Pilastre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dessin d'un pilastre.

Un pilastre est un support rectangulaire composé d'une base, d'un fût plat et d'un chapiteau[1]. Le pilastre est encastré dans un mur, tandis que la colonne est un élément isolé. La fonction du pilastre est uniquement décorative, il n'est qu'adossé à un mur porteur.

Dans l'Antiquité grecque, le pilastre est aussi appelé « ante ».

Différents pilastres[modifier | modifier le code]

  • Le pilastre angulaire, ou cornier, cantonne l'angle d'un édifice.
  • Le pilastre cannelé comporte plusieurs cannelures sur son parement.
  • Le pilastre ébrasé semble replié dans un angle obtus.
  • Le pilastre en gaine, profil plus étroit de la base au sommet.
  • Le pilastre fouillé, par analogie avec la table fouillée, est un pilastre sur lequel s'inscrit un panneau[1].
  • Le pilastre niché est placé dans un renfoncement.
  • Le pilastre cornier est placé à un angle saillant, comme une sorte de pilier carré sans fonction structurelle situé à l'angle d'une bâtisse, dont deux faces sont apparentes[2].

Autres désignations[modifier | modifier le code]

  • Le dosseret est un pilastre ne comportant ni base, ni chapiteau, sur lequel est appliqué un pilastre ou une colonne. Le pilastre-dosseret est un dosseret comportant une base et un chapiteau[2].
  • Pilier engagé, colonne plate engagée dans un mur ou en support et formant une saillie plus importante qu'un simple pilastre.
  • Le contrefort peut recevoir un traitement ornemental similaire à celui d'un pilastre mais, de forte saillie, a une fonction structurelle.
  • Ornement de boiseries, de mobilier, figurant un pilastre architectural.
  • Montant ajouré, placé de distance en distance dans les travées d'une barrière de balcon.
  • Premier poteau placé au bas d'une rampe d'escalier monumental, terminé par un pommeau.
  • La partie qui termine le mur d'un temple grec se nomme l'anta ; contrairement au pilastre, elle a un rôle de support.

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir. Wikimedia Commons présente d’autres illustrations sur Pilastres.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Évelyne Thomas, Vocabulaire illustré de l'ornement, Paris, Eyrolles, , p. 225
  2. a et b Jean-Marie Pérouse de Montclos, Architecture, description et vocabulaire méthodique, Paris, Éditions du patrimoine, , p. 237

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]