Élection présidentielle américaine de 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Précédent 2012 Drapeau des États-Unis
Élection présidentielle américaine de 2016
8 novembre 2016
Carte
Carte du collège électoral des États-Unis pour les élections présidentielles de 2012, 2016 et 2020
Président
Sortant

L'élection présidentielle américaine de 2016 pourvoira à la 58e élection du Président des États-Unis.

Conditions d'éligibilité[modifier | modifier le code]

Ne peuvent se présenter, selon l'article II section première de la Constitution[1], que les citoyens américains:

  • Américains de naissance ;
  • âgés d'au moins 35 ans ;
  • ayant résidé aux États-Unis depuis au moins 14 ans.

Le président américain Barack Obama ayant déjà obtenu deux mandats en 2008 et 2012, limite prévue par le XXIIe amendement de la Constitution des États-Unis, il ne pourra se représenter à cette élection.

L'élection présidentielle américaine de 2016 se déroulera le mardi 8 novembre 2016 (Election Day).

Le/la président/e élu/e entrera en fonction le 20 janvier 2017 (Inauguration Day).

Carte électorale[modifier | modifier le code]

Carte électorale, relative aux élections de 2012, 2016 et 2020, basée sur le recensement du peuple américain en 2010.

La présidentielle américaine de 2016, à l'identique de celle de 2012 ou de 2020, procédera sur la base d'une répartition formelle fondée sur le recensement des États-Unis de 2010.

Parti démocrate[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?

Au terme de sa seconde présidence, Barack Obama ne pourra plus briguer un nouveau mandat en raison des contingences restrictives définies par le XXIIe amendement de la Constitution des États-Unis.

Les personnes suivantes ont publiquement exprimé leur intérêt :

Parti républicain[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?

Le gouverneur du Massachusetts Mitt Romney n'ayant pas été élu en 2012, les personnes suivantes ont publiquement exprimé leur intérêt :

Parti libertarien[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?
Article détaillé : Parti libertarien (États-Unis).

Candidats indépendants de tout parti[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ?

Sources[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Conditions requises par la clause 5 de l'article 2 de la Constitution des États-Unis.
  2. Paul Richter, « Despite fumbles, Biden's a player », Los Angeles Times,‎ 18 août 2009 (lire en ligne)
  3. a, b, c et d Jeff Zeleny, « Looking Past November for a Preview of 2016 », The New York Times,‎ 6 septembre 2012 (lire en ligne)
  4. a, b, c, d et e Brian Bakst, « As 2012 campaign ends, 2016 race lurks », The Daily Times,‎ 4 novembre 2012 (lire en ligne)
  5. a, b, c et d Joseph Weber, « The 2016 presidential field already a full mix of well-knowns and longshots », Fox News,‎ 6 août 2012 (lire en ligne)
  6. a, b, c, d, e, f, g et h Alexander Burns, « Republican hopefuls jockey for 2016 », POLITICO,‎ 10 août 2012 (lire en ligne)
  7. a, b, c, d et e David Lautner, « RepPotential 2016 GOP candidates get a tryout at convention », Los Angeles Times,‎ 30 août 2012 (lire en ligne)
  8. Ken Herman, « Could there be a President Ted Cruz? », Austin American-Statesman,‎ 7 août 2012 (lire en ligne)
  9. Paul West, « Questions about the qualifications of Ted Cruz, the GOP's newest star », Los Angeles Times,‎ 1 août 2012 (lire en ligne)
  10. Mark McKinnon, « Ted Cruz Has Just About Everything in Common With Obama but Ideology », The Daily Beast,‎ 3 août 2012 (lire en ligne)
  11. James Pindell, « Ted Cruz says Texas could be a blue state by the time he runs for president. Yes, president! », Houston Chronicle,‎ 13 novembre 2012 (lire en ligne)
  12. Toby Harnden, « Will Marco Rubio lead the Republicans in 2016? GOP scrambles to find new standard bearer after Romney loses minority voters », Daily Mail,‎ 7 novembre 2012 (lire en ligne)
  13. Thomas Beaumont, « As 2012 Campaign Nears Finish, 2016 Lurks », Associated Press,‎ 4 novembre 2012 (lire en ligne)
  14. Jay Root, « Rick Perry keeps his presidential options open for 2016 after Romney defeat », Houston Chronicle,‎ 11 novembre 2012 (lire en ligne)
  15. David Jackson, « Perry would 'absolutely' consider 2016 run », USA Today,‎ 29 août 2012 (lire en ligne)
  16. Thane Burnett, « 2016 presidential race: Breaking down the possible candidates », Toronto Sun,‎ 8 novembre 2012 (lire en ligne)
  17. « And so the 2016 campaign now begins », The Sun News,‎ 7 novembre 2012 (lire en ligne)
  18. (en) Chris Moody, « Libertarian candidate Gary Johnson open to running for president again in 2016 », The Ticket, Yahoo! News,‎ 2012-10-02 (consulté le 7 novembre 2012)
  19. (en) R. Scott Moxley, « Libertarian Presidential Duo of Gary Johnson & Jim Gray Plot 2016 White House Run », OC Weekly (en),‎ 2012-10-24 (consulté le 11 novembre 2012)
  20. Forbes, « Does Michael Bloomberg Want To Be President, Or The Sheldon Adelson Of The Center? », Forbes,‎ 18 octobre 2012
  21. Policymic, « Billionaire For Obama: Michael Bloomberg, Net Worth 25 Billion Dollars, Endorses Barack Obama »,‎ 5 novembre 2012
  22. The Daily Telegraph, « Michael Bloomberg should be president »,‎ 30 octobre 2012
  23. (en) Forbes, « Jesse Ventura For President In 2016? », Forbes,‎ 2012-09-17
  24. (en) « Ventura Talks 2016 Presidential Run on ‘The View’ », WCCO-TV (en), Minneapolis,‎ 2012-09-17 (consulté le 11 novembre 2012)

Notes[modifier | modifier le code]


Traductions[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :