Gare de Châtillon-sur-Seine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gare de Châtillon.

Châtillon-sur-Seine
Image illustrative de l’article Gare de Châtillon-sur-Seine
Gare de Châtillon-sur-Seine, côté place.
Localisation
France France
Commune Châtillon-sur-Seine
Quartier Quartier de la Gare
Adresse 34, avenue de la Gare
21400 Châtillon-sur-Seine
Coordonnées géographiques 47° 52′ 13″ nord, 4° 34′ 17″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services Fret SNCF
Fret Europorte Proximité
Caractéristiques
Ligne(s) Saint-Julien (Troyes) à Gray
Bricon à Châtillon-sur-Seine
Nuits-sous-Ravières à Châtillon-sur-Seine
Voies Voies de service
Quais 2
Altitude 224 m
Historique
Mise en service
Fermeture 1994

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Châtillon-sur-Seine

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté

(Voir situation sur carte : Bourgogne-Franche-Comté)
Châtillon-sur-Seine

Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or

(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Châtillon-sur-Seine

La gare de Châtillon-sur-Seine est une gare ferroviaire française de la ligne de Saint-Julien (Troyes) à Gray, située sur le territoire de la commune de Châtillon-sur-Seine, dans le département de la Côte-d'Or, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Gare de bifurcation, elle est située au point kilométrique (PK) 233,2 de la ligne de Saint-Julien (Troyes) à Gray (partiellement déclassée), au PK 35,4 de la ligne de Nuits-sous-Ravières à Châtillon-sur-Seine et au PK 43,372 de la ligne de Bricon à Châtillon-sur-Seine (partiellement déclassée elle aussi). Son altitude est de 224 m.

En 2015 seuls des trains de marchandises circulent (Europorte et Fret sncf).

L'infrastructure est assurée par Colas rail.

Histoire[modifier | modifier le code]

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Dessertes[modifier | modifier le code]

Depuis le déclassement du service voyageurs, le service est assuré par des navettes Transco, puis Mobigo vers les gares en activité. Le trafic principal se fait via la gare TGV de Montbard avec un trajet routier d'environ 40 minutes.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Point de départ des cars la place de la gare offre une grande surface de parkings.

Service des marchandises[modifier | modifier le code]

Cette gare est ouverte au service du fret[1]. Elle est également desservie par l'opérateur Europorte Proximité[2]. Les marchandises qui y transitent sont principalement les céréales. Auparavant du bois (première gare bois de France au début des années 2000[3]).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Didier Leroy, Le temps des omnibus : Chatillon-sur-Seine - Gray - Rambervillers, Breil-sur-Roya, Editions Du Cabri, 2005 (ISBN 2-914603-12-6)
  • Claude Garino, La ligne de chemin de fer de Nuits-sous-Ravières à Châtillon-sur-Seine, Association pour la sauvegarde et l'animation du château de Jully, 2014
  • Arnaud Guyon, L'étoile de Châtillon-sur-Seine : dernier bastion de la vapeur française, Rail Miniature Flash (ISSN 0033-8737), Rigel Editions, mars 2015, p52-59

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]