park[68],[69],[70],[68]. Celle-ci a pris fin en septembre 2011 après un passage en Asie orientale et un concert exceptionnel au Stadion Utama Gelora Bung Karno de Jakarta[71].

La fusion des genres : Living Things (2011-2013)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Living Things (album).

En juin 2011, dans un entretien avec NME, Chester Bennington a laissé entendre que leur cinquième album, serait du point de vue lyrique très sérieux avec une approche plus directe de la politique, la religion, et d'autres sujets à forte controverse. Il a affirmé qu'ils avaient appris à écrire sur ces choses-là et qu'ils s'attendent d'ailleurs à des réactions très vives et contrastées[72]. Propos qu'il a contredit en mars 2012, toujours avec NME, affirmant que les paroles du prochain album devraient être plus personnelles et s'éloigner des considérations politiques, ajoutant: "We're not a political band, we're a socially minded band" ("Nous ne sommes pas un groupe politique, nous sommes un groupe avec un esprit social")[73]. En parallèle, Mike Shinoda travaille sur le bande-son du film The Raid: Redemption, qu'il co-réalise en intégralité avec le compositeur et producteur américain Joseph Trapanese[74]. En novembre 2011, Linkin Park est invité à la United Nations Foundation (Fondation des Nations Unies), et se voit remettre un Global Leadership Award (récompense pour leur leadership mondial) à l'occasion du Global Leadership Dinner.

Le single Burn it Down sort le 16 avril 2012. La musique électronique y est très présente. De structure assez classique cependant, il bénéficie d’une plus large diffusion que son prédécesseur The Catalyst qui avait introduit A Thousand Suns, puisqu'il se place en tête des "Rock Songs" du Billboard américain, c'est-à-dire du classement des chansons rock les plus jouées sur les radios[75]. Le 24 mai sort le clip vidéo. Celui-ci, agrémenté de nombreux effets visuels, met en scène le groupe jouant à l’intérieur d’une nacelle dont les éléments s'embrasent progressivement[76].

Living Things sort aux environs du 25 juin, selon les régions du monde. En concurrence avec l'album Overexposed des Maroon 5, il prend la tête des charts au Royaume-Uni avec 41 526 exemplaires vendus, puis aux États-Unis avec 223 000 exemplaires (1 000 de plus qu'Overexposed) et dans d'autres pays [77],[78]. En France, il se place en deuxième position, juste derrière Caméléon de Shy'm, avec 17 772 exemplaires [79]. Sur iTunes, l'album prend la première place dans 15 pays [80].

Linkin Park Monterrey, Mexico.jpg

Le deuxième single est Lost in the Echo, dont le clip vidéo est révélé le 29 août. Celui-ci, réalisé en collaboration avec le service de réseautage social Facebook, est interactif, en ce sens qu’il incorpore du contenu que mettent en ligne les utilisateurs du réseau dans la vidéo[81]. Le concept, bien qu’inédit, ne rencontre pas de succès particulier. Le troisième et ultime single officiel est Castle of Glass. Son clip vidéo est posté le 10 octobre et met en scène un jeune garçon devant faire face à la mort de son père militaire. Produit en coopération avec Electronic Arts, ce clip fait la promotion du jeu Medal of Honor: Warfighter, comme The Catalyst à son époque, et est entrecoupé d'images dudit jeu [82],[83].

Le groupe entame une série de représentations, de mai à fin juin d’abord, aux États-Unis puis en Europe, partagées entre des festivals musicaux dont les prestigieux Rock in Rio, Pinkpop et le Rock am Ring / Rock im Park, et de courts concerts promotionnels. Puis après une pause estivale, ils reprennent la route aux côtés du groupe Incubus pour le Honda Civic Tour, riche de 17 dates à travers les Etats-Unis et dont les revenus finaux sont estimés à plus de $11 millions USD [84]. Ils se produisent enfin, seuls, au Mexique et au Brésil notamment.

Lors de la première session de concerts, seules deux chansons du nouvel album sont jouées, à savoir Burn it Down et Lies Greed Misery. De nouveaux morceaux sont progressivement intégrés aux setlists au cours de la deuxième session, avec de manifestes difficultés à trouver le bon mixage. D'autre part, le groupe recommence à jouer des morceaux qu'ils avaient délaissés ces dernières années, tels With You et Runaway. On remarque également beaucoup d'intro et outro nouveaux, des medleys ainsi que la reprise de Sabotage des Beastie Boys incorporée très régulièrement dans Bleed it Out[85].

En août 2013, Bennington, Shinoda et le DJ américain Steve Aoki montent ensemble sur scène à l'occasion du Summer Sonic Festival de 2013 à Tokyo, et jouent pour la première fois le titre A Light That Never Comes. La version studio de la chanson sort le 16 septembre suivant, et le clip vidéo ne tarde pas à suivre[86]. Dans la foulée, Shinoda annonce la sortie d'un album, Recharged, composé de remix de chansons de Living Things, comme Reanimation à son époque, alors qu'il avait jadis déclaré que jamais ils ne ressortirait un tel album. Recharged sort le 29 octobre 2013[87]. Musicalement, il s'approche du dubstep.

Parallèlement à son travail avec Linkin Park, Chester Bennington intègre la formation Stone Temple Pilots, après que celle-ci ait remercié son précédent chanteur Scott Weiland. Ils sortent ensemble l'EP High Rise le 8 octobre 2013, et effectuent quelques concerts aux Etats-Unis[88].

The Hunting Party (2013-présent)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : The Hunting Party (album).

Le 9 septembre 2013 sur le site Pigeons and Planes, Mike Shinoda publie un article peu commun et engagé dans lequel il fait part de sa vision de l'industrie musicale actuelle, notamment de la musique rock, en citant nominativement certains d'artistes — ce qui est suffisamment rare pour être souligné —, en réponse au chanteur de blues américain Ernest Baker qui déclarait: « le rock craint aujourd'hui, et c'est déprimant » (« Rock music sucks now and it's depressing »). Shinoda affirme entre autres qu'en effet: « À [ses] yeux, le rock est devenu un peu herbivore » (« For me, rock music has gotten a little herbivorous »), et contraire à l'esprit fondamentalement transgressif, « carnivore » du rock. Il ajoute que, eu égard à ce manque, il est actuellement en studio, à la recherche d'une façon de retrouver lui-même cette essence[89].

Le 3 février 2014, après une longue période d'inactivité sur son blog, Shinoda annonce que le groupe travaille sur leur nouvel album, que celui-ci devrait être essentiellement auto-produit et que par ailleurs, ils ne travaillent pas dans le même studio que pour les autres albums[90]. Un mois plus tard, le 2 mars, la page d'accueil du site officiel change de thème, ce qui d'habitude coïncide avec la sortie de contenus nouveaux, tandis que Shinoda annonce sur le site de microblogage Twitter que la semaine doit être chargée en annonces. D'autre part, une courte vidéo est mise en ligne sur le site de d'hébergement de vidéos YouTube, on peut y entendre un extrait de chanson avec un riff violent, proche du hard-rock. Le lendemain, une conférence de presse est organisée et retransmise en direct sur le site de lecture en continue VyRT créé par Jared Leto. Ce dernier est d'ailleurs présent puisque le groupe et Leto annoncent que Linkin Park, Thirty Seconds to Mars et AFI vont pour la première fois partir ensemble en tournée à travers les Etats-Unis à l'occasion du Carnivores Tour[91],[92].

Le 6 mars, la chanson Guilty All the Same est dévoilée. C'est en fait la suite du morceau entendu quatre jours plus tôt. Longue de presque six minutes, et d'un style musical violent et inattendu, elle est réalisée en collaboration avec Rakim, peu connu dans les pays francophones mais considéré comme l'un des plus grands MCs outre-Atlantique, qui assure la couplet rappé. Le 9 avril le nom de l'album, The Hunting Party, qui signifie "La Partie de Chasse", est confirmé. La pochette est également dévoilée. De plus, on apprend que la sortie de l'album est prévue pour le 17 juin 2014.

Au cours de divers interviews, les membres précisent qu'ils avaient une vision claire de ce qu'ils voulaient, et ne ressentaient pas le besoin d'un guide extérieur pour les épauler au cours du processus créatif[93]. Concernant la texture du prochain album, Bennington l'a jugé « différente et non-conventionnelle », Brad Delson « vraiment heavy »[94],[95]. D'une manière générale, la question de « l'esprit rock » évoquée par Shinoda semble avoir fortement orienté le processus d'écriture et de production pour le diriger vers une musique beaucoup plus tranchante, et éloignée de ce qu'avait exploré le groupe ces dernières années. C'est d'ailleurs ce qui a inspiré le titre de l'album et de la tournée.

Style[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Brad Delson en concert.

Le style musical originel de Linkin Park, celui de Hybrid Theory, est une fusion, le nu metal, entre un son plutôt heavy metal et un son rapcore[96]. Le metal étant interprété vocalement par la voix et les chants rageurs de Chester Bennington, et instrumentalement par des guitares hyper-saturées et une ligne de basse plus rythmique que mélodique[96]. Le rapcore, lui, se manifeste au travers du rap de Mike Shinoda et des platines et effets de Joe Hahn[96].

Meteora est la continuation de Hybrid Theory en plus puissant[97]. Cependant deux titres se détachent de tout ce qu'avait jusqu'alors produit le groupe. D'abord Numb, mais surtout Breaking the Habit, une chanson beaucoup plus mélodique, presque totalement dépourvue de guitare, basée sur la basse, agrémentée de nombreux effets novateurs[98],[5].

Dans Minutes to Midnight, Linkin Park change assez radicalement de style, passant du nu metal dont ils étaient considérés comme le groupe phare, au rock alternatif[99]. L'album dans son ensemble se veut plus doux et plus mélodique[99]. La guitare abandonne l'hyper-saturation pour un son plus clair, et de petits solos apparaissent (dans In Pieces notamment). La basse comme les percussions ont un rôle plus important. Le piano et les cordes frottées sont plus présents. Moins de rap pour Mike qui assure maintenant également les chœurs en concert, et plus de chant pour Chester[99]. Enfin, la première guitare acoustique se fait entendre dans The Little Things Give You Away[100].

Dans New Divide, on remarque un nombre grandissant d'effets électro.

A Thousand Suns marque un second renouveau dans la sonorité du groupe qui revient légèrement aux sources. Certaines chansons se veulent très agressives, et le chant rappé de Mike Shinoda est de nouveau mis en avant. Mais les effets électroniques sont très présents. Malgré des guitares électriques moins évidentes, le nombre de solos est grandissant[101]. Les percussions sont très travaillées, bien plus encore que dans Minutes to Midnight, et en concert, on peut observer les membres jouer sur des toms, cymbales, etc. additionnelles prévues à cet effet[101]. Le piano et les synthétiseurs, comme les chœurs et chants superposés, tiennent une très grande place dans l'album[102].

Comme l’a déclaré le groupe, Living Things peut être considéré comme un mélange des genres des précédents albums, avec néanmoins quelques influences nouvelles[73]. En effet, on retrouve dans bon nombre de chansons et de façon assez évidente le son des guitares saturées, qui s’était progressivement effacé au fil du temps en faveur de celui d'autres instruments, et qui rappelle donc leurs débuts. Celles-ci sont tantôt seules à occuper le refrain comme dans I’ll Be Gone, tantôt couplées avec des effets. Les sonorités et battements électroniques sont toujours très présents, de même que le piano et les synthétiseurs, fidèles aux tendances des dernières années. Concernant les influences, on trouve la présence de hardcore dans le violent Victimized, des traces de la musique folk dans Castle Of Glass, ainsi que du hip-hop dans Until It Breaks[103]. Du point de vue vocal, Mike Shinoda déploie comme dans A Thousand Suns un chant rappé dense et diversifié, tandis que Chester Bennington accompagne le retour des guitares par celui de ses cris rageurs, mais propose également toujours sa voix claire et épurée sur les titres plus calmes.

Thèmes[modifier | modifier le code]

Les thèmes lyriques abordés par le groupe ont progressivement changé au cours de leur discographie. Hybrid Theory et Meteora traitent principalement des conflits dans les relations, des troubles et traumatismes internes[104].

L'album Minutes to Midnight est dans l'ensemble beaucoup plus sombre, comme l'indique son nom (littéralement « Quelques minutes avant minuit », qui renvoie à l'horloge de la fin du monde). Il aborde d'abord la politique : Mike Shinoda nous communique ses sentiments par rapport à la Guerre d'Irak dans Hands Held High, et la chanson de clôture The Little Things Give You Away renvoie aux décisions finales du président américain George W. Bush concernant l'ouragan Katrina[100]. De même, le clip de What I've Done est composé d'images d'archives (de Gandhi, Hitler, Mao Zedong... entre autres), de vidéos où il est question de guerres, d'émeutes, d'essais nucléaires, de destruction de l'environnement ou encore de famine et d'obésité. Celui de Shadow of the Day est également basé sur des émeutes. Le thème de la rupture amoureuse est pour la première fois clairement abordé dans Valentine's Day et In Pieces[99]. Globalement, les paroles sont plus implicites et plus chaudes que dans les précédents albums.

A Thousand Suns s'inscrit encore plus profondément dans un climat apocalyptique, puisque c'est le thème-même de cet album concept[101],[105]. Le titre, « Un millier de soleils », renvoie à l'explosion d'une bombe atomique[106]. Le fil conducteur du disque est le cycle interne de la fierté, de la destruction et du regret, ceci au travers de la guerre, de la menace nucléaire, des grandes peurs humaines, de la fin du monde[107]. Ainsi, trois discours historiques y sont incorporés, respectivement de Robert Oppenheimer, Mario Savio et Martin Luther King Jr., illustrant chacun un aspect de ce thème[105].

Living Things, qui signifie en français "Êtres Vivants", se veut plus intimiste que A Thousand Suns, en ce sens que sa portée est moins universelle. Des sujets personnels, comme celui du rétablissement après un traumatisme, du sentiment d'abandon, de l'adieu, sont abordés, de façon plus ou moins sous-jacente[108]. Malgré une volonté de révolte qui apparaît au travers de Lies, Greed, Misery ou Victimized par exemple, l'ensemble de l'album reste sombre, celui-ci se clôturant sur le titre Powerless ("Impuissant"), qui traite de la fatalité de la mort.

Le groupe se détache aussi par le fait qu'on ne trouve pas ou peu d'insultes dans leurs paroles, au contraire de la plupart des groupes de nu metal. Cependant Minutes To Midnight et A Thousand Suns sont tout de même marqués du label Parental advisory (avertissement parental) pour quelques jurons.

Critiques[modifier | modifier le code]

Le premier album, Hybrid Theory, a été très apprécié en raison de son style novateur, et a largement contribué à populariser le nu metal[109]. Son successeur, Meteora, ayant été enregistré dans le même esprit, a été qualifié de copie par rapport au premier album[97]. Particulièrement à cause de la structure commune à beaucoup de chansons : couplet rappé, refrain chanté, deuxième couplet rappé, refrain chanté, pont chanté.

Minutes to Midnight ayant marqué une cassure stylistique, il en est allé de même pour les critiques, tantôt très favorables, tantôt très hostiles. Si certains ont vanté la faculté du groupe à se réinventer et évoluer au-delà de ce qui a fait leur succès par le passé, d'autres l'ont décrié et ont soulevé un manque de consistance[5],[100],[110],[111]. D'autre part, des similitudes en termes de rythme et de tempo ont été soulignées entre les singles Shadow of the Day et With or Without You de U2[111],[112].

De la même façon que son prédécesseur, A Thousand Suns a déstabilisé les fans, positivement ou non, et reçu des appréciations très nuancées avec cependant une reconnaissance plus unanime du travail effectué et de son originalité[113],[114],[115]. Il a été comparé à plusieurs reprises aux albums Kid A de Radiohead et The Dark Side of the Moon des Pink Floyd[101],[105] .

Si la quasi unanimité des sondages et sites de notation montrent que Living Things a reçu un accueil plus positif que ses deux prédécesseurs directs par les fans, il n'en a pas été de même pour les critiques professionnelles qui se veulent plus mitigés dans leur avis[116],[117]. En effet le retour, bien que très partiel, de sonorités qui rappellent leur début a été considéré par certains soit comme une régression, soit comme une manœuvre commerciale[118],[119],[120],[121]. En outre, seulement vingt deux mois séparant cet album de A Thousand Suns, —contre quarante entre A Thousand Suns et Minutes to Midnight— d'autres ont jugé que la recherche et le travail artistique étaient moindre que pour l'album précédent[118],[121],[103],[122].

Engagement et actions humanitaires[modifier | modifier le code]

Linkin Park s'est de plus en plus engagé au cours des années pour les grandes causes du monde moderne, tel que l'humanitaire ou le développement durable. Ils ont reçu différentes distinctions à l'échelle nationale et internationale par des organismes officiels et parfois d'ordre gouvernemental.

En 2004, à la suite du séisme du 26 décembre dans l'océan Indien et des graves dégâts causés, le groupe a fondé l'association caritative Music For Relief en vue de lever des fonds pour venir en aide aux victimes. La fondation a fait appel pour cela à différents artistes et professionnels de l'industrie musicale. Elle s'est de nouveau manifestée lors de catastrophes humanitaires , après des ouragans, incendies, typhons, séismes, ou pour lutter contre l'épidémie de choléra au Zimbabwe ou contre la famine en Somalie. Deux albums caritatifs ont été mis en vente après le séisme de 2010 à Haïti et le séisme de 2011 de la côte Pacifique du Tōhoku. À ce jour, l'association a collecté plus de 5 millions USD[123].

En novembre 2011, Linkin Park a été invité à la United Nations Foundation (Fondation des Nations Unies), et s'est vu remettre un Global Leadership Award (récompense pour leur leadership mondial) à l'occasion du Global Leadership Dinner, un dîner annuel organisé par l'association américaine des Nations Unies. Ils ont été honorés pour leur efforts de mobilisation des fans, notamment à travers Music For Relief, ainsi que pour avoir contribué à mettre en lumière l'importance des Nations Unis. Ils ont annoncé lors de leur discours d'acceptation qu'ils supporteraient la campagne Power The World[124].

Le 23 juin 2012, le groupe a joué au Rio+Social à l'occasion du sommet Rio+20 sur le développement durable[125].

En août 2012, le groupe a été officiellement reconnu par le département du Commerce des États-Unis (équivalent du ministère) et plus précisément le National Weather Service (service de météorologie national) comme un National Weather Service StormReady Supporter. Ils ont été félicités pour les différents dispositions prises lors de leurs concerts afin de protéger efficacement les fans des aléas météorologiques; et font figure d'exemple pour tout l'industrie du spectacle[126].

Membres du groupe[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Mark Wakefield : chant
  • Kyle Christener : bassiste
  • Scott Koziol : bassiste
  • Ian Hornbeck : bassiste

Évolution du groupe[modifier | modifier le code]

Photos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums Studio[modifier | modifier le code]

Albums Remix[modifier | modifier le code]

CD/DVD Live[modifier | modifier le code]

EPs & Albums Édition Limitée[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Charts[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Date de sortie Album Meilleure position/
Nombres de semaines dans les charts/
Certifications
Nombre de ventes
Drapeau des États-Unis[127] Drapeau du Canada[128] Drapeau de l'Australie[129] Drapeau du Royaume-Uni[130] Drapeau de la France[131] Drapeau de la Belgique[132] Drapeau de la Suisse[133] Drapeau de l'Allemagne[134]
24 octobre 2000
Hybrid Theory
2

103

Disque de diamant

2

103

Disque de platinex5

2

59

Disque de platinex5

4

81

Disque de platinex4

17

62

Disque de platine

3

77

Disque de platinex2

5

92

Disque de platine

2

73

Icône disque d'orx5

Monde : 24 000 000[2]
(Meilleure vente 2001[25])
25 mars 2003
Meteora
1

104

Disque de platinex4

2

104

Disque de platinex4

2

58

Disque de platinex4

1

33

Disque de platinex2

3

102

Disque de platinex2

1

53

Icône disque d'or

1

58

Disque de platine

1

75

Disque de platinex3

Monde : 11 000 000[2]
(3e meilleure vente 2003)
14 mai 2007
Minutes to Midnight
1

93

Disque de platinex2

1

93

Disque de platinex2

1

42

Disque de platinex2

1

37

Disque de platine

1

82

Disque de platine

2

45

Icône disque d'or

1

52

Disque de platinex2

1

79

Icône disque d'orx5

Monde : 8 000 000
(6e meilleure vente 2007)[135]
14 septembre 2010
A Thousand Suns
1

35

Icône disque d'or

1

35

Disque de platine

1

18

Disque de platine

2

17

Icône disque d'or

4

20

Icône disque d'or

2

27

-

1

34

Icône disque d'or

1

44

Disque de platine

Monde : 3 000 000
(20e meilleur vente en 2010)[136]
26 juin 2012
Living Things
1

-

-

1

-

-

1

-

Disque de platine

1

-

Icône disque d'or

2

-

-

2

-

-

1

-

Icône disque d'or

1

-

Disque de platine

Monde : 2 500 000
(17e meilleure vente 2012)[137]
Juin 2014
The Hunting Party
-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

-

Albums remix, live et en collaboration[modifier | modifier le code]

Date de sortie Album Meilleure position /
Nombres de semaines dans les charts /
Certifications
Nombre de ventes
Drapeau des États-Unis[127] Drapeau du Canada[128] Drapeau de l'Australie[129] Drapeau du Royaume-Uni[130] Drapeau de la France[131] Drapeau de la Belgique[132] Drapeau de la Suisse[133] Drapeau de l'Allemagne[134]
30 juillet 2002
Reanimation:
2

33

Disque de platine

2

33

Disque de platine

16

8

Icône disque d'or

3

8

-

11

16

-

12

8

-

3

12

Icône disque d'or

3

13

Icône disque d'or

Monde : (39e meilleure vente 2002)
18 novembre 2003
Live in Texas
23

35

Disque de platine

23

35

Disque de platine

18

10

Icône disque d'or

47

3

Icône disque d'or

8

45

Icône disque d'or

25

15

-

9

29

-

9

23

Icône disque d'orx3

Monde : Pas d'information notable
30 novembre 2004
Collision Course :
1

25

Disque de platine

1

25

Disque de platinex2

8

19

Disque de platine

15

16

-

20

20

Icône disque d'or

19

25

-

2

24

Disque de platine

5

24

Disque de platine

Monde : 5 000 000
(29e meilleure vente 2004)
24 novembre 2008
Road to Revolution: Live at Milton Keynes
41

13

-

?

?

-

24

9

-

58

1

-

12

20

-

47

12

-

16

17

Icône disque d'or

11

26

Icône disque d'or

Monde : Pas d'information notable

Singles[modifier | modifier le code]

Année Chanson Meilleure position/ Nombres de semaines dans les charts/Certifications
Drapeau des États-Unis
Hot 100[138]
Drapeau du Canada
Canadian Hot 100 *[139]
Drapeau du Québec
CKOI & Max30 Québec *
Drapeau de l'Australie
ARIA Top 50[140]
Drapeau du Royaume-Uni
Uk singles Top 100[141]
Drapeau de la France
SNEP Top 100[142]
Drapeau de la Belgique
Ultratop 40[143]
Drapeau de la Suisse
Swiss Charts Top 100)[144]
Drapeau de l'Allemagne
Music Line[145]
2000 One Step Closer 75 17 - 22 4 12 Icône disque d'or 24 1 - - - - - - - 42 12 - 32 9 -
2001 Crawling 79 20 - 20 33 8 - 16 5 - - - - - - - 43 14 - 29 8 -
Papercut - - - - - - - 14 3 - - - - - - - 80 '7 - 49 6 -
In the End 2 38 Icône disque d'or 1 4 16 - 8 6 - 40 17 - 26 8 - 23 29 - 13 20 -
2002 Points of Authority - - - - 44 3 - 9 3 - - - - - - - 61 9 - 31 9 -
2003 Somewhere I Belong 32 20 - 6 13 13 Icône disque d'or 10 5 - 32 16 - 23 8 - 15 13 - 12 11 -
Faint 48 20 - 29 25 8 - 15 5 - - - - - - - 32 8 - 40 9 -
Numb 11 32 Disque de platine 1 10 19 Icône disque d'or 14 3 - 19 23 - 31 11 - 15 19 - 19 20 -
2004 From the Inside - - - - 37 3 - - - - 34 14 - - - - 38 7 - 35 7 -
Lying from You 58 18 - 16 - - - - - - - - - - - - - - - - -
Breaking the Habit 20 20 - 2 23 6 - 39 1 - 27 12 - - - - 53 6 - 25 9
Numb/Encore 20 20 Disque de platine - 3 16 Disque de platine 14 18 - 5 15 - 4 22 - 10 25 - 4 34 Disque de platine
2007 What I've Done 7 23 Disque de platinex2 3 19 - 1 13 23 - 6 11 - - - - 24 11 - 6 60 - 4 29 Icône disque d'or
Bleed It Out 52 20 Disque de platine 22 20 - - 24 10 - 29 3 - - - - - - - 42 9 - 40 9 -
Shadow of the Day 15 22 Disque de platine 12 24 - 20 15 20 - 46 ? - 20 21 - 40 1 - 11 30 - 12 28 -
2008 Given Up 99 1 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 53 7 -
Leave Out All the Rest 94 2 Icône disque d'or - - - - 24 9 - - - - - - - - - - 36 19 - 15 16 -
We Made It feat. Busta Rhymes 65 1 - - - - - 37 1 - 10 11 - - - - - - - 17 13 - 11 13 -
2009 New Divide 6 20 Disque de platinex2 3 17 - 3 3 21 Disque de platine 19 7 - - - - 32 3 - 7 30 - 4 32 Icône disque d'or
2010 The Catalyst 27 10 - 28 7 - - 33 6 - 33 6 - - - - 44 1 - 29 8 - 11 17 -
Waiting for the End 42 23 Icône disque d'or 55 10 - 15 17 - - - - - - - - - - - - 58 2 - 29 13 -
2011 Burning in the Skies - - - - - - - - - - - - - - - - - - - 41 8 - 43 16 -
Iridescent 81 3 - - - - - 39 2 - 93 - - - - - - - - 69 1 - 46 3 -
2012 Burn It Down 30 23 - 34 - - 16 4 - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
2013 Lost In The Echo 95 1 - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Castle Of Glass - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
A Light That Never Comes 65 1 - - - - 23 2 - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
2014 Guilty All The Same feat. Rakim - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
  • Les cases vides sont dues à un manque d'informations ou de sources.
  • Le Canadian Hot 100 n'est apparu qu'à partir de Minutes to Midnight.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Année Prix Récompense Œuvre récompensée
2001 Kerrang! Award Révélation Internationale de l'Année
2002 Echo Award Artiste International de Rock Alternatif/Nu-Metal de l'année
2002 Grammy Award Meilleur Concert Hard Rock de l'année
« Crawling »
2002 MTV Europe Music Award Meilleur Groupe de l'année
2002 MTV Europe Music Award Meilleur Hard Rock de l'année
2002 MTV Video Music Award Meilleur Clip Rock de l'année
« In the End »
2002 World Music Award Groupe de Rock le Plus Vendeur de 2001
2002 MTV Asia Award Nouvel Artiste Favori
2003 American Music Award Artiste Alternatif Favori
2003 MTV Asia Award Clip Favori
« Pts.Of.Athrty »
2003 MTV Asia Award Artiste Alternatif Favori
2003 MTV Video Music Award Clip Rock de l'Année
« Somewhere I Belong »
2004 American Music Award Artiste Alternatif Favori
2004 MTV Europe Music Award Rock de l'anneé
2004 MTV Asia Award Clip Favori
« Breaking the Habit »
2004 MTV Asia Award Œuvre Rock Favorite
2004 MTV Video Music Award Choix des Téléspectateurs
« Breaking the Habit »
2004 MuchMusic Video Award Choix des Téléspectateurs: Groupe International Favori
2004 NRJ Music Award Groupe International de l'Année
2004 World Music Award Groupe de Rock le Plus Vendeur de 2003
2005 MTV Video Music Award Japan Groupe Vidéo de l'année
« Breaking the Habit »
2005 MTV Video Music Award Japan Collaboration de l'année
« Numb/Encore » avec Jay-Z
2006 Grammy Award Collaboration Rap/Chant de l'Année
« Numb/Encore » avec Jay-Z
2007 American Music Award Artiste Alternatif Favori
2007 MTV Europe Music Award Groupe de l'Année
2008 American Music Award Artiste Rock Alternatif Favori
2008 Echo Award Artiste International de l'année
2008 MTV Asia Award Artiste International d'Asie Favori
2008 MTV Video Music Award Clip Rock de l'Année
« Shadow of the Day »
2008 MuchMusic Video Award Groupe Vidéo International de l'Année
« Bleed It Out »
2008 World Music Award Groupe de Rock le Plus Vendeur de 2007
2009 Kerrang! Award Auteur/Compositeur de l'Année
2009 MTV Europe Music Award Concert International de l'Année
2010 MTV Europe Music Award Concert de l'Année
2011 MTV Europe Music Award Meilleur Groupe Rock[146]
2012 American Music Award Artiste Alternatif Favori
2012 MTV Europe Music Award Meilleur artiste Rock
2013 MTV Europe Music Award Meilleur World stage de l'année

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Article sur Linkin Park (a) », sur http://www.downloadfestival.co.uk/
  2. a, b, c et d (en) « Linkin Park en tête d'affiche du Live Earth de Tokyo », sur http://liveearth.org
  3. (en) « Base de données de la RIAA (chercher Hybrid Theory », sur http://www.riaa.com)
  4. a et b (en) « Linkin Park veut quitter WMG », sur http://www.billboard.com
  5. a, b et c (en) « Los Angeles Time : Minutes to Midnight review », sur http://www.latimes.com/)
  6. (en) « Linkin Park : le nu metal n'est plus du tout d'actualité sur notre prochain album », sur http://www.mtv.com)
  7. a et b (en) « Linkin Park parti pour les disques de platine », sur http://uk.music.ign.com
  8. (en) « Article concernant la sortie de l'album) », sur http://www.linkinpark.com
  9. a et b (en) « Informations sur le nouvel album (a) », sur http://uk.ign.com/
  10. a, b et c (en) « Les débuts de A Thousand Suns », sur http://www.linkinpark.com
  11. (en) « Article concernant la sortie de l'album LIVING THINGS) », sur http://www.linkinpark.com
  12. (en) « Surprise! Linkin Park Drop New Single 'Guilty All The Same' », sur http://www.mtv.com
  13. (en) « Première annonce de la sortie de The Hunting Part », sur http://www.linkinpark.com
  14. (en) « Linkin Park et 30 Seconds to Mars, ensemble pour une tournée », sur http://www.musicactu.com/
  15. (en) « Grammy Awards History/Best Hard Rock Performance », sur http://www.rockonthenet.com/
  16. a et b (en) « Grammy Awards History/Best Rap/Sung Collaboration », sur http://www.rockonthenet.com/
  17. (en) « Chaîne Linkin Park sur Youtube », sur http://www.youtube.com
  18. (en) « Linkin Park become the first rock band to pass one billion hits on YouTube », sur http://www.nme.com
  19. « Linkin Park : premier groupe de rock à atteindre le milliard de vues sur YouTube », sur http://musique.premiere.fr
  20. a, b, c et d (en) « Biographie de Linkin Park selon Rolling Stone », sur http://www.rollingstone.com
  21. a, b, c, d, e et f (en) « Biographie de Linkin Park Sur AskMen », sur http://uk.askmen.com
  22. (en) « Biographie de Linkin Park sur MusicMight »
  23. (en) « Biographie de LP selon The LP Times », sur http://www.lptimes.com
  24. (en) « Rock et Rap chez Linkin Park », sur http://web.archive.org
  25. a et b (en) « Les nouvelles idées du sommet des charts », sur http://www.nytimes.com
  26. (en) « Linkin Park, Shaggy, 'NSYNC sont les plus gros vendeurs de 2001 », sur http://www.mtv.com
  27. (en) « Ozzfest Headline 2001 », sur http://www.billboard.com
  28. (en) « Family Values Tour 2001 », sur http://www.billboard.com
  29. (en) « Les plus grands du rock au KROQ Xmas Show », sur http://www.billboard.com
  30. (en) « Linkin Park embarque Cypress Hill et Adema dans sa tournée », sur http://www.billboard.com
  31. (en) « Reanimation s'établit en P.2 », sur http://www.billboard.com
  32. (en) « Linkin Park prévoit un album pour 2003 », sur http://www.billboard.com
  33. (en) « Meteora enfin terminé », sur http://www.mtv.com
  34. (en) « Meteora se crashe sur la chart en P.1 », sur http://www.billboard.com
  35. a, b et c (en) « Linkin Park, Korn et Snoop Team en tournée », sur http://www.billboard.com
  36. (en) « Le chanteur de Linkin Park hospitalisé et des dates annulées en Europe », sur http://www.billboard.com
  37. (en) « Linkin Park sort un CD/DVD Live », sur http://www.billboard.com
  38. (en) « Chiffres sur Meteora en novembre 2003 », sur http://www.billboard.com
  39. (en) « Description de Linkin Park sur MTV.fr », sur http://www.mtv.fr
  40. (en) « Jay-Z et Linkin Park au sommet du Billboard », sur http://www.billboard.com
  41. (en) « Shinoda sort son album solo », sur http://www.billboard.com
  42. (en) « Linkin Park trouve un compromis avec WMG », sur http://www.billboard.com
  43. (en) « Linkin Park au Live 8 », sur http://www.billboard.com
  44. (en) « Billboard bits: Linkin Park et Jay-Z », sur http://www.billboard.com
  45. a et b (en) « Le nouvel album toujours en cours d'écriture », sur http://billboard.com
  46. (en) « Un nouvel album toujours attendu », sur http://billboard.com
  47. (en) « L'orloge de Minuit enfin remontée », sur http://billboard.com
  48. (en) « Live at Milton Keynes », sur http://mikeshinoda.com
  49. (en) « Un nouvel album de Linkin Park pour 2009? », sur http://www.linkinpark.com
  50. (en) « Transformers 2 et Linkin Park », sur http://mikeshinoda.com
  51. (en) « New Divide maintenant dans les bacs », sur http://mikeshinoda.com
  52. (en) « New Divide live », sur http://mikeshinoda.com
  53. (en) « Not Alone », sur http://mikeshinoda.com
  54. (en) « 8-Bit Rebellion! Maintenant disponible », sur http://www.linkinpark.com
  55. (en) « Blackbirds », sur http://mikeshinoda.com
  56. (en) « En studio: mars 2009 », sur http://mikeshinoda.com
  57. (en) « Nouvelles du studi, 5 janvier 2010 », sur http://mikeshinoda.com
  58. « EA et Linkin Park s'unissent », sur http://www.ea.com/fr/news/moh-linkinpark-teaser
  59. (en) « Wretches and Kings », sur http://www.linkinpark.com
  60. (en) « Linkin Park & Trey Songz n° 1 et 2 du Billboard 200 », sur http://www.billboard.com
  61. (en) « Waiting for the End en téléchargement », sur http://www.linkinpark.com
  62. (en) « Linkin Park se sent plein d'énergie pour écrire des musiques en tracant la route », sur http://www.billboard.com
  63. (en) « Première du clip de Bunring in the Skies », sur http://www.linkinpark.com
  64. (en) « A Thousand Suns + », sur http://www.linkinpark.com
  65. « A Thousand Suns + disponible en France », sur http://www.linkinpark.fr
  66. (en) « Iridescent maintenant dans les bacs », sur http://www.linkinpark.com
  67. (en) « Linkin Park et Transformers 3: avant-première », sur http://www.linkinpark.com
  68. a et b (en) « Linkin Park jouera à Arras et Donington Park », sur http://www.linkinpark.com
  69. (en) « Linkin Park en tête d'affiche du Rock Werchter Festival », sur http://www.linkinpark.com
  70. (en) « Linkin Park jouera au Sonisphere Festival en Italie », sur http://www.linkinpark.com
  71. (en) « Linkin Park en tête d'affiche à Jakarta », sur http://www.linkinpark.com
  72. (en) « Linkin Park: « Notre prochain album fera prendre des positions aux gens » », sur http://www.nme.com
  73. a et b (en) « Linkin Park: notre dernier album était fou », sur http://www.nme.com
  74. (en) « The Raid: Film Score Update », sur http://mikeshinoda.com
  75. (en) « Performance de Linkin Park dans le classement Rock Airplay) », sur http://www.billboard.com/
  76. (en) « Video Premier Burn it Down) », sur http://www.linkinpark.com
  77. (en) « Linkin Park détrône Justin Bieber du sommet de l'"Official Albums Chart" », sur http://www.officialcharts.com/
  78. (en) « Linkin Park Squeaks By Maroon 5, Hits No. 1 on Billboard 200 », sur http://www.billboard.com
  79. « Top Albums : Shy'm entre devant Linkin Park, Maroon 5 et Matt Houston », sur http://www.chartsinfrance.net/
  80. « Linkin Park se hisse au sommet du Top iTunes avec "Living Things" », sur http://www.chartsinfrance.net/
  81. (en) « Video Premier Lost in the Echo) », sur http://www.linkinpark.com
  82. (en) « Castle of Glass de Linkin Park », sur http://www.channelapa.com
  83. (en) « Video Premier Castle of Glass) », sur http://www.linkinpark.com
  84. (en) « Hot Tours: Linkin Park & Incubus, Journey, Enrique and J-Lo », sur http://www.billboard.com
  85. (en) « Concerts de Linkin Park répertoriés par un site de fans, actif depuis 2002 », sur http://www.lpassociation.com/
  86. (en) « Sortie officielle de A Light That Never Comes », sur http://www.linkinpark.com
  87. (en) « Sortie officielle de Recharged », sur http://www.linkinpark.com
  88. (en) « Sortie de l'album High Rise », sur http://stonetemplepilots.com/
  89. (en) « Une réponse à « le rock craint aujourd'hui, et c'est déprimant », par Mike Shinoda de Linkin Park », sur http://pigeonsandplanes.com
  90. (en) « Des nouvelles du prochain album », sur http://mikeshinoda.com
  91. (en) « Annonce du Carnivores Tour », sur http://www.linkinpark.com
  92. (en) « Carnivores Tour », sur http://www.carnivorestour.com/
  93. (en) « Interview de Shinoda et Miličević », sur http://www.waaf.com/
  94. (en) « Deeper: Chester Bennington & Davey Havok », sur www.sixxsense.com
  95. (en) « Brad Delson talks Linkin Park's upcoming, guitar-heavy new album », sur http://www.musicradar.com
  96. a, b et c (en) « Billboard : Hybrid Theory review », sur http://www.billboard.com
  97. a et b (en) « AllMusic : Meteora review », sur http://www.allmusic.com)
  98. (en) « Rolling Stone : Meteora review », sur http://www.rollingstone.com)
  99. a, b, c et d (en) « All Music : Minutes to Midnight review », sur http://www.allmusic.com)
  100. a, b et c (en) « Rolling Stone : Minutes to Midnight review », sur http://www.rollingstone.com)
  101. a, b, c et d (en) « Review Rinse Repeat : A Thousand Suns review », sur http://www.reviewrinserepeat.com)
  102. (en) « A Thousand Suns analysé par le Billboard », sur http://www.billboard.com
  103. a et b (en) « Living Things analysé par le Billboard », sur http://www.billboard.com
  104. (en) « Entertainement Weekly : Meteora review », sur http://www.ew.com)
  105. a, b et c (en) « A Thousand Suns de Linkin Park : un Kid A moderne ? », sur http://www.mtv.com
  106. (en) « The Catalyst en avant première sur MTV », sur http://www.mtv.com
  107. (en) « A Thousand Suns de Linkin Park laisse leur passé derrière eux », sur http://www.mtv.com
  108. (en) « Analyse de Living Things par The Guardian », sur http://www.guardian.co.uk
  109. (en) « Linkin Park : Hybrid Theory (PopMatters) », sur http://www.popmatters.com)
  110. (en) « NME : Minutes to Midnight review », sur http://www.nme.com)
  111. a et b (en) « The New York Times : Minutes to Midnight review », sur http://www.nytimes.com)
  112. (en) « Entertainement Weekly : Minutes to Midnight review », sur http://www.ew.com)
  113. (en) « Rolling Stone : A Thousand Suns review », sur http://www.rollingstone.com)
  114. (en) « Rock Sound TV : A Thousand Suns review », sur http://www.rocksound.tv)
  115. (en) « Sputnik Music : A Thousand Suns review », sur http://www.sputnikmusic.com)
  116. (en) « Site Metacritic: article "Linkin Park" », sur http://www.metacritic.com)
  117. « iTunes: article "LIVING THINGS" », sur http://itunes.apple.com/fr/)
  118. a et b (en) « Critique de LIVING THINGS par A.V. Club », sur http://www.avclub.com)
  119. (en) « Critique de LIVING THINGS par Sputnikmusic », sur http://www.sputnikmusic.com)
  120. (en) « Critique de LIVING THINGS par Music OMH », sur http://www.musicomh.com)
  121. a et b (en) « Critique de LIVING THINGS par About.com », sur http://rock.about.com)
  122. (en) « Critique de LIVING THINGS par BBC Music », sur http://www.bbc.co.uk/music)
  123. (en) « Faits de Music For Relief », sur http://www.musicforrelief.org)
  124. (en) « Linkin Park accepts Global Leadership Award », sur http://www.linkinpark.com
  125. (en) « Linkin Park a joué à Rio+Social », sur http://www.linkinpark.com
  126. (en) « NATIONAL WEATHER SERVICE DECLARES LINKIN PARK FIRST “STORMREADY” CONCERT », sur http://www.linkinpark.com)
  127. a et b (en) « Billboard 200 : Linkin Park : albums history », sur http://www.billboard.com)
  128. a et b (en) « Canadian Albumq : Linkin Park : albums history », sur http://www.billboard.com)
  129. a et b (en) « Chart australien : Linkin Park album history », sur http://australian-charts.com)
  130. a et b (en) « Uk Charts : Linkin Park albums », sur http://www.theofficialcharts.com)
  131. a et b « Chart français : Linkin Park albums », sur http://chartsinfrance.net)
  132. a et b (en) « Chart belge : Linkin Park album history », sur http://www.ultratop.be)
  133. a et b (en) « Swiss Chart : Linkin Park album history », sur http://swisscharts.com)
  134. a et b (de) « Chart allemand : Linkin Park albums », sur http://www.musicline.de)
  135. (en) « Meilleures ventes d'albums 2007 », sur ifpi.org)
  136. « Meilleur Vente en 2010 », sur linfo.re)
  137. (en) « Meilleures ventes d'albums 2012 », sur worldmusicawards.com)
  138. (en) « Billboard Hot 100 : Linkin Park : singles history », sur http://www.billboard.com)
  139. (en) « Canadian Hot 100 : Linkin Park », sur http://www.billboard.com
  140. (en) « Chart australien : Linkin Park single history », sur http://australian-charts.com)
  141. (en) « Uk Charts : Linkin Park singles », sur http://www.theofficialcharts.com)
  142. « Chart français : Linkin Park singles », sur http://chartsinfrance.net)
  143. (en) « Chart belge : Linkin Park single history », sur http://www.ultratop.be)
  144. (en) « Swiss Chart : Linkin Park single history », sur http://swisscharts.com)
  145. (de) « Chart allemand : Linkin Park », sur http://www.musicline.de)
  146. (en) « Linkin Park remporte le MTV EMA Award Best Rock », sur http://www.linkinpark.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Cet article est reconnu comme « bon article » depuis sa version du 22 août 2011 (comparer avec la version actuelle).
Pour toute information complémentaire, consulter sa page de discussion et le vote l'ayant promu.