Château de Minot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Minot
Image illustrative de l’article Château de Minot
La tour sud-est et le corps de logis
Nom local Château du Mont
Période ou style Renaissance
Début construction XVe siècle
Fin construction XVIIe siècle
Propriétaire actuel Privé
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1992)
Coordonnées 47° 39′ 56″ nord, 4° 52′ 27″ est[1]
Pays France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Côte-d'Or
Commune Minot
Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or
(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Château de Minot
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
(Voir situation sur carte : Bourgogne-Franche-Comté)
Château de Minot
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Minot

Le château de Minot est situé dans la commune de Minot, dans le département de la Côte-d'Or, en France.

Localisation[modifier | modifier le code]

Le château[2] est situé au sommet de la butte de Minot-Haut à l'entrée sud-ouest du village, en rive est de la RD 112[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

La première trace écrite de l’existence d’une place-forte à Minot remonte de 1109. En 1372, Eudes de Savoisy, seigneur du Fossé et de Minot, tient de Philibert de Blaisy, seigneur de Villecomte, une grange et sa maison "sous la tour du mont de Minot" qui dépend de l'église Saint-Pierre de Minot. En 1421, Jean de Savoisy les cède à Jean de Chauffour, seigneur d'Échalot. Ce château primitif du XIe siècle siècle, dénommée motte ou tour du Vaux par opposition à la tour du Mont, est détruit lors des combats qui opposent Charles le Téméraire aux troupes royales (1474-1477).

Gravure de l'ancien château

Il est reconstruit sur le site au XVe siècle par les Vaudrey. En 1500 les services religieux des chapelles du château sont établis. Le château actuel est construit vers 1660-1661 par Marie de Longueval qui ne conserve du précédent que deux tours circulaires et une bretèche[réf. souhaitée]. Celui-ci est à nouveau détruit en 1694, ne laissant que les deux tours rondes et la bretèche. Ces vestiges sont acquis ensuite par les Mairetet qui construisent les communs. En 1809, le pavillon d'entrée du pont-levis est détruit[réf. souhaitée].

Architecture[modifier | modifier le code]

La façade est et l'entrée
au début du XX° siècle

Le château actuel de Minot est bâti sur une plate-forme rectangulaire entourée au nord, à l'ouest et au sud par des fossés secs, ouverte à l'est, face au village, sur une basse-cour rectangulaire qui conserve le plan et des vestiges architecturaux de la tour du Mont. On y pénètre par une porte de fer qui remplace l’ancien pont-levis. L'ensemble est complété vers l'est par un jardin clos, dont l'angle nord-est est garni d'une tourelle rectangulaire munie de meurtrières.

Le château côté nord

La plate-forme est fermée à l'est par le bâtiment principal et au sud par des dépendances en retour d'angle. L'angle sud-est est flanquée d’une tour ronde à canonnières dont le rez-de-chaussée est occupé par la chapelle. Une tour identique flanque l'angle nord-ouest du bâtiment. Le fossé est, du côté de l'entrée, a disparu[réf. souhaitée].

A l'exclusion de l'aile est le château, la tour est, la chapelle, les dépendances du XVIIIe siècle, la grille et les portails d'entrée ainsi que les jardins sont inscrits à l'inventaire des monuments historiques depuis 1992[3].

Mobilier[modifier | modifier le code]

Le château est propriété privée et ne se visite pas.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien interne[modifier | modifier le code]