Aller au contenu

Église de l'Assomption de La Chaume

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église de l'Assomption
Image illustrative de l’article Église de l'Assomption de La Chaume
Présentation
Culte Catholique romain
Type Église
Début de la construction XIIIe siècle
Style dominant Roman
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1950)[1]
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Ville La Chaume
Coordonnées 47° 52′ 47″ nord, 4° 50′ 24″ est
Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or
(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Église de l'Assomption
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église de l'Assomption

L'église de l’Assomption est une église romane située à La Chaume, en Côte-d'Or (Bourgogne-Franche-Comté) dont la construction initiale remonte au XIIIe siècle.

Localisation

[modifier | modifier le code]

L’église de l’Assomption est située place de l'église, au sein même du village de La Chaume en Côte-d’Or[1].

Alors que La Chaume est encore situé en Champagne, l’église est édifiée au XIIIe siècle par les évêques de Langres. Restaurée en 1850, elle est inscrite à l'inventaire des Monuments historiques par arrêté du 6 mars 1950[2].

Description

[modifier | modifier le code]

L’église est construite selon un plan en forme de croix latine. Bâtie en pierre de taille et moellons avec toits en pavillon à longs pans et pignon couvert. Elle est à nef unique à trois travées voûtées d’ogives avec une chapelles orientées dans chaque aile du transept et présente un chevet à fond plat percé d'un oculus avec une rosace.

Le clocher carré, massif et percé de 2 archères sur chaque face, est situé à la croisée du transept. On note hors œuvre la présence d’un escalier à vis[1].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. a b c et d Notice no IA00050500, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. Notice no PA00112209, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  3. « Lutrins », notice no IM21002788, sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Palissy, ministère français de la Culture.

Article connexe

[modifier | modifier le code]

Liens externes

[modifier | modifier le code]