Arc-doubleau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Schéma d’un arc-doubleau.

Un arc-doubleau[N 1] ou arcdoubleau[N 2] est un arc perpendiculaire à l’axe de la voûte et appuyé contre la face intérieure des murs (il double la voûte). Ce terme est surtout utilisé dans le contexte de l'architecture romane.

Description et fonction[modifier | modifier le code]

L'arc-doubleau forme une saillie ou plate-bande en pierres apparentes sur la courbure intérieure d'une voûte, qu'il semble renforcer. Cependant il joue principalement un rôle de décoration. Les arcs reliant les murs aux piliers encadrant la nef sont des arcs-doubleaux. Ils délimitent les travées.

Autres termes apparentés[modifier | modifier le code]

L'arc-doubleau d'une voûte gothique se nomme aussi nervure.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon l’orthographe traditionnelle.
  2. Selon les rectifications orthographiques du français de 1990.

Références[modifier | modifier le code]


Articles connexes[modifier | modifier le code]