Pink (chanteuse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pink et Moore.

P!nk

Description de cette image, également commentée ci-après

P!nk en 2013

Informations générales
Nom de naissance Alecia Beth Moore
Naissance 8 septembre 1979 (34 ans)
Doylestown (Pennsylvanie)
Activité principale Auteur-compositeur-interprète, productrice, actrice
Genre musical Pop rock, RnB, pop
Instruments Guitare, piano, batterie
Années actives Depuis 1998
Labels Sony-BMG, LaFace, Arista
Site officiel pinkspage.com

Pink (stylisé P!nk), née Alecia Beth Moore, est une chanteuse et actrice américaine, née le 8 septembre 1979 à Doylestown en Pennsylvanie (États-Unis). Elle a vendu plus de 46 millions d'albums[1] et 70 millions de singles[1] et a gagné 3 Grammy Awards.

Elle se fait connaître en 2000 avec la sortie de son premier album studio Can't Take Me Home. En 2001, elle reprend avec Christina Aguilera, Lil' Kim et Mýa la chanson Lady Marmalade pour la bande originale du film Moulin rouge. La chanson permet de faire connaitre la chanteuse à un plus grand public. Elle sort très vite son deuxième album studio Missundaztood avec entre autres les singles Get the Party Started et Family Portrait.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et débuts[modifier | modifier le code]

Alecia est la fille de James Moore, vétéran de la guerre du Viêt Nam, et de Judy Kugel, infirmière[2]. Elle grandit dans une ville des alentours de Philadelphie, avec son grand frère Jason, né le 8 novembre 1977. À l'âge de 13 ans, elle s'intéresse à la musique ainsi qu'à la danse. Elle intègre le groupe de hip-hop School of Thoughts en tant que choriste. Mais chanter ne lui suffit pas, et dès l'âge de 13 ans, elle commence à écrire ses propres chansons.

Motivée et sûre d'elle, Alecia est aidée par un DJ qui accepte de la produire sur scène où elle peut se donner à fond en solo. Elle débute la chanson à l'âge de 20 ans avec des chanteurs de rap locaux. Un soir, elle se fait remarquer par un chasseur de têtes de chez MCA Records qui lui fait passer une audition pour intégrer le groupe Basic Instinct, qui sera cependant rapidement dissous. Plus tard, elle rejoint un autre groupe de R&B, Choice, alors en contrat avec LaFace Records. Le groupe se sépare deux ans plus tard[2].

Can't Take Me Home et M!ssundaztood (2000 à 2001)[modifier | modifier le code]

P!nk en concert à Fribourg, le 8 octobre 2006.

L.A. Reid, qui a signé P!nk comme artiste solo, la garde dans le studio et réalise son premier album. L'album possède des sonorités orientées R'n'B. Les albums suivants sont davantage marqués par des inspirations pop, rock, et parfois punk. Can't Take Me Home est réalisé en avril 2000[3]. Elle rentre dans le top 10 américain avec son titre There You Go. Suivent ensuite Most Girls, qui se classe au top 5, et You Make Me Sick (bande originale du film Save the Last Dance) qui a, lui aussi, droit au top 10. L'album est un succès et se vend à plus de 2 millions d'exemplaires en un an rien qu'aux États-Unis et 5 millions dans le monde. Dans la chanson Private Show, on entend l'air de la musique Die Mensch Maschine de Kraftwerk[réf. nécessaire]. En 2001, elle participe à la bande originale du film Moulin Rouge aux côtés de Mýa, Christina Aguilera, et Lil' Kim avec une reprise de Lady Marmalade. La chanson est classée première des palmarès américains, devenant ainsi la première chanson de P!nk à accomplir cet exploit. Elle n'aura pas la chance de reproduire cet exploit jusqu'à son 5e album, Funhouse.

Dans M!ssundaztood, son deuxième album[3], les chansons ont été coécrites et coproduites par Linda Perry, l'ancienne membre du groupe 4 Non Blondes[4]. L'album contient le single Get The Party Started qui se classe au 4e rang du Billboard Hot 100, soit le même score que Most Girls et devient le plus gros succès commercial de la carrière de P!nk. Suivent ensuite Don't Let Me Get Me et Just Like A Pill qui se classent tous deux au top 10 à la 8e position. Family Portrait rencontre également un grand succès. Cet album marque la consécration de la carrière musicale de P!nk, avec plus de 7 millions d'exemplaires vendus aux États-Unis et plus de 12 millions dans le monde.

Try This (2003)[modifier | modifier le code]

Après avoir conquis un public beaucoup plus large avec M!ssundaztood, P!nk sort son 3e album Try This, fin 2003[3]. Les singles issus de cet album sont les suivants : Trouble, God Is A DJ, puis Last To Know. Pour cet album elle collabore avec Tim Armstrong et Travis Barker respectivement de Rancid et Blink-182[5].

En 2003, elle participe à la bande originale de Charlie's Angels 2 : Les Anges se déchaînent ! avec la chanson Feel Good Time, et fait une apparition dans le film[6]. Cependant, les chansons tirées de l'album ne sont pas des succès à travers le monde et l'album est un échec comparé aux ventes de son prédécesseur. Aux États-Unis, il s'approche du statut de disque de platine, en se vendant à 800 000 exemplaires, mais aucune des chansons ne rentre dans le top 10. Trouble lui permet néanmoins de remporter le Grammy Awards de la « Meilleure performance vocale rock féminine » en 2004. Try This s'est vendu à environ 5 millions de copies dans le monde.

I'm Not Dead et Funhouse (2006 à 2008)[modifier | modifier le code]

Concert lors de la tournée d'été I'm Not Dead 2007.

I'm Not Dead, un album pop-rock qui se concentre sur les dérives américaines et celles de son président ; elle souligne le manque de réflexion de celui-ci dans la chanson Dear Mr. President. Sa personnalité indépendante et engagée ressort dans cet album. Elle livre également deux chansons intimistes, avec Conversations With My 13 Year Old Self et I Have Seen The Rain, écrite et composée par son père et chantée en duo avec ce dernier. Les quatre singles sortis en France issus de I'm Not Dead[3] sont Stupid Girls, Who Knew, U + Ur Hand, et Nobody Knows. En 2006, P!nk s'engage auprès du mouvement anti-guerre fondé par Neil Young, Living With War Today, en opposition à la guerre en Irak et aux côtés d'artistes aussi prestigieux que James Blunt, Esther Galil, System Of A Down[réf. nécessaire] Bien que l'album ne soit pas un succès de l'envergure de son album de 2001, I'm Not Dead commence au 6e rang des ventes aux États-Unis au Billboard. Le succès de Stupid Girls y est pour beaucoup, car la chanson se classe au 13e rang du Billboard Hot 100. Mais c'est le succès suivant, U + Ur Hand qui ramène P!nk sur les devants de la scène. Son premier top 10 en plusieurs années puisque la chanson se classe au 9e rang du Billboard Hot 100. L'album atteint 1 million d'exemplaires en un an et se maintient dans les bonnes places de ventes américaines. Le troisième single Who Knew se classe lui-aussi au 9e rang des charts, gardant l'album dans le top 50 des ventes pendant plus d'un an.

Elle se distingue par des chansons aux paroles parfois engagées et en rupture avec le rêve américain ou l'iconographie dominante, notamment dans sa chanson Stupid Girls. Elle aborde également les thèmes de la souffrance amoureuse, de son enfance houleuse ou de choses plus « légères » comme la fête et l'alcool. I'm Not Dead s'est vendu à 6 500 000[7] de copies, se classant ainsi à la 10e place des albums les plus vendus dans le monde en 2006 et à la 23e en 2007. En 2006, I'm Not Dead lui permet de revenir sur le devant de la scène. Le succès des singles extraits de son album démontre la vitalité et le ressort de cette artiste, chanteuse à texte qui exprime ses émotions, ce qu'elle prouve encore une fois avec un nouvel opus en 2008, Funhouse.

Funhouse, le cinquième album studio de P!nk est sorti le 27 octobre 2008 en France, et le 28 aux États-Unis[8]. Le premier single extrait de l'album qui s'intitule So What est sorti courant août sur tous les sites de ventes légaux. Cette chanson aborde la fin de son mariage avec Carey Hart (finalement ils ne divorceront pas), et ce dernier apparaît dans le clip. Le clip a été réalisé par Dave Meyers qui a collaboré à plusieurs reprises avec P!nk, dont les clips de Stupid Girls et U + Ur Hand. Le titre atteint la première place du sommet du Billboard Hot 100. Les singles suivants de l'album sont Sober, Please Don't Leave Me, Funhouse et I Don't Believe You. Funhouse s'est vendu durant l'année 2008 à 2 500 000 copies dans le monde, soit la 9e meilleure vente mondiale en 2008. Au 5 juin 2009, l'album s'est vendu a plus de 4 557 000 copies dans le monde. À ce jour, celui-ci s'est écoulé à plus de 5 600 000 exemplaires.

Greatest Hits... So Far!!! et maternité (2010 à 2011)[modifier | modifier le code]

P!nk en concert à Londres en 2008.

En 2010, elle participe à la ré-édition de We Are the World : We Are the World 25 for Haiti. Greatest Hits... So Far!!! est le premier Best of de P!nk. Le premier single issu de cette compilation, est Raise Your Glass. Ce best-of contient entre 19 et 21 titres (en fonction de l'édition) de la chanteuse, dont quatre morceaux inédits, à savoir Raise Your Glass, Heartbreak Down, Fuckin' Perfect (aussi orthographié F**kin'Perfect) et Wataya Want From Me (qui figure sur le premier album d'Adam Lambert). Cet album est sorti le 15 novembre 2010, en version standard, ainsi qu'en version deluxe avec CD et DVD.Le Best Of s'est vendu à 580 000 exemplaires. Le 18 novembre 2010, à 31 ans, la chanteuse révèle qu'elle attend son premier enfant avec son mari, le champion de motocross Carey Hart. Le 2 juin 2011, le couple accueille leur premier enfant, une fille : Willow Sage Hart[9].

The Truth About Love (2012)[modifier | modifier le code]

Le 5 juillet 2012, Pink annonce via une vidéo la sortie de son sixième album The Truth About Love pour le 18 septembre 2012 aux États-Unis (le 17 dans les autres pays, dont la France). La chanteuse a indiqué que cet album abordera tous les thèmes de l'amour. Le premier single Blow Me (One Last Kiss) ayant fuité sur Internet, sa maison de disque a dû avancer sa sortie de plusieurs jours. Le jour de sa sortie, le single se trouvait déjà en tête du classement iTunes en Australie. Son second single s'intitule Try, quant au 3ème Just Give Me A Reason, il se retrouve propulsé à la tête du classement Billboard 100 pendant 3 semaines. L'album comporte 13 pistes et la version Deluxe en aura 4 de plus. La version Itunes possède quant à elle 19 pistes soit 2 chansons inédites en plus. Lily Allen, Eminem et Nate Ruess (chanteur du groupe Fun.) ont chacun participé à une chanson de l'album[10]. Dès sa première semaine d'exploitation, The Truth About Love est arrivé en tête du Billboard 200, une première pour la chanteuse, et a également pris la tête des ventes d'albums dans le monde. En France, l'album s'est classé en 4e position. Jusqu'à présent, l'album s'est vendu à plus de 4 millions d'exemplaires dans le monde entier.

Vie privée[modifier | modifier le code]

P!nk s'est fait remarquer en embrassant l'actrice Kristanna Loken aux World Music Awards 2003 à Monte-Carlo[11], et a déclaré avoir eu une petite amie à l'âge de treize ans, qui l'aurait quittée pour son frère[12]. Elle nie cependant être homosexuelle[13].

Le 7 janvier 2006, elle épouse le champion de moto-cross, Carey Hart, sur une plage au Costa Rica[14], après lui avoir fait sa demande pendant une de ses courses. En février 2008, le couple se sépare officiellement[15]. La chanson So What de son album Funhouse aborde le thème de sa rupture avec son mari, où l'on peut d'ailleurs remarquer, dans le clip, leurs noms gravés sur un arbre qu'elle coupe à la tronçonneuse. Après leur rupture, P!nk et Carey sont restés très proches, ce dernier joue d'ailleurs son propre rôle dans le clip de So What. Le couple, jamais officiellement divorcé, a maintenant renoué et a décidé de renouveler ses vœux de mariage. Elle annonce le 17 novembre 2010 sur le plateau d'Ellen DeGeneres qu'elle et Carey attendent leur premier enfant. Considérant qu'il s'agit là d'une des rares surprises de la vie, P!nk a déclaré ne pas souhaiter connaître le sexe du bébé avant la naissance (contrairement à Carey). Son médecin aurait cependant laissé sous-entendre qu'il s'agirait d'une fille. Le 2 juin 2011, le couple accueille leur premier enfant, une fille : Willow Sage Hart ; c'est la chanteuse elle même qui a annoncé la nouvelle : « Nous sommes ravis d'accueillir notre magnifique petite fille en pleine santé » a-t-elle écrit sur Twitter[16]. Elle fait participer sa fille dans son clip "True Love".

P!nk milite auprès de la PETA[17],[18]. Elle a d'ailleurs prêté sa voix à un alligator pour un clip vidéo pour une campagne de l'association[19]. Au début de l'année 2009, elle offre environ 200 000 euros à la Croix-Rouge australienne, en soutien au plan de secours aux sinistrés d'une série d'importants incendies volontaires[20].

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Pink.

Tournées[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

  • Grammy Award (2005) :
    • Best Female Rock Vocal Performance pour Trouble (Gagné)
    • Best Female Pop Vocal Performance pour Stupid Girls (nommée)
  • Grammy Award (2010) :
    • Best Pop Vocal Album pour Funhouse (nommée)
    • Best Female Pop Vocal Performance pour Sober (nommée)
  • Helpmann Awards (2014) :
    • Best International Contemporary Concert avec Live Nation pour The Truth About Love Tour (nommée)[22]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Lester (trad. Ladzi Galai), Double personnalité – L'histoire de Pink (Biographie), Rytrut ed., seconde édition actualisée,‎ 2013 (ISBN 978-2-9520083-9-6) lien : [2]

Lien externe[modifier | modifier le code]