Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Q macron
   
Graphies
Capitale
Bas de casse

(minuscule : ), appelé Q macron, est un graphème utilisé comme abréviation dans l’écriture manuscrite. Elle est composée de la lettre Q d’un macron.

Utilisation[modifier | modifier le code]

En anglais, le q macron est utilisé dans l’écriture manuscrite de prescription médicale comme abréviation du latin quisque, « chaque, chacun »[1]

Richard Lepsius, dans l’édition de 1893 de son Standard Alphabet, utilise le q macron (le q étant usuel à l’époque au lieu du symbole ǃ qu’il propose dans son alphabet) dans un tableau représentant les clics zoulous et décrits par Lewis Grout[2].

Représentations informatiques[modifier | modifier le code]

Le Q macron peut être représenté par les caractères Unicode suivant :

formes représentations chaînes
de caractères
points de code descriptions
majuscule QU+0051◌̄U+0304 U+0051
U+0304
lettre majuscule latine q
diacritique macron
minuscule qU+0071◌̄U+0304 U+0071
U+0304
lettre minuscule latine q
diacritique macron

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Adriano Cappelli, Lexicon abbreviaturarum, Leipzig, J. J. Weber, (lire en ligne)
  • Alphonse Chassant, Dictionnaire des abréviations latines et francaises usitées dans les inscriptions lapidaires et métalliques, les manuscrits et les chartes du Moyen Âge, Jules Martin, (lire en ligne)
  • (en) Bob Elling, Michael G. Smith et Andrew N. Pollak, Nancy Caroline’s Emergency Care in the Streets, , 6e éd. (ISBN 978-0-7637-2907-3 et 0-7637-2907-8, présentation en ligne)
  • (en) C. R. Lepsius, Standard Alphabet for Reducing Unwritten Languages and Foreign Graphic Systems to a Uniform Orthography in European Letters, Amsterdam, John Benjamins, , 2e éd. (présentation en ligne, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]