Croix latine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Obèle.
croix latine
Image du caractère
Unicode
Code U+271D
Nom Croix latine
Bloc Casseau
(U+2700 à U+27BF)


Une croix latine, croix christique ou crux immissa est une croix dont la branche inférieure est plus longue que les autres.

Codage informatique[modifier | modifier le code]

  • Unicode :
    • ✝ (U+271D) croix latine
    • ✞ (U+271E) croix latine vidée ombrée
    • ✟ (U+271F) croix latine avec contour

Selon la police d'écriture, il peut y avoir confusion entre la croix latine et l’obèle.

Symbole religieux[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Croix (christianisme).

La croix latine est aujourd'hui le symbole principal du christianisme, parmi presque toutes les dénominations (catholicisme, protestantisme et christianisme évangélique)[1]. Elle représente la crucifixion de Jésus-Christ[2].

Croix monumentales[modifier | modifier le code]

Les cinq plus grandes croix monumentales dans le monde sont : la Sainte-Croix de la valle de los Caídos avec 150 mètres de hauteur, à San Lorenzo de El Escorial, en Espagne, la croix du souvenir de Dambana ng Kagitingan avec 94 mètres, à Pilar (Bataan) aux Philippines, la croix du troisième Millénaire avec 86 mètres, à Coquimbo, aux Chili, la croix de toutes les nations avec 73 mètres, à Baskinta, au Liban, la croix de Branson avec 66 mètres, à Branson (Missouri), aux États-Unis[3].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Architecture[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Plan type d'église.
Plan d'une église en forme de croix latine.

La forme de croix latine est fréquemment rencontrée dans l'architecture des églises et chapelles. L’empreinte de l’édifice au sol reprend la forme de la croix : la nef correspondant à la branche la plus longue, le transept à la traverse, le chœur à la pointe.

Usages biographiques, bibliographiques et généalogiques[modifier | modifier le code]

Dans un document, une information accolée à un obèle, signe typographique de forme similaire à la croix latine, peut signifier qu'elle est relative à la mort. Cela provient de la connotation funéraire des croix monumentales dans la culture chrétienne.

De même, un obèle (pseudo croix latine) à la suite du nom d'une personne signale qu'elle est décédée. Associée à une date, elle indique celle du décès. Ainsi les généalogistes utilisent-ils des obèles dans les biographies d'ancêtres. En paléontologie, un obèle (pseudo croix latine) à la suite du nom d'une espèce indique son extinction.

Dans la culture[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Madonna Gauding, The Signs and Symbols Bible: The Definitive Guide to Mysterious Markings, Sterling Publishing Company, USA, 2009, p. 76
  2. Encyclopaedia Britannica, Encyclopedia of World Religions, Encyclopaedia Britannica, USA, 2008, p. 269
  3. Steve Pokin, North America's Largest Cross in Missouri to Open to Public, usnews.com, USA, 7 décembre 2018

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :