Liste des monuments historiques de Châtillon-sur-Seine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ce tableau présente la liste de tous les monuments historiques classés ou inscrits dans la ville de Châtillon-sur-Seine, Côte-d'Or, en France[1].

Six constructions notoires dont trois églises sont classées ainsi que le menhir érigé dans le parc de la mairie récemment restitué à Mauvilly. Seize autres font l'objet d'une inscription à l'inventaire. Notons que la Porte dijonnaise, enclavée dans une propriété privée, n'est pas accessible au public.

Liste[modifier | modifier le code]

Monument Adresse Coordonnées Notice Protection Date Illustration
Bastion du Petit-Haut[2] rue Saint-Jean 47° 51′ 44″ nord, 4° 34′ 01″ est « PA00112189 » Inscrit 1925
Bastion du Petit-Haut[2]
Ancien auditoire royal 9 rue des Avocats 47° 51′ 22″ nord, 4° 34′ 24″ est « PA00112188 » Classé 1993
Ancien auditoire royal
Château des ducs de Bourgogne rue Saint Vorles 47° 51′ 32″ nord, 4° 34′ 39″ est « PA00112190 » Classé 1909
Château des ducs de Bourgogne
Ancien couvent des Carmélites
et tribunal
rue du Bourg-à-Mont
rue des Avocats
47° 51′ 22″ nord, 4° 34′ 29″ est « PA00135219 » Inscrit 1996
Ancien couvent des Carmélites et tribunal
Maison des Barrodeau
Ancien couvent des Cordeliers[N 1]
46 rue du Bourg-à-Mont
2-4 rue des Cordeliers
47° 51′ 16″ nord, 4° 34′ 30″ est « PA00112197 » Inscrit 1925
Maison des Barrodeau Ancien couvent des Cordeliers[N 1]
Couvent des Cordeliers de Châtillon-sur-Seine avenue Edouard Herriot 47° 51′ 16″ nord, 4° 34′ 30″ est « PA00112191 » Inscrit 1982
Couvent des Cordeliers de Châtillon-sur-Seine
Église Saint-Pierre des Génovéfains 14 rue de la Libération 47° 51′ 48″ nord, 4° 34′ 30″ est « PA00112192 » Classé 1930
Église Saint-Pierre des Génovéfains
Église Saint-Jean-Baptiste rue Saint-Jean
passage Jean-Dupuis
47° 51′ 44″ nord, 4° 34′ 08″ est « PA00112757 » Inscrit 1991
Église Saint-Jean-Baptiste
Église Saint-Nicolas rue Saint-Nicolas 47° 51′ 26″ nord, 4° 34′ 23″ est « PA00112193 » Classé 1942
Église Saint-Nicolas
Église Saint-Vorles rue Saint Vorles 47° 51′ 30″ nord, 4° 34′ 35″ est « PA00112194 » Classé 1909
Église Saint-Vorles
Hôtel de Châtillon-sur-Seine 9 rue du Bourg 47° 51′ 28″ nord, 4° 34′ 26″ est « PA00112196 » Inscrit 1980
Hôtel de Châtillon-sur-Seine
Hôtel de Clermont-Tonnerre
Ancienne chapelle des Ursulines
35 rue du Bourg-à-Mont 47° 51′ 20″ nord, 4° 34′ 31″ est « PA21000021 » Inscrit 2001
Hôtel de Clermont-Tonnerre Ancienne chapelle des Ursulines
Hôtel du Congrès 3 rue du Congrès 47° 51′ 25″ nord, 4° 34′ 20″ est « PA00112195 » Inscrit 1983
Hôtel du Congrès
Maison de l'Arquebuse impasse de l'Arquebuse 47° 51′ 33″ nord, 4° 34′ 11″ est « PA00112199 » Inscrit 1925
Maison de l'Arquebuse
Maison 10 rue des Avocats
rue du Congrès
47° 51′ 23″ nord, 4° 34′ 21″ est « PA00112200 » Inscrit 1987
Maison
Maison 25 rue du Bourg-à-Mont 47° 51′ 23″ nord, 4° 34′ 30″ est « PA00112201 » Inscrit 1928

Image manquante

Téléverser

Monument à Joffre Place Joffre 47° 51′ 24″ nord, 4° 34′ 19″ est « PA21000081 » Inscrit 2016

Image manquante

Téléverser

Maison Philandrier 5, 7 rue du Bourg 47° 51′ 28″ nord, 4° 34′ 24″ est « PA00112198 » Classé 1928
Maison Philandrier
Menhir de Châtillon-sur-Seine Restitué à Mauvilly à géolocaliser « PA00112202 » Classé 1923
Menhir de Châtillon-sur-Seine
Pont des Boulangers
ou pont des Grandes Grilles ou des Tourniquets
Allée des Boulangers 47° 51′ 37″ nord, 4° 34′ 31″ est « PA00112204 » Inscrit 1928
Pont des Boulangers ou pont des Grandes Grilles ou des Tourniquets
Pont du Perthuis-au-Loup rue du Sonsouis
ruelle du Perthuis-au-Loup
47° 51′ 31″ nord, 4° 34′ 28″ est « PA00112203 » Inscrit 1928
Pont du Perthuis-au-Loup
Porte Dijonnaise[N 2] 30 rue du Bourg-à-Mont 47° 51′ 19″ nord, 4° 34′ 30″ est « PA00112206 » Inscrit 1925
Porte Dijonnaise[N 2]
Porte de Paris[2] rue de l'Abbaye
rue Courcelles-Prévoires
47° 51′ 46″ nord, 4° 34′ 16″ est « PA00112205 » Inscrit 1950
Porte de Paris[2]
Sous-préfecture[N 3] 47° 51′ 38″ nord, 4° 34′ 26″ est « PA00112207 » Inscrit 1929
Sous-préfecture[N 3]

À voir également[modifier | modifier le code]

  • Château Marmont
  • Château du Petit Versailles
  • Chapelle Saint-Thibault, vestige d'une commanderie du XIIe siècle
  • dans le quartier des Ursulines plusieurs arcs, vestiges de l'ancien lycée de Châtillon victime d'un incendie dans la nuit du 11 au . Cet établissement du Moyen Âge est associé à un hôpital depuis 1670 par l'abbé Guiotte. Celui-ci est transféré à l'ancienne abbaye Notre-Dame dès 1806 alors que le lycée reste sur ce site jusqu'en 1970.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Avant le site actuel, réhabilité en logements collectifs, les Cordeliers ont occupé transitoirement la maison des Barrodeau
  2. La porte dijonnaise est enclavée dans une propriété privée
  3. En 1926 la sous-préfecture a été déplacée de Châtillon-sur-Seine à Montbard et les bâtiments sont devenus la Mairie

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Carte IGN classique » sur Géoportail.
  2. a et b Fortifications de Châtillon, sur christaldesaintmarc.com.