Église Saint-Germain de Saint-Germain-le-Rocheux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Église Saint-Germain de Saint-Germain-le-Rocheux
Saint-Germain-le-Rocheux FR21 eglise IMG3829.jpg
L'église dans son enclos paroissial.
Présentation
Type
Style
Propriétaire
Commune
Statut patrimonial
Localisation
Pays
Région
Département
Commune
Adresse
Rue du ChapitreVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Côte-d’Or
voir sur la carte de la Côte-d’Or
Red pog.svg

L'église Saint-Germain est une église catholique située à Saint-Germain-le-Rocheux dans le département de la Côte-d'Or, en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église est située dans la commune de Saint-Germain-le-Rocheux (Côte-d'Or).

Architecture[modifier | modifier le code]

La nef et les 2 collatéraux de l'église Saint-Germain construits au XIIe siècle sont de style roman. Le chœur est du XIIIe siècle, le clocher avec ses baies et sa corniche du XIIIe siècle et XIVe siècle. La croisée du transept supporte le clocher à baies géminées dont les dessus des arcs sont tous différents[1].

Mobilier[modifier | modifier le code]

Le mobilier liturgique de l'église Saint-Germain (autels, bénitier, fonts baptismaux …), de nombreux bâtons de procession sont inscrits à l’Inventaire général du patrimoine culturel ainsi que :

  • un grand retable à niches avec tableaux du XIIe siècle ;
  • une dalle funéraire et une piscine à ablutions du XIIIe siècle ;
  • une importante statuaire datée du XIVe au XVIIe siècle : Vierge à l'Enfant, saint Germain, sainte Barbe, saint Nicolas, éducation de la Vierge, sainte Catherine[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Entre les Ve et Xe siècles, un édifice roman aurait précédé le sanctuaire actuel construit aux XIIe et XIIIe siècles par les bénédictins sur un monticule où des sarcophages et objets datés du VIIe siècle ont été découverts.

L'église est inscrite au titre des monuments historiques par arrêté du 24 janvier 1947[3].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]