Église de la Nativité de Notre-Dame de Gurgy-le-Château

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église de la Nativité.

Église de la Nativité de Notre-Dame
Image illustrative de l’article Église de la Nativité de Notre-Dame de Gurgy-le-Château
Présentation
Culte catholique
Style dominant Église templière à chevet plat
Protection Logo monument historique Classé MH (1911)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Commune Gurgy-le-Chateau
Coordonnées 47° 49′ 38″ nord, 4° 55′ 38″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église de la Nativité de Notre-Dame

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Église de la Nativité de Notre-Dame

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Église de la Nativité de Notre-Dame

L’église de la Nativité de Notre-Dame est une église catholique située à Gurgy-le-Château en Côte-d'Or en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église de la Nativité de Notre-Dame est située dans le département français de la Côte-d'Or, sur la commune de Gurgy-le-Château.

Architecture[modifier | modifier le code]

La nef asymétrique longue de 28 mètres, haute de 10 mètres en 4 travées, ne présente qu'un seul bas-côté à gauche. Les piliers quadrangulaires aux chapiteaux très simples soutiennent les voûtes en ogives. L'édifice est soutenu par 14 contreforts. Le sanctuaire à chevet plat est éclairé par 3 baies en lancettes surmontées d'une rose à 4 festons richement colorés.

La toiture en laves (lauzes) a été refaite en 1972. La porte d'entrée, refaite en 1754 est d'un style tout différent du reste de l'édifice ; sur la face nord, une porte du XIIIe siècle maintenant aveuglée, permettait au seigneur-évêque d'accéder directement au château. Le clocher de 42 mètres de haut est l'un des plus beaux du Châtillonnais avec trois étages avec des baies jumelées[1].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Mobilier[modifier | modifier le code]

La chaire et beaucoup de statues ont été détruites à la Révolution. Notons à l'Inventaire général du patrimoine culturel :

  • le maître-autel du XVIIIe siècle surmonté d'un baldaquin supporté par quatre colonnes corinthiennes :
  • le tabernacle en bois sculpté doré ;
  • le sol dallé de pierres tombales anonymes avec croix et épée ;
  • sous l'enduit mural très ancien, quelques peintures du XIIIe siècle ;
  • deux statues en pierre amputées de tête ou de bras à droite de l'entrée[1].

Historique[modifier | modifier le code]

L'église primitive, située au sein d'une place forte construite sur un éperon rocheux, est depuis 1107 possession des évêques de Langres.

L'église de la Nativité de Notre-Dame, ancienne chapelle d'une place-forte des Templiers, date du début du XIIIe siècle.

L'église est classée à l'inventaire des monuments historiques depuis 1911[2].

Références[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]