1950

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de redirection Cette page concerne l'année 1950 (MCML en chiffres romains) du calendrier grégorien. Pour les autres significations, voir 1950 (Chronologie de Dada et du surréalisme).

Années :
1947 1948 1949  1950  1951 1952 1953

Décennies :
1920 1930 1940  1950  1960 1970 1980
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique, Amérique (Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Île-du-Prince-Édouard, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest et Yukon) et États-Unis (Louisiane)) et Europe (Belgique, France, Italie et Suisse)


Chronologies thématiques :
Aéronautique Architecture Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Économie Fantasy Football Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Événements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique[modifier | modifier le code]

21 janvier : condamnation d'Alger Hiss
Articles détaillés : 1950 au Canada et 1950 aux États-Unis.

Océanie et Pacifique[modifier | modifier le code]

  • 25 janvier : l'Australien Harold Holt, ministre (conservateur) de l'Immigration, déclare que son pays accueillerait cette année 200 000 émigrants.
  • 26 avril : au Parlement australien, Robert Menzies[11] dépose un projet de loi visant la suppression du Parti communiste ainsi que l'interdiction aux communistes d'occuper certaines fonctions (ce projet sera voté en mai).

Asie[modifier | modifier le code]

  • L’Indonésie revendique la totalité des territoires de langue malaise et entre en conflit avec la Malaisie (1950-1960).
  • Création des conseils de villages en Nouvelle-Guinée occidentale.

Corée[modifier | modifier le code]

17 octobre : réfugiée sud-coréenne fuyant Pohang
Article détaillé : Guerre de Corée.

Indochine[modifier | modifier le code]

Proche-Orient[modifier | modifier le code]

  • Les revenus pétroliers de l'Arabie saoudite se montent à 56 millions de US dollars. Ils se monteront à 110 millions l'année suivante.
  • Le Moyen-Orient représente 17 % de la production mondiale de pétrole.

Europe[modifier | modifier le code]

Europe de l’Est[modifier | modifier le code]

  • République populaire de Bulgarie :
    • 1 600 écoles turques accueillent près de 80 000 élèves.
    • Le gouvernement autorise plus de 150 000 Turcs à émigrer vers la Turquie.
  • République populaire roumaine :
    • Un nouveau Code du travail interdit la grève et prévoit des mesures de contrainte dans l’accomplissement des tâches.
    • Elimination de 192 000 membres du Parti communiste roumain, jugés peu surs, soit 20 % des effectifs qui tombent à 600 000 adhérents (1950-1951).
  • Décentralisation des centres de pouvoirs économiques en République fédérale populaire de Yougoslavie. De plus grandes responsabilités sont données aux syndicats, autorisés à gérer leur production. Ce socialisme autogestionnaire ne donne aucun résultat en raison des disparités économiques entre les provinces.
  • Record de températures estivales en Europe centrale (1950, 1952).

Europe de l’Ouest[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : 1950 en France, 1950 en Italie et 1950 en Suisse.
  • Espagne : début de l’exode rural. 50 % des actifs travaillent dans le secteur primaire.
  • 70 000 touristes visitent le Portugal.
  • Royaume-Uni : la guerre de Corée provoque le renchérissement des matières premières et relance l’inflation. Les dépenses militaires augmentent de 4,7 milliards de £ en 1950, et le gouvernement doit procéder à un train d’économies budgétaires. La consommation retrouve son niveau d’avant-guerre. La production industrielle a augmenté de 5,5 % par an depuis 1945, tandis que l’objectif de plein emploi est atteint avec un taux de chômage de 1,5 à 3,1 %. La hausse des prix a atteint 23 % depuis 1945. L’État contrôle 80 % de l’économie. Les dépenses sociales s’élèvent à 1,5 milliard de £. 54 % de la richesse reste aux mains de 1,5 % de la population, et 60 % des Britanniques disposent d’un patrimoine inférieur à 100 £ (75 % en 1939). La redistribution favorise principalement la classe moyenne qui détient 43 % des richesses contre 39 % en 1939.

Chronologies thématiques[modifier | modifier le code]

Arts et culture[modifier | modifier le code]

  • 7 mai[21] : fondation au Japon de la commission pour la protection des biens culturels (Bunkazai).

Naissances en 1950[modifier | modifier le code]

Décès en 1950[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]