Église Saint-Pierre de Noiron-sur-Seine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Église Saint-Pierre.

Église Saint-Pierre
Image illustrative de l’article Église Saint-Pierre de Noiron-sur-Seine
Vue extérieure de l'église Saint-Pierre.
Présentation
Culte catholique
Début de la construction XIIe siècle
Fin des travaux XVIe siècle
Style dominant roman
Protection Logo monument historique Classé MH (1965)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Commune Noiron-sur-Seine
Coordonnées 47° 56′ 53″ nord, 4° 29′ 12″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Église Saint-Pierre

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Église Saint-Pierre

L'église Saint-Pierre est une église catholique située à Noiron-sur-Seine dans le département de la Côte-d'Or, en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Pierre est située au nord du département français de la Côte-d'Or, sur la commune de Noiron-sur-Seine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les murs du chœur et de la nef proviennent d'une première église fondée au XIIe siècle par l'abbaye Saint-Pierre et Saint-Paul de Pothières.

Le transept, les voûtes du chœur et de la nef ainsi que la mise en place de la baie axiale du chœur datent de la fin du XVe siècle et du début du XVIe siècle.

L'église est classée au titre des monuments historiques en 1965[1].

Architecture[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

L'église en croix latine inversée est de style roman.

Le transept dont un côté comporte la porte d'entrée actuelle est situé au milieu de la longueur de la nef en croisées d'ogives.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Mobilier[modifier | modifier le code]

Outre l’ensemble du mobilier liturgique inscrit à l'Inventaire général du patrimoine culturel, on relève :

  • six bâtons de procession, classés aux monuments historiques, sont en dépôt au musée de Dijon.
  • trois autels et deux retables du XVIIIe siècle dont celui de l'abbatiale des Cordeliers de Châtillon-sur-Seine ;
  • trois verrières du XVIe siècle ;
  • deux fresques murales : Saint-Jacques-le-Majeur (XVe siècle) et le miracle de la lactation de Saint-Bernard (XVIe siècle) classé aux monuments historiques en 1965 ;
  • un haut-relief du XVe siècle : le Christ, les douze apôtres, Saint-Nicolas et Saint-Claude classés aux monuments historiques ;
  • nombreuses statues : Vierge à l'Enfant (XIVe siècle) en pierre polychrome classée aux monuments historiques, Vierge à l'Enfant en bois doré sous baldaquin, Christ en croix (début XVIe siècle), Saint-Sébastien (XVIe siècle), Sainte-Brigid, Saint-Pierre, Saint-Paul ;
  • trois statuettes du XVIIe siècle : Saint-Roch, Sainte-Catherine, Saint-Claude ;
  • un tableau du XVIIe siècle : la Vierge du Rosaire entre Sainte-Catherine-de-Sienne et Saint-Dominique ;
  • plusieurs bustes reliquaires et une châsse du XVIIIe siècle[2].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :