Justin Bieber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Justin Bieber

Description de cette image, également commentée ci-après

Justin Bieber à la cérémonie des NRJ Music Awards 2012.

Informations générales
Nom de naissance Justin Drew Bieber
Naissance 1er mars 1994 (20 ans)
London, Ontario
Drapeau du Canada Canada
Activité principale auteur-compositeur-interprète, danseur
Activités annexes acteur
Genre musical Pop, teen pop, R&B
Instruments voix, piano, guitare, batterie, trompette
Années actives 2008 - présent
Labels Island Records
Teen Island Records
RBMG
Schoolboy Records
Influences Michael Jackson, Usher, Justin Timberlake, Ne-Yo, Boyz II Men, Tracy Chapman, Tupac, Stevie Wonder
Site officiel www.justinbiebermusic.com
Signature de Justin Bieber

Justin Drew Bieber, né le 1er mars 1994 à London (Ontario, Canada), est un auteur-compositeur-interprète et acteur canadien.

Il est découvert en 2008 par l'agent artistique Scooter Braun[1], après que ce dernier ait visionné toutes les vidéos postées par Justin sur le reseau de partage de video YouTube ; il devient plus tard son agent. Scooter organise par la suite une rencontre entre Justin et le chanteur Usher à Atlanta en Géorgie et signe par la suite avec le label RBMG, une coentreprise de Scooter et Usher[2], puis une autre avec le label Island Records[3],[4]. Justin sort son tout premier single en 2009 ; intitulé One Time, il est en tête du Top 20 au Canada ainsi qu'en tête du Top 30 dans plusieurs marchés internationaux. En novembre 2009, il sort son premier album intitulé My World qui a été certifié platine aux États-Unis.

En mars 2010, il sort l'autre moitié de son premier album qui s'intitule My World 2.0. Il est placé numéro un dans les charts et certifié disque de platine aux États-Unis. L'album est suivi du single Baby, qui est placé en tête du Top 10 dans le monde entier. Le clip vidéo de Baby est resté longtemps la vidéo la plus visionnée sur YouTube avant d'être dépassée par Gangnam Style[5]. Afin de promouvoir les deux albums, Justin fait une tournée, le My World Tour, et sort deux albums de remix : My Worlds Acoustic et Never Say Never: The Remixes. Il propose ensuite le film concert en 3D, Justin Bieber: Never Say Never. En novembre 2011, Justin sort son deuxième album intitulé Under the Mistletoe qui est en tête du Billboard 200. Il reçoit de nombreuses récompenses, y compris celle d'« Artiste de l'année » lors des American Music Awards 2010, et il obtient plusieurs nominations dans des catégories telles que le « Meilleur nouvel artiste » et le « Meilleur album pop » lors de la 53e cérémonie des Grammy Awards.

Avec des millions de fans, appelés les « Beliebers », Justin est la deuxième personne la plus suivie sur Twitter, juste après Katy Perry, avec plus de 53 millions de followers. Sur Facebook, ses fans sont plus de 73 millions.

Il est désigné, en 2012, « troisième célébrité la plus puissante au monde » par le magazine Forbes, avec un revenu estimé à 55 000 000 de dollars. En mars 2013, il a vendu plus de 15 000 000 d'albums dans le monde[6]. Justin Bieber est la deuxième personne ayant le plus de vues sur YouTube après la chanteuse Rihanna[7], avec plus de 4.3 milliards de vues en 2013.

Enfance

Né le 1er mars 1994 à London en Ontario à l'hôpital St Joseph[8], Justin Bieber grandit à Stratford en Ontario. Sa mère, prénommée Pattie (Patricia) Mallette, avait seulement dix-huit ans lorsqu'elle l'a mis au monde. Pattie une canadienne française[9], et originaire de Stratford, élève Justin avec ses parents Bruce et Diane[10]. Pattie a fait de nombreux petits boulots à faibles revenus et demeure une mère célibataire. Justin garde contact avec son père, Jeremy Jack Bieber, qui s'est remarié à une autre femme avec qui il a deux enfants ; une fille Jazmyn (née le 30 mai 2008) et un garçon, Jaxon (née le 20 novembre 2009)[11],[12],[13]. Justin est allé dans une classe d'immersion française à l'école primaire de Stratford, qui porte le nom de Jeanne Sauvé Catholic School[10].

Dans son enfance, Justin s’intéresse au hockey, au football et au jeu d'échecs ; il garde alors sa passion pour la musique pour lui[14]. En grandissant, Justin apprend tout seul à jouer de la guitare, de la batterie, du piano et de la trompette[réf. nécessaire]. En 2007, à l'âge de douze ans, il chante la chanson de Ne-Yo, So Sick lors d'une compétition locale de chant à Stratford et il termine deuxième[3]. Sa mère, Pattie, poste alors toutes les vidéos de Justin en train de chanter sur YouTube afin que le reste de sa famille et ses amis puissent le voir. La popularité du compte YouTube de Justin augmente de plus en plus[4]. Elles seront visionnées par un certain Scooter Braun qui deviendra par la suite le producteur de Justin.

Carrière

2008-2009 : Découverte et My World

Justin Bieber au White House Easter Egg roll le 5 avril 2010.

À la recherche de nouveaux talents, Scooter Braun, un agent artistique qui travaille pour So So Def Recordings, clique par hasard sur une des vidéos de Justin[14]. Impressionné, Scooter repère le théâtre dans lequel Justin se produit, localise son école et contacte sa mère, Pattie. Cette dernière était réticente à cause de la religion juive de Scooter[14] mais finalement le laisse emmener avec lui Justin, alors âgé de treize ans, à Atlanta en Géorgie afin d'enregistrer plusieurs démos[14]. Une semaine après son arrivée à Atlanta, Justin chante pour le chanteur de Pop/R&B, Usher[15]. Justin rejoint alors le label RBMG, une coentreprise entre Scooter et Usher[2]. Le chanteur Justin Timberlake était aussi intéressé par Justin mais ce dernier a préféré rester avec Usher[2],[16]. Usher contacte Antonio L.A. Reid de Island Def Jam Music Group qui décide de faire signer Justin avec le label Island Records en octobre 2008[2],[3],[4],[17]. Justin s'installe alors avec sa mère à Atlanta temporairement[2]. Scooter devient ensuite le manager de Justin.

Son tout premier single, intitulé One Time, sort alors qu'il enregistrait encore son premier album[3]. Ce-dernier, My World, est lancé le 17 novembre 2009 aux États-Unis[18], où il arrive en tête des ventes. Il comporte une chanson chantée avec Usher, qui apparaît vaguement dans le vidéo clip de One Time. Son second titre, One Less Lonely Girl, atteint le sommet des palmarès. Il sort également deux singles afin de promouvoir l'album : Love Me et Favorite Girl qui ont été en tête du Billboard Hot 100[19]. Le 20 décembre 2009, Justin chante Someday at Christmas de Stevie Wonder devant le président des États-Unis Barack Obama, et sa femme lors de la traditionnelle fête de Noël de la Maison-Blanche[20],[21]. En fin d'année 2009, Justin joue dans un épisode de la sitcom, True Jackson[22].

En janvier 2010, il participe à l'enregistrement d'une nouvelle version de We Are the World: We Are the World 25 for Haiti. Il chante dans la chanson Wavin' Flag, pour l'organisation canadienne Young Artists for Haiti[23].

2010-2011 : My World 2.0 et Under the Mistletoe

En janvier 2010, Justin sort le premier single de la deuxième partie de l'album My World 2.0 intitulé Baby, en featuring avec Ludacris : il est placé cinquième dans les charts et en tête du Top 10 dans sept autres pays[19]. Il a ensuite sorti deux singles : Never Let You Go et U Smile qui sont placés en tête du Top 30 aux États-Unis et en tête du Top 20 au Canada[19]. Le 19 mars 2010, l'album My World 2.0 est disponible. Pour cet album, Justin a collaboré avec Sean Kingston sur le titre Eenie Meenie, le quatrième single, sorti le 23 mars 2010. Celui-ci est en tête du Top 10 en Australie et au Royaume-Uni.

Justin Bieber au Sentul International Convention Center en Indonésie le 23 avril 2011.

Le 10 avril 2010, Justin est invité à l'émission Saturday Night Live[24]. Le 4 juillet 2010, il se produit au Macy's Fourth of July Fireworks Spectacular à New York. Le deuxième single de l'album My World 2.0 est Somebody to Love, qui sort en avril 2010 ; il remixe ensuite le titre avec Usher. Le single est en tête du Top 10 au Canada et il est placé cinquantième aux États-Unis et au Top 20 dans de multiples pays.

Le 23 juin 2010, Justin commence sa première tournée le My World Tour afin de promouvoir ses deux albums. En juillet 2010, on révèle que Justin est la personnalité la plus recherchée sur les moteurs de recherche Internet[25]. Le clip de Baby est alors la vidéo la plus visionnée sur YouTube devant le clip de Lady Gaga Bad Romance[26]. En juillet 2010, Justin commence à enregistrer son deuxième album à New York[27]. À cause de la puberté, sa voix a beaucoup changé par rapport à son premier album.

Justin fait ses débuts d'acteur en jouant dans un épisode de la série Les Experts, diffusé le 23 septembre 2010. Il joue dans un deuxième épisode des Experts, diffusé le 17 février 2011 dans lequel son personnage se fait tuer[28]. Le 12 septembre 2010, Justin se produit aux MTV Video Music Awards où il faut un medley de ses chansons : Baby, U Smile et Somebody to Love[29]. En octobre 2010, Justin annonce qu'il va sortir un album acoustique intitulé My Worlds Acoustic[30]. Le seul single de cet album est Pray[31].

Le 7 février 2011, il sort un film 3D d'un de ses concerts intitulé Justin Bieber: Never Say Never réalisé par le réalisateur de Sexy Dance 3D, Jon Chu. Le 14 février 2011, il sort son deuxième album de remix intitulé Never Say Never: The Remixes dans lequel il chante en duo avec Miley Cyrus, Chris Brown, Kanye West et d'autres artistes[32].

En juin 2011, le magazine Forbes place Justin en seconde place des « Célébrités les mieux payés en dessous de trente ans ». Il est la star la plus jeune à avoir gagné 53 000 000 de dollars en 12 mois[33]. Le 1er novembre 2011, il sort son deuxième album intitulé Under the Mistletoe qui est en tête du Billboard 200 après s'être vendu à plus de 210 000 copies dès la première semaine après sa sortie[34].

En fin d'année 2011, Justin commence à enregistrer son troisième album qui s'intitule Believe. Le chanteur confirme que Kanye West et Drake seront sur l'album[35].

2012-2013 : Believe

Le 22 février 2012, Justin annonce via Twitter que le premier single sortira en mars 2012[35]. Le 26 mars 2012, il sort le single Boyfriend. Le deuxième single intitulé Die In Your Arms est sorti le 29 mai 2012.

Believe compte de nombreux featuring avec des artistes renommés tels que Drake, le rappeur Big Sean, Nicki Minaj et Ludacris.

Son album est un succès commercial. Believe est entré en première position du Billboard 200, devenant son quatrième album à se classer numéro 1[36],[37],[38]. L'album s'est vendu à 57 000 exemplaires lors de sa première semaine au Canada[39].

The Believe Tour, qui a promu l'album, a débuté en septembre 2012 à Glendale, en Arizona[40],[41]. Le 14 décembre 2012, Bieber est apparu dans le talk-show The Ellen DeGeneres Show, où il a annoncé son intention de sortir un album acoustique intitulé Believe Acoustic, en vente à partir du 29 janvier 2013[42].

Le 7 mars 2013, Bieber s'est évanoui dans les coulisses de l'aréna O2 de Londres après s'être plaint de problèmes de respiration tout au long du concert et a été emmené à l'hôpital[43],[44]. Il a annulé son second concert à Lisbonne en Portugal dans le MEO Arena, qui devait avoir lieu le 12 mars, en raison des faibles ventes de billets[45].

Un film, provisoirement intitulé Believe 3D qui le montrera sur la scène de son Believe Tour mais aussi en coulisses devrait sortir courant 2013[46]. Il dévoile le 17 décembre la bande-annonce du documentaire à sa gloire Justin Bieber's Believe qui est sorti le 25 décembre au États-Unis.

Le 24 décembre 2013, Bieber déclare sur Twitter qu'il part officiellement à la retraite, mais son équipe de direction a par la suite publié une déclaration disant "qu'il plaisantait"[47].

2013-2014: la compilation Journals

Le 3 octobre 2013, Bieber annonce qu'il va sortir une chanson tous les lundis pendant dix semaines. La première chanson du Music Mondays, Heartbreaker est sortie le 7 octobre tandis que la dernière, Confident a été publiée le 9 décembre 2013. Le 9 décembre 2013, Bieber annonce que les dix Music Mondays sorties seront fournies avec cinq nouvelles chansons supplémentaires dans une compilation intitulée Complete My Journals[48]. L'album initialement prévu pour une sortie le 16 décembre 2013 fut repoussé d'une semaine pour sortir le 23 décembre 2013 afin que Justin puisse ajouter une chanson de plus sur la compilation. Bien qu'elle ne figure pas sur l'album en lui-même, une chanson bonus, Flatline, est disponible en téléchargement gratuit sur l'iTunes Store.

L'album pourtant jugé bon à sa sortie sera un échec commercial [49] [50].

Vie privée

Bieber est un chrétien pratiquant. Il dit avoir une relation avec Jésus, parler avec lui et que « c'est la raison pour laquelle je suis ici »[51],[52].

En février 2011, Justin déclare au magazine Rolling Stone qu'il est contre l’avortement[53] et il parle de l'orientation sexuelle comme d’un choix personnel[54].

En décembre 2010, Justin entame une relation avec la chanteuse et actrice américaine Selena Gomez. Leur relation a été confirmée lorsqu'ils sont venus ensemble lors des Vanity Fair Oscar Party le 27 février 2011. Justin et Selena sont même devenus un « supercouple »[55],[56]. En novembre 2012, Bieber et Gomez ont mis fin à leur relation après environ deux ans de fréquentations[57]. Le couple s'est réconcilié deux mois plus tard et se sont remis ensemble[58],[59]. Cependant, en décembre 2012, le couple annonce officiellement leur séparation[60].

Image publique et médias

Justin Bieber durant le Believe Tour.

De nombreux incidents ont quelque peu écorné l'image publique de Justin Bieber, pointant du doigt un apparent manque de culture générale. En 2010, interrogé sur un plateau de télévision néo-zélandais sur la consonance germanique de son nom, il avoue ne pas connaître la signification du mot « Allemagne ». L'anecdote est par la suite très médiatisée[61] et d'autres déclarations du même type lui succèdent : ainsi chez David Letterman, il ne peut pas citer les cinq continents[62] et confond la « chapelle sixtine » avec la « seizième chapelle » (respectivement sistine chapel et sixteenth chapel en anglais). Selena Gomez avoue de son côté qu'il prend l'Europe pour un pays et ne semble pas très bien connaître la French Riviera[63].

Il connaît ensuite deux accrochages avec la presse à scandale[64], dont l'un finit par une rixe et lui vaut une convocation par la police[65]. En mars 2013, Bieber a été de nouveau impliqué dans une altercation avec un photographe à Londres menaçant de lui « casser la gueule » après que celui-ci lui a déclaré « Retourne en Amérique crétin »[66]. Bieber s'est justifié sur Twitter, affirmant avoir passé une « semaine difficile »[66], après avoir fait un malaise en coulisse lors de son concert à Londres[67].

Bieber a provoqué une polémique en avril 2013 lors d'une visite à la Maison d'Anne Frank à Amsterdam. Après avoir appris la vie d'Anne Frank, une adolescente allemande juive, morte dans un camp de concentration alors âgée de 15 ans, Bieber sur le livre d'or du musée Anne Frank écrit : « Avoir la possibilité de venir ici est une source d'inspiration. Anne était une fille formidable. Elle aurait pu être une "Belieber" »[68]. À la suite de cette polémique, le Musée Anne Frank a défendu Bieber en déclarant : « son commentaire était tout à fait innocent. Il a passé plus d'une heure ici et s'est intéressé à la vie d'Anne Frank, pour nous, c'est le plus important »[69].

Le 10 juillet 2013, le site américain TMZ publie une vidéo se passant plus tôt dans l'année où Justin Bieber insulte et asperge de produit à vitres une photo de l'ancien président américain Bill Clinton tout en s'écriant « Fuck Bill Clinton ». Il présente ses excuses le lendemain sur Twitter[70].

Le 30 aout 2013, à la sortie d'une boîte de nuit à Toronto, un homme agresse Justin Bieber et tente de le plaquer au sol. Justin Bieber s'est défendu en assenant plusieurs coups de pieds à l'homme avant que ses gardes du corps maîtrisent l'agresseur[71].

Bieber dit ne pas être intéressé par la citoyenneté américaine bien qu'il vive aux États-Unis et a critiqué le système de santé américain. Faisant l'éloge du Canada comme étant « le meilleur pays au monde », il a cité le système de soins canadien comme étant un exemple[72].

Sa popularité est remise en question aux États-Unis, Justin recevant plusieurs critiques de la part de ses fans[73],[74]. Selon un sondage réalisé par l'institut Public Policy Polling, il est le chanteur le plus détesté des américains, juste après Chris Brown[75].

Démêlés judiciaires

Le 23 janvier 2014, il est arrêté par la police de Los Angeles pour conduite en état d'ébriété et sous l'influence de substances illicites. Il est relâché sous caution (d'un montant de 2 500 dollars). À la suite de cet événement, une pétition est lancée sur le site officiel de la Maison-Blanche pour réclamer l'expulsion de la star du territoire américain.

mugshot de Justin Bieber dévoilée le 24 janvier 2014

Le 29 janvier il est arrêté par la police canadienne qui l'accuse de voie de fait suite à l'agression d'un chauffeur de limousine[76].

Discographie

Article détaillé : Discographie de Justin Bieber.

Filmographie

Filmographie[77]
Année Film/Série Rôle Notes
2009 True Jackson Lui-même saison 2, épisode 1[78].
2010 Silent Library
School Girls [79]
Les Experts Jason McCann Saison 11, épisode 1[80]
Saison 11, épisode 15[81]
2011 Justin Bieber: Never Say Never Lui-même
2012 Men in Black 3 Lui-même (un alien)
2012 Zendaya: Behind the Scenes Lui-même
2013 Believe 3D lui-même
2013 Les simpson Lui-même

Distinctions

Année Prix Catégorie Résultat
2010 Teen Choice Awards Meilleur Artiste Masculin Lauréat
2010 Teen Choice Awards Révélation Musicale Masculine Lauréat
2010 Teen Choice Awards Meilleur Album Pop de l'année avec My World 2.0 Lauréat
2010 Teen Choice Awards Star Masculine de l'Été Lauréat
2010 MTV Video Music Awards Révélation de l'année Lauréat
2010 MTV Europe Music Awards Meilleur Artiste Masculin Lauréat
2010 MTV Europe Music Awards Meilleur Artiste MTV Push Lauréat
2011 NRJ Music Awards Révélation Internationale de l'Année Lauréat
2012 Kids' Choice Awards Chanteur masculin Lauréat
2012 American Music Awards Artiste de l'année Lauréat
2012 American Music Awards Meilleur Artiste Masculin de l'Année Lauréat
2012 NRJ Music Awards Awards d'honneur Lauréat
2013 Billboard Music Awards Meilleur artiste Masculin de l'année Lauréat
2013 Billboard Music Awards Artiste des réseaux sociaux Lauréat
2013 Billboard Music Awards Milestone Award Lauréat
2013 MTV Europe Music Awards Meilleur artiste Canadien Lauréat
2013 MTV Europe Music Awards Meilleur artiste Nord-Américain Lauréat
2014 Prix Juno Prix des fans Lauréat

Tournée

Type Année Artiste Tour Notes
Première Partie 2009 Taylor Swift Fearless Tour Royaume-Uni
Tournée 2010 Justin Bieber My World Tour US
Tournée 2011 Justin Bieber My World Tour EU
Tournée 2012-2013 Justin Bieber Believe Tour US - EU

Bibliographie

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Justin Bieber, De mon premier pas vers l'éternité : mon histoire, Paris, Éditions Michel Lafon,‎ 2010 (ISBN 978-2749913711)
  • Justin Bieber : Just Getting Started (sortie prévue en décembre 2012).

Notes et références

  1. [1]
  2. a, b, c, d et e [2]
  3. a, b, c et d [3]
  4. a, b et c [4]
  5. [5]
  6. [6]
  7. [7]
  8. [8]
  9. [9]
  10. a et b [10]
  11. [11]
  12. [12]
  13. [13]
  14. a, b, c et d [14]
  15. [15]
  16. [16]
  17. [17]
  18. Article sur Justin Bieber sur Soul Kitchen le 10 novembre 2009
  19. a, b et c [18]
  20. « Justin Bieber devant Barack Obama »,‎ 20 décembre 2009 (consulté le 27 janvier 2010)
  21. (en) « Justin Bieber joins Mary J Blige and others for 'Christmas In Washington' »,‎ 2 décembre 2009
  22. [19]
  23. [vidéo] Wavin' Flag sur YouTube
  24. [20]
  25. [21]
  26. [22]
  27. [23]
  28. [24]
  29. [25]
  30. [26]
  31. [27]
  32. [28]
  33. [29]
  34. [30]
  35. a et b [31]
  36. « Mumford & sons' 'Babel' fastest seller of 2012 », The Guardian, UK,‎ octobre 3, 2012 (lire en ligne)
  37. « Billboard »
  38. Keith Caulfield, « Official: Justin Bieber's 'Believe' Is Year's Biggest Debut, Bows at No. 1 », Billboard, Prometheus Global Media,‎ 26 juin 2012 (consulté le 27 juin 2012)
  39. Marianne Dowling, « Bieber's 'Believe' debuts at Nº 1 », Jam! CANOE,‎ 27 juin 2012 (consulté le 27 juin 2012)
  40. « Justin Bieber announces 2012 headlining North American tour », Justin Bieber,‎ mai 23, 2012 (consulté le 30 mai 2012)
  41. « NBC Presents 'Justin Bieber: All Around the World' Thursday, June 21 », TV By the Numbers,‎ mai 30, 2012 (consulté le 30 mai 2012)
  42. Log nu in om een reactie te plaatsen., « Justin's Big Announcement », YouTube,‎ décembre 14, 2012 (consulté le 3 janvier 2013)
  43. (en) Associated Press, « Bieber resumes tour after scuffle, health problems » (consulté le 31 juil. 2013)
  44. « Justin Bieber Hospitalized After Collapsing On Stage », People (consulté le 8 mars 2013)
  45. « JUSTIN BIEBER CANCELS Concert in Portugal », TMZ (consulté le 12 mars 2013)
  46. Gil Kaufman, « Justin Bieber 'Believe' Movie To Hit Theaters - Music, Celebrity, Artist News », MTV.com,‎ 8 février 2013 (consulté le 6 juillet 2013)
  47. http://www.lexpress.fr/styles/mariage/fausse-joie-justin-bieber-annonce-sa-retraite-sur-twitter-mais-dement-vite_1309956.html
  48. http://www.billboard.com/articles/columns/pop-shop/5819924/justin-biebers-journals-collection-to-drop-in-time-for-christmas
  49. http://metro.co.uk/2014/01/07/justin-biebers-new-album-journals-is-a-huge-flop-4253827/
  50. http://fr.canoe.ca/divertissement/musique/nouvelles/2014/01/03/21372236-wenn.html
  51. Jon Ronson, « Justin Bieber: One day with the most Googled name on the planet », The Guardian, UK,‎ 13 novembre 2010 (lire en ligne)
  52. Donna Kaufman, « Justin Bieber Talks Jesus & Marriage », Ivillage Entertainment,‎ 2 novembre 2010 (consulté le 6 juin 2011)
  53. [32]
  54. [33]
  55. [34]
  56. [35]
  57. [36]
  58. [37]
  59. [38]
  60. [39]
  61. « Justin Bieber trop nul en géo : il ne connait pas l'Allemagne » sur Staragora.com, publié le 4 mai 2010.
  62. (en) « Justin Bieber fails on-air geography test », Yahoo.com, 25 novembre 2011.
  63. (en) « After Failing Geography, Justin Bieber Drops Out of High School », Omdoubleg.com, publié le 27 juin 2012.
  64. « Justin Bieber dérape : il est contraint de s'excuser après un geste obscène », Purepeople.com, publié le 3 mars 2011.
  65. « Justin Bieber se bagarre en pleine rue devant sa chérie Selena Gomez », Purepeople.com, publié le 28 mai 2012.
  66. a et b « Justin Bieber clashes with paparazzi outside London hotel - watch | News », Nme.Com,‎ mars 8, 2013 (consulté le 6 avril 2013)
  67. http://fr.tv.yahoo.com/news/justin-bieber-hospitalis%C3%A9-apr%C3%A8s-malaise-concert-085500657.html
  68. http://www.lefigaro.fr/musique/2013/04/15/03006-20130415ARTFIG00338-justin-bieber-aurait-aime-compter-anne-frank-parmi-ses-fans.php
  69. http://www.europe1.fr/International/Le-musee-Anne-Frank-defend-Justin-Bieber-1483299/
  70. http://www.atlantico.fr/atlantico-light/justin-bieber-chanteur-excuse-apres-avoir-insulte-bill-clinton-784705.html
  71. http://www.lefigaro.fr/musique/2013/09/02/03006-20130902ARTFIG00427-justin-bieber-agresse-en-boite-de-nuit.php
  72. http://www.rollingstone.com/music/news/justin-bieber-talks-sex-politics-music-and-puberty-in-new-rolling-stone-cover-story-20110216
  73. http://www.atlantico.fr/atlantico-light/justin-bieber-devient-chanteur-plus-deteste-americains-724788.html
  74. http://fr.news.yahoo.com/chris-brown-justin-bieber-chanteurs-d%C3%A9test%C3%A9s-am%C3%A9ricains-070012998.html
  75. http://www.leparisien.fr/espace-premium/culture-loisirs/justin-bieber-mal-aime-13-05-2013-2798091.php
  76. « Justin Bieber accusé de voie de fait à Toronto », lapresse.ca,‎ 29 janvier 2014
  77. (en) Justin Bieber sur l’Internet Movie Database
  78. (en) "True Jackson, VP" True Concert (2009) sur l’Internet Movie Database
  79. (en) School Girls (2009) sur l’Internet Movie Database
  80. (en) "Les experts" Shock Waves sur l’Internet Movie Database
  81. (en) "Les experts" Targets of Obsession sur l’Internet Movie Database

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :